Dernières Actus
  LES CINÉMAS GAUMONT PATHÉ E...
  CYBERLINK LANCE UNE MISE À ...
  ENNEMI PUBLIC SAISON 1 EN C...
  SHADES OF BLUE SAISON 1 EN ...
  STAR TREK: BRIDGE CREW DISP...
  MARANTZ 2017 A/V NR1608 ET ...
  DENON AV 2017, AVR-X2400H E...
  AUDYSSEY MULTEQ EDITOR : L'...

Windows Media Center



Dossier réalisé par Bruno Orru

L'idée d'un ordinateur disponible dans le salon pour toute la famille est-elle toujours une utopie ? Microsoft tend à démontrer le contraire avec sa nouvelle version du système d'exploitation Windows XP intitulée Media Center Edition (MCE). L'extendion Media Center (Centre Multimédia en bon frnaçais) à la particularité de pouvoir être piloté par télécommande, comme n'importe quel appareil audio-vidéo, lui permettant d'être installé dans un salon et tenir le rôle de source multimédia universelle ; diffuseur de programmes télévisuels hertzien, câble ou satellite, lecteur de DVD et lecteur de fichiers multimédia (fichiers photo, vidéo et audio déposés sur le disque dur ou accessibles par réseau). Cette ambition ne tient qu'à un seul élément ; la télécommande ! C'est en effet la première fois qu'un système d'exploitation permet d'être piloté par instructions infra-rouges, du moins la partie Media Center. Une petite révolution technique qui peut tout à fait déboucher par une grande révolution culturelle en permettant à toute la famille de pouvoir accéder au contenu multimédia d'un disque dur sans aucune crainte de mauvaise utilisation. Le deuxième élément pour moi indissociable c'est la possibilité (l'obligation !?) de prévoir l'affichage sur un diffuseur traditionnel. L'exemple parfait prend la forme d'un téléviseur mais l'adaptation parfaite des signaux informatiques impose un diffuseur de type écran plasma ou LCD ou un vidéo-projecteur. Je reviendrais plus tard sur cet aspect technique des choses.

Plusieurs marques proposent leur référence d'ordinateur MCE. En faisant un rapide comparatif des performances de machines disponibles, HP - Hewlett-Packard - est toujours apparu dans le peloton de tête. C'est pourquoi j'ai demandé à HP de me prêter une machine. Je tiens à remercier le constructeur de son accueil pour un test qui ne le concerne pas directement. Vous trouverez toutefois par la force des choses un descriptif assez détaillé de la machine de test puisque cela me permettra de vous informer sur les possibilités multimédia et audio-vidéo d'un ordinateur MCE.

Avant de poursuivre, il me semble important de préciser quelques points importants au sujet de la commercialisation de Windows Media Center Edition (MCE) :

1) Windows Media Center Edition est une couche logicielle appliquée à Windows XP Pro. Seule cette extension peut-être pilotée par la télécommande.
2) MCE n'est pas commercialisé séparément à ce jour, il doit par conséquent être acquis en même temps qu'une machine. Microsoft affirme que cela est nécessaire afin de garantir les compatibilités matérielles et logicielles avec la couche Media Center.
3) Un ordinateur équipé de Windows Media Center remplit toutes les fonctions d'un ordinateur traditionnel, il n'est pas exclusivement dédié au multimédia, l'interface MCE n'apparaît que sur demande, comme tout logiciel. De fait, un ordinateur MCE nécessite pour sa configuration l'utilisation d'un clavier, d'une souris et des connaissances suffisantes pour optimiser ses performances, comme tout ordinateur. L'utilisation de l'ordinateur dans ses fonctions burautiques impose l'utilisation d'un moniteur informatique.
4) La manipulation de l'interface Media Center est consommatrice de ressources mais autorise la dualité d'emploi simultané avec des applications burautique. Toutefois, l'affichage des options Media Center n'autorise pas le travail en simultané, il est nécessaire de placer Media Center en fenêtre réduite pour accéder aux menus Windows XP.
5) Les ordinateurs équipés de Windows Media Center ne sont pas équivalents au niveau des performances et possibilités. Les constructeurs ou assembleurs bénéficiant d'un agrément Microsoft pour commercialiser des ordinateurs Media Center sont libres du choix des composants. Toutefois, en analysant les équipements embarqués on s'aperçoit que les contraintes de compatibilités amènent à un environnement souvent identique.


Le concept Windows Media Center - exemple avec l'ordinateur HP 370fr



Les ordinateurs MCE ont la prétention d'être le cœur multimédia de la maison. Ils ont donc besoin de suffisamment de force. HP l'a bien compris en dotant ses deux références actuelles de processeurs Intel Pentium 4 à 2,8 Ghz (m370fr) et 3 Ghz (m380fr). Ils sont épaulés par 512 Mo de mémoire vive DDR posés sur un chipset Intel i865PE fonctionnant en HyperThread permettant d'envisager une optimisation de l'utilisation simultanée de logiciels. Cela paraît logique en considérant que les fonctions vidéo sont particulièrement gourmandes de puissance brute. Tous les tests effectués sur le m370fr ont été réalisés sans aucun problème de puissance, c'est un élément important que je tenais à souligner.




De l'importance de l'équipement matériel avec l'ordinateur Media Center HP 370fr

L'un des atouts de choisir un ordinateur comme source audio-vidéo c'est sa modularité et les possibilités de mises à jour ou d'évolutions techniques. Toutefois, le HP MCE 370fr est tellement bien équipé de base que les possibilités de rajout sont très limitées. Impossible par exemple de placer un second disque dur pour compléter le disque dur de 160 Go (7200 tours/min) livré de base ! Ces restrictions d'évolutions sont liés à la présence en face avant de l'unité de graveur de DVD, du graveur de CD, du bloc de connectique (entrée audio-vidéo analogique composite et S-vidéo et numérique FireWire) et du lecteur flash autorisant la lecture de cartes aux formats CompactFlash I et II, SD, MMC, Memory Stick (Sony) et SmartMedia. A l'intérieur les trois emplacement PCI sont réquisitionnés par la carte audio Creative Labs Audigy permettant de brancher un kit d'enceintes multimédia 5.1 mais qui, curieusement n'offre pas de sortie numérique optique ou coaxiale mais une sortie Mini Jack nécessitant de dénicher un câble adapté assez rare. Attention, le m370fr n'est pas livré avec un kit d'enceintes 5.1 mais avec un kit Altec Lansing 2.1. Coté vidéo, HP, comme la plupart des constructeurs offrant une plate-forme MCE s'appui sur la NVIDIA GeForce FX 5200. Ce n'est pas ma préférée quant il s'agit d'attaquer des diffuseurs externes mais elle s'en sort quand même plutôt bien.

Le m370fr dispose d'un habillage élégant mais un peu tape à l'œil. Plus ennuyeux, plusieurs diodes s'affichent ou clignotent constamment, il vaut donc mieux ne pas placer l'unité centrale dans l'axe de vision. Pourtant sa place naturelle est bien à coté d'un téléviseur ! Le m370fr s'est révélé plutôt silencieux hormis lors de la lecture de DVD, le drive se faisant alors sensiblement entendre.

Le m370fr est plutôt bien équipé en connectique avec 6 ports USB 2.0 (2 en face avant), 2 ports Firewire IEEE 1394 (1 en face avant), 1 port parallèle et 1 port série. Elément important, il est équipé en série d'une interface réseau 10/100BT. L'accès Internet par défaut se résume à une carte Modem compatible V92 insuffisante pour le rappatriement des informations TV Guide (programmes Hertzien, câble ou satellite). Un accès haut-débit est fortement conseillé pour accéder à ce type d'informations. Sachez également que l'accès à Internet est obligatoire pour activer la reconnaissance automatique du module télévisuel !

Manipulations du module Media Center



MCE sera certainement un succès car son interface, plutôt logique, s'avère pratique. La navigation s'articule autour de types de programmes ; TV, DVD, vidéo enregistrée, photos, musique, radio. L'appel à la télévision ou à la lecture de DVD se déclenche d'une seule pression alors que les autres types de lecture nécessitent de s'engager dans une architecture composée de dossiers et sous dossiers jusqu'à trouver les bon fichiers. Les inscriptions sur un téléviseurs sont extrêmement lisibles, même si le passage à la haute définition informatique à la définition télévisuelle ne se fait pas sans dégâts. Par contre, les tests d'affichage via liaison VGA PC et DVI sur des écrans à matrice fixe de type LCD et Plasma sont véritablement enthousiasmant.
 
Lecture et enregistrement de programmes TV



Pour avoir la permission d'être installé auprès du téléviseur, les ordinateurs MCE doivent proposer des fonctions de magnétoscope numérique, ils intègrent par conséquent une carte d'acquisition vidéo / tuner TV (la WinTV- PVR - Personal Video Recorder - d'Hauppauge sur les MCE d'HP). Cette carte permet de recevoir directement les signaux TV / câble / satellite sur l'ordinateur. Attention car des adaptateurs sont à prévoir si vous souhaitez brancher l'antenne TV et le décodeur satellite à la fois sur le téléviseur et sur l'ordinateur MCE. Avec le MCE, l'enregistrement s'opère d'une seule pression de bouton sur la télécommande, la seule préoccupation étant de s'assurer que le disque dur ne soit pas plein et que la résolution d'enregistrement soit la bonne. Il n'est en effet pas utile d'enregistrer tous les programmes en définition maximale et consommer beaucoup d'espace pour des programmes secondaires. Quatre niveaux de compression sont proposés : " Correcte " qui consomme 1 Go d'espace pour une heure d'enregistrement, " Bonne " qui consomme 2 Go / heure, " Meilleure " qui consomme 2,5 Go / heure et " Optimale " qui consomme 3 Go par heure.

L'enregistrement numérique est un confort extrêmement agréable mais il faut bien avoir en tête que l'enregistrement n'est possible que pour le programme en cours uniquement car les ordinateurs MCE n'intègrent qu'une seule carte Tuner. C'est un problème similaire aux enregistreurs de salon mais ne n'est pas le cas du décodeur à disque dur de Canal Satellite qui intègrent un double tuner. Par contre, les possiblités de lecture différée (Time Shifting) sont autorisées, sur le programme en cours. Vous avez raté le début d'une émission et MCE l'enregistre ? Pas la peine d'attendre la fin, il est possible de commander la lecture au point de départ tout en poursuivant l'enregistement. Là encore, c'est une fonction appréciable disponible sur des graveurs à disque dur de salon. Le seul gros problème c'est que Media Center utilise un nouveau format de fichier appelé DVR-MS. DVR-MS est un fichier MPEG2 conditionné avec ASF pour permettre le stockage des métadonnées relatives au programme enregistré. Le terme de métadonnées est élégant mais cache en fait une gestion de protection des droits d'auteurs. Il faut en effet savoir que diffuseurs peuvent définir des balises de protection contre la copie pour indiquer qu'un programme est soumis à la protection du contenu. Quand Media Center détecte que cette balise est activée, il protège le contenu en limitant la possibilité de copier et de distribuer le programme. Dans ce cas là, les fichiers DVR-MS ne peuvent même pas être visionnés sur un autre PC autre que le PC Media Center qui a servi à enregistrer le contenu à l'origine. Ce type de protection n'est pas encore de mise, sachez que vos enregistrements peuvent pour l'instant être visionnés sur un autre PC Media Center, mais uniquement via soit via un lecteur DirectShow mis à jour, tel que le Lecteur Windows Media Série 9.

Le point le plus épineux toutefois est que l'utilisation du DVR-MS rend toute compatibilité pour une gravure sur média DVD problématique. Interrogé à ce sujet Microsoft répond qu'il travaille actuellement avec des éditeurs de logiciels tiers pour ajouter la prise en charge des fichiers DVR-MS à leurs produits. Alors que les machines de salon sont compatibles à 100% avec le média DVD pour l'archivage des programmes enregistrés, avec MCE point de salut. Microsoft est très clair sur le sujet : "…il n'existe aucun moyen de convertir les fichiers DVR-MS dans un autre format". Encore plus facheux, à ce jour il n'existe pas d'application permettant l'édition des programmes enregistrés sur le disque dur lui-même, y compris Windows Movie Maker. Seule la copie directe des programmes sur DVD est donc envisageable à ce jour, et encore puisqu'il faut être détenteur de la version américaine du logiciel Sonic MyDVD Plus (v. 4.04). C'est le seul à prendre en charge l'enregistrement du contenu de TV enregistrée de Media Center sur des DVD lisibles sur des lecteurs de DVD standards. Il n'est malheureusement pas livré avec les machines actuelles.



Conclusion



Windows Media Center est un concept agréable qui devrait se généraliser assez vite. La notion d'outil informatique est encore très forte mais le maniement du module multimédia est à la portée de tous. C'est la première occasion sérieuse de pouvoir négocier l'implémentation d'un ordinateur près de la fenêtre télévisuelle. N'hésitez pas à en profiter en oubliant pas les différentes limites matérielles et conceptuelles, surtout du coté de l'enregistrement des programmes vidéo dont l'édition et le transport reste impossible à ce jour.


Infos complémentaires en ligne :

Les ordinateurs MCE HP :
http://h41100.www4.hp.com/fr/fre/consumer/pcs/mediacenter/entry.html
La foire aux questions Windows Media Center 2004 :
http://www.microsoft.com/france/windows/xp/mediacenter/decouvrez/faq.asp
Foire aux questions sur l'environnement 5.1 MCE (en anglais) :
http://www.microsoft.com/windowsXP/windowsmediaplayer/51audio.asp




.