Dernières Actus
  BLACK WIDOW ET LES NOUVEAUX...
  JAMES BOND NO TIME TO DIE :...
  MA FOLLE HISTOIRE DU CINÉMA
  LE CINÉMA DE CLAUDE ZIDI
  NOUS AVONS VU LES DEUX PREM...
  THE ROLLING STONES ON STAGE
  CONFÉRENCE DE PRESSE : LE M...
  DISNEY BAT UN RECORD AVEC L...

Le Palmarès du Festival Séries Mania de Lille 2019

Nouvel événement de l’année, le Festival « Séries Mania », se tient maintenant à Lille et est devenu en quelques années seulement le rendez-vous incontournable des fans de séries, mais également des professionnels de la Télévision et de la VOD pour présenter en avant-première leurs nouvelles série, et d’une certaine manière, créer la buzz.

Après huit saisons à Paris, le festival se tien donc à Lille, avec un jury présidé par Marti Noxon ; qui n’est autre que la productrice de « Sharp Objects » et « Unreal » et composé entre autres de Anna Paquin (True Blood), Julianna Margulies (The Good Wife), Audrey Fleurot (Engrenages) et l’écrivain Delphine de Viguan, un jury majoritairement féminin mais également complété par Thomas Lilti (Hippocrate) et Daniel Grou (19-2). Ce jury avait donc pour mission de décerner des prix aux séries qui les auront fait vibrer. Victime de son succès, le festival a dû gérer des records de fréquentations et certains masters class tels que celui consacré à la Série « Black Mirror », ne put recevoir tout le monde.

 Et cette édition a sur apporter son lot de grands moments d’émotions, de projections incroyables et d’une véritable volonté de faire de ce festival autant que de la série une forme d’expression artistique à part entière. Grande gagnante de cette 10ème édition : La série « The Virtues », un grand prix et un prix d’interprétation masculine mérités tant cette série supplante toute la production, en suivant avec un réalisme touchant, le destin d’un homme, (interprété pour ne pas dire habité par Stephen Graham (Taboo)) qui voit sa femme partir avec son fils en Australie et se retrouve d’un seul coup dans une spirale autodestructrice. Entre Ken Loach et Cassavetes, la série de Shane Meadows et Jack Thorne vous arrive en pleine figure, pour ne plus vous lâcher. Côté interprétation Féminine c’est à Marina Hands (Guy) que revient le prix pour sa composition dans « Mytho » une comédie prévue sur Arte qui a également reçue le prix du public. Enfin c’est une série Israélienne : « Just For Today » qui fut honorée du prix spéciale du jury. Un drame social, qui ne manque pas d’humour sur le quotidien d’une travailleuse sociale dans un centre de réinsertion.

Dans la compétition française, le festival a remis trois prix. Le prix du jury de la presse international est allé à « Une Ile », une série d’Arte parlant de sirène. Remarquable et surprenante par sa prise de risque. L’interprétation Féminine fut décernée à Carole Weyers (Modern Family) pour la série « Double Je », a découvrir bientôt sur France 2 et le prix d’interprétation masculine couronne la prestation de Gregory Montel (Dix pour Cent) pour « Le grand Bazar », à venir sur M6

Et pour finir, trois séries européennes furent honorées : Une Norvégienne : « Exit », primée par le jury des Etudiants, puis une série Espagnole « People Talking » s’est vu décerner le prix de la compétition formats Courts, et enfin Le prix des Lycéens de la meilleure comédie est allée à une série canadienne, du Québec pour être précis : « M’Entends tu ? ».