123 vidéo : une suite de montage vidéo complète et au meilleur prix

Micro Application propose régulièrement des suites logicielles intéressantes. 123 vidéo regroupe tous les outils pour faire du montage vidéo et fabriquer une interface DVD, notamment en empruntant les modules MoviePlus de Serif et MyDVD de Sonic Roxio.

 

Prise en main par Bruno Orrù

 

Micro Application n’est pas un développeur, c’est une société qui observe le marché et rassemble dans un très large catalogue des logiciels spécialisés dans tous les loisirs multimédia inimaginables. 123 vidéo s’inscrit dans ce cadre, c’est une suite logicielle destinée au vidéaste amateur qui recherche tous les outils nécessaires à du montage vidéo et/ ou audio et la possibilité de transformer ce travail en fichiers ou en interface DVD compatible avec un lecteur de salon. D’ailleurs, Micro Application propose dans la boîte un DVD-R vierge permettant de faire un test rapidement. Je vous invite toutefois à faire au préalable des exports en répertoire avant de griller ce DVD et de vous apercevoir que votre projet comporte quelques problèmes.

 

Gestionnaire de projets

Je parle de projet car ce module est structuré autour de cette notion. Un projet est en fait un travail délimité par un environnement de norme ; par exemple lorsque vous commencer un montage vous savez déjà que vous avez à disposition des sources vidéo PAL 4/3 stéréo. Voici vos trois premiers éléments de norme, le standard PAL, le format vidéo 4/3 et une piste son en stéréo. Alors bien sur, tant que vous respectez ces critères, rien ne vous empêche de rajouter des éléments sources.

 

Facilité d’approche

Micro Application à plutôt une volonté de s’intéresser au grand public, c’est pourquoi cette suite est attachée d’une volonté de faire au plus simple, tout en proposant de nombreux outils de travail. Cette suite permet de gérer toute une procédure d’acquisition vidéo puis de montage avant de « fabriquer » une interface DVD. L’ensemble offre un bon compromis entre facilité d’approche et possibilités.

 

123, c’est dans la boîte

Le 1 correspond à l’acquisition vidéo (fichiers de type DV, AVI, DivX, WMV, MPEG-1, MPEG-2, WMA, MP3, JPEG, TIFF). En toute logique le caméscope numérique est reconnu par le système d’exploitation puis par le logiciel MoviePlus (voir ci-dessous) qui pilote alors la lecture du caméscope avec bien entendu une fonction de détection automatique de scènes permettant de ne pas perdre du temps.

Le 2 correspond au montage. Micro Application ici s’appui sur le module MoviePlus 4 de l’éditeur SERIF. Un logiciel peu connu sur le sol français car le logiciel n’est pas proposé en langue française mais qui possède une bonne réputation du coté des anglo-saxons. C’est donc Micro Application qui a assuré la localisation du logiciel et en propose une version sensiblement plus abordable sur le plan financier.

Globalement on y trouve toutes les fonctions usuelles d’un logiciel de montage vidéo. Pas de surprises donc sur la mise en œuvre (Présence d’assistants guidant l'utilisateur dans les différentes étapes), l’ergonomie (insertion des éléments et effets par glissé-déplacé) ou le déploiement des options ou encore du coté de la dotation des effets vidéo ou de transitions. La gestion du film se réalise par ligne de temps ou par module « Storyboard », mon préféré car plus visuel dans pour apprécier la suite des séquences et l’intégration des transitions et effets. C’est devenu la norme dans tous les logiciels de montage mais il est important de signaler que le montage avec l’ensemble des effets se visionne en temps réel, pas besoin d’une étape de calcul pour apprécier le bien fondé des décisions. Un élément d’autant plus important que, contrairement à la quasi majorité des concurrents de cette gamme de prix, le nombre de pistes audio et vidéo est illimité ! La seule limite ici sera donc la puissance machine puisque les ajouts multiples demandes à la fois de la puissance processeur et de l’espace mémoire. Coté effets, vous aurez de quoi faire avec au compteur 1 500 effets vidéo ou audio (contrôle du timbre, balance, réverbération, volume), 50 transitions (2D), ralentis, bruitages, fondu enchaîné… Certains paramètres sont également proposés pour ajuster la luminosité, les contrastes ou les couleurs. A tester également quelques filtres (vieux film, négatif...), ou encore le pivotement et la déformation des vidéos en cours d'animation, transparence, effet de zoom progressif... bref de quoi vous amuser sachant que les excès ne sont pas toujours la meilleure des idées pour présenter ses films de vacances. A noter également que MoviePlus 4 apporte deux nouveautés intéressantes mais difficiles à mettre en œuvre ; un effet d’incrustation d’image dans l’image (PIP) pour superposer un nombre illimité de vidéos à l’écran et une fonction Chroma-Key pour apposer un second flux vidéo en arrière-plan (principe du fond bleu).

 

Le 3 correspond à la gravure. Micro Application ici s’appui sur le module MyDVD de l’éditeur SONIC, sans aucun doute l’application la plus conviviale du marché pour la mise en place de menus DVD (30 modèles de menus personnalisables) avec gestion des fonds d’écran, des titres et des chapitres. L’exportation des vidéos est proposé aux formats DV, MPEG-1, MPEG-2, AVI et WMV. MyDVD représente également suite à nos différents tests à la meilleure qualité d’encodage pour logiciels grand publics, ce choix de Micro Application est donc le plus judicieux. Pour en savoir plus au sujet de cette application également vendue seule, je vous invite à vous reporter à nos différents tests par ici.

 


DVD Bonus

Il est toujours facile de dire (ou d’écrire) que la manipulation d’un logiciel est simple. Pour être certain que vous compreniez bien les différents éléments qui composent un DVD vidéo, Micro Application rajoute un DVD dans la boîte ; INCLUS ! Le DVD vidéo Interactif intitulé "Formation Complète à la Vidéo Numérique". Un DVD plutôt bien fait qui permet une saine approche du monde de la vidéo numérique avec de nombreux conseils pour réaliser doucement mais sûrement les premiers films et utiliser correctement un caméscope numérique. Sachez que ce DVD propose également un jeu de questions réponses (QCM) pour tester ses connaissances !

 

En conclusion

123 vidéo se veut une suite organisée et didactique et le pari est plutôt réussit. Bien entendu, une période d’apprentissage et de familiarisation est nécessaire mais celle-ci sera rapide et le module MyDVD est le meilleur choix que je connaisse pour la réalisation simple d’interfaces DVD. Pour moins de 50€, cette suite est ultra concurrentielle, pour avoir un peu plus d’options il faut une grosse poignée d’euros supplémentaires.

 

Prix indicatif : 50€

 

Configuration requise :

Processeur Pentium® IV 1 Ghz - Microsoft® Windows® 98SE/ME/XP - 256 Mo de RAM - Carte graphique AGP avec 8 Mo RAM vidéo, couleurs 16 bits et résolution 800x600 - 200 Mo d'espace disque, prévoir 5 Go pour la gravure - Lecteur de CD-ROM ou DVD-ROM - Carte son 16 bits - Direct®X 8.1 ou sup. - Graveur de CD-R(W), DVD-R(W), DVD+R(W)

 

Référence Micro Application : 7075 (voir le site http://www.microapp.com/)