Dernières Actus
  THE LAST TREE EN VOD
  LA LOI DE LA JUNGLE EN VOD
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : WINK ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SHERL...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SANS ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : BLANC...
  2021 : UNE ANNÉE POUR CÉLÉB...
  WONDER WOMAN 1984 EN ACHAT ...

Test Jeu de Société : Rat Attack Party

Verdict: Très Bon

par: Emmanuel Galais


Vous avez faim et vous pouvez trouver beaucoup de nourriture délicieuse dans la cuisine. Faites attention au chef et aux chats dans le jeu ! Si vous ne vous débarrassez pas d'eux à temps, vous perdrez des points. Rat Attack Party est un jeu de cartes où vous accumulez le plus de points possibles par groupes de trois. Mais vous ne marquez des points pour un type de nourriture que si vous en avez le plus à la fin du jeu. Êtes-vous capable de vous procurer suffisamment de nourriture dans la cuisine pour marquer le plus de points à la fin et gagner la partie ?


Les auteurs Michael Schacht (Valdora) et Stefano Negro (Amul : La Cité Marchande) nous invite dans la cuisine dans un grand restaurant où des rats sévices. Pour s’en débarrasser le chef s’est alloué les services de chats. Comme vous êtes les rats, votre but sera de collecter un maximum de nourriture afin de gagner en ayant le score le plus important. Basiquement, le jeu « Rat Attack Party » semble d’une simplicité désarmante qui ne propose pas de sensations remarquables. Mais les auteurs ont eu une idée amusante qui vient à elle seule rajouter du piquant à l’ensemble.


Au centre de la table deux rangées de 5 cartes chacune faces visibles représentent les plans de travail. A côté de l’un d’eux, un carte face cachée, représente le chef, elle détermine quel plan de travail est occupé par ce dernier. Les joueurs ne pourront pas prendre de carte sur ce dernier et devront se servir sur l’autre. A son tour chaque joueur peut : soit prendre une carte, soit en échanger une. Lorsqu’un joueur décide de prendre une carte elle doit obligatoirement être de la valeur la plus faible, s’il s’agit d’un chat, le chef change de plan de travail et les joueurs doivent alors se servir sur l’autre plan de travail. Dans le même temps, lorsqu’un joueur doit échanger une carte, cela ne peut se faire avec un chat. Autre particularité des félins, ils sont de valeurs négatives et peuvent tout changer dans le scoring final.


Nous l’aurons bien compris, une idée simple qui change toute la dynamique du jeu « Rat Attack Party », notamment parce que les joueurs amateurs de stratégies préétablies, vont s’arracher les cheveux, car les plans de travail changent en permanence et créent ainsi une sorte de folie constante, où les joueurs auront bien du mal à faire leurs calculs. 

 
Encore, une fois, l’éditeur White Goblin et ses deux auteurs : Michael Schacht et Stefano Negro viennent confirmer l’une des règles les plus immuables : C’est dans la simplicité que l’on trouve les meilleures idées. Ici, dans le principe de la cuisine d’un restaurant où se joue un jeu de chat et de la souris, ils ont su trouver une règle qui soit à la fois conviviale et ludique. On s’amuse finalement beaucoup et les rires autant que les cris de déception de s’être fait avoir sur le décompte final viennent finalement confirmer que ce petit jeu a su trouver la recette idéale pour un jeu « d’apéro ».