Test Jeu de Société : Le Film qui valait Trois Milliards

Verdict:Bon

par: Emmanuel Galais


C'est la période où les grands studios hollywoodiens ont soif de nouveaux scénarios et sont à la recherche du prochain gros blockbuster de l'été ! Les scénaristes - qui travaillent souvent en équipe - tentent désespérément de mettre un pied dans la porte, de décrocher un rendez-vous avec un puissant dirigeant de cinéma. De nombreux scénaristes frappent à la porte, mais les grandes réussites ne sont qu'une sur un million. « Le Film qui valait 3 Milliards » se déroule dans un somptueux studio d'Hollywood. Vous et votre équipe allez tenter de rendre votre scénario digne des plus grands films pour faire partie des grands films comme Star Wars, le Seigneur des anneaux, les Avengers et Titanic.


Deux équipes de scénaristes sont invitées à présenter leurs meilleures idées au patron du studio. Pendant la réunion, les deux équipes travaillent sur le même film et présentent leurs idées pour chacun des cinq événements propres à chaque histoire. À chaque tour, le « Boss » choisit l'idée qu'il préfère, qui devient alors partie intégrante de l'intrigue commune. L'idée perdante est rejetée et traitée comme si elle n'avait jamais existé... Chaque équipe de scénaristes tente de s'attirer les bonnes grâces du directeur en remportant la majorité des cinq tours et en marquant des points afin de s'assurer un contrat d'écriture pour leur film ! 


Né de l’esprit de Daniel Stamm, qui signe ici son premier jeu de société, « Le Film qui valait 3 Milliards » est un jeu d’improvisation. Alors, évidemment, nous allons d’abord le conseiller à des joueurs qui aiment se prendre pour des cinéastes et à ceux qui ont l’imagination fertile. Pour ceux que l’improvisation inquiète, autant le dire, il n’est pas la peine de se jeter dans l’aventure. « Le Film qui valait trois milliards » se révèle amusant dés lors que les joueurs ne se prennent pas au sérieux et se laissent aller à du grand n’importe quoi, tant qu’ils respectent les règles dictées par les cartes du producteur.


Si ce jeu n’est pas le plus réjouissant du moment, il permet tout de même de créer une véritable dynamique entre les membres des deux équipes qui devront s’opposer pour gagner les faveurs du producteur. D’ailleurs, pour celui qui aura la charge d’interpréter le rôle de ce personnage capital dans l’élaboration des films et surtout dans son financement, l’auteur a pensé à donner des indices sur les cartes personnages qu’il aura à choisir, ce qui lui permettra de suivre une ligne de conduite sur ses attentes et ses envies. 


« Le Film qui Valait trois Milliards » est donc un jeu d’improvisation qui trouvera ses limites en fonction des joueurs et de leurs capacités à se plonger corps et âmes dans une improvisation plus ou moins contrôlée. Un jeu qui prend de l’ampleur dés lors qu’il est proposé à un groupe assez important. Fonctionnant sur le principe des équipes, plus on est de fous plus on rit. A plus forte raison lorsque les caractéristiques des personnages se prêtent au grand n’importe quoi.

Idéal pour les soirées entre copains ! Un seul regret tout de même : La règle un peu confuse qui peut vite perdre les non-initiés ! Un peu plus de simplicité dans l’explication permettrait de mieux apprécier le jeu.

 
Jeu édité par Iello, à partir de 14 ans, Prix Conseillé 19€