Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

Les Contes de la Crypte : Introduction


Un dossier rédigé par Arnaud Weil-Lancry

Les Contes de la Crypte… Que de souvenirs pour certains, des frissons pour beaucoup, et un bonheur de tous les instants pour les heureux possesseurs de la totalité (ou presque) de cette saison en DVD zone 1.

 

Cette série télévisée macabre et morbide fut initialement lancée aux Etats-Unis par la chaîne HBO. En France, elle eu droit aux honneurs de pratiquement toutes les chaînes. Les 3 premiers épisodes baptisés Contes d’Outre Tombe furent tout d’abord diffusés sur Canal + en 1991 et ensuite rediffusés en 1993 sur M6, 13ème rue, RTL9, puis Sci-Fi. Les saisons suivantes jusqu’à la saison 5 furent diffusées de 1993 à 1996 mais les saisons 6 et 7 restèrent inédites en France.


      
 

L’origine des Contes de la Crypte remonte en 1947 au moment où William Maxwell Gaines reprend la maison d’édition familiale, transformant les romans éducatifs en histoires d’horreur. L'activité d'édition passe du doux label d'Educational Comics à Entertainment Comics, avec une quantité importante de titres, Shock Suspenstories, Weird Science... Quelques séries finiront par se distinguer des autres, à savoir Haunt of Fear, The Vault of Horror et Tales from the Crypt, chaque série étant respectivement représentée par The Old Witch, The Vault-Keeper et The Crypt-Keeper, ce dernier étant le plus connu de tous. Si l’on peut constater aujourd’hui une importante recrudescence du genre horrifique, il n’en a pas toujours été ainsi au cœur de la prude Amérique. Comment des comics aussi ignobles ont-ils bien pu voir le jour… ? Je vous le demande… Malgré un esprit follement lugubre et macabre, la maison d’édition EC justifia son existence morbide grâce à ses lecteurs toujours avides d'histoires sanglantes jusqu'à ce que la justice décide de stopper sa course. Suivront quelques longs métrages dans les années 70 jusqu'à la consécration du film d'horreur de sketch avec Creepshow en 1982, une référence encore aujourd'hui. D'autres oeuvres rejoindront la mêlée peu de temps après: Darkside, les Contes de la Nuit Noire en 1984 et Creepshow 2 en 1987. C'est en 1989 que le film de sketch d'horreur explosera avec la série Tales from the Crypt, initiée par les ténors cinématographiques de l'époque: Richard Donner, David Giler, Walter Hill, Joel Silver et Robert Zemeckis. Enfin, quelques longs métrages sans intérêt verront le jour (Le Cavalier du diable et la Reine des Vampires), tout comme une série éclair d’une quarantaine d’épisodes nommée Crypte Show.

        

Sur les traces de certaines séries frissonnantes telles que le Voyageur ou La Malédiction du Loup-Garou, Les Contes de la Crypte reprend le concept d’épisodes courts indépendants et narrés par un personnage atypique, ici, le Crypt keeper, le gardien de la crypte. En 1989, le succès est immédiat, voire fulgurant, les saisons se succèdent, pour atteindre le chiffre impressionnant de 93 épisodes, un véritable record pour une série horrifique, qui plus est à une époque où le cinéma d’horreur n’avait de reconnaissance que d’un public constitué d’irréductibles geeks.

 

Hormis son humour noir mordant et son esprit cynique génial, la série doit toute sa réussite à une forme technique incroyablement soignée pour l’époque : des épisodes toujours très appliqués, dont la réalisation technique n’avait pas grand-chose à envier à certains longs métrages de ces années, mais aussi un staff perpétuellement plaqué or… En effet, les épisodes ont tous vu se succéder les plus grandes stars des années 80-90 : Christopher Reeves, Timothy Dalton, Tim Roth, Joe Pantoliano, Lea Thompson, Demi Moore… aussi bien devant que derrière la caméra : Robert Zemeckis, Walter Hill, Mary Lambert, Arnold Schwarzenegger… Et donc 93 épisodes de pur délire, de plaisir pervers, et de sadisme avoué. Malheureusement, la série a évolué en se dégradant, et on peut affirmer haut et fort que les premières saisons sont de loin les meilleures… Alors que les 3 premières sont fabuleuses, la 4 et la 5 sont agréables, pour laisser la 6 et la 7 s’embourber dans une forme de médiocrité plus que quelconque…  De plus, si on peut tout à fait louer l’effort des scénaristes cherchant à perpétuellement surprendre le spectateur, certaines thématiques furent bien trop récurrentes et contribuèrent fortement à mettre à la série du plomb dans l’aile. On pense notamment aux histoires d’amour maudites mais surtout au thème du vaudou, par moment génialement mis en scène, mais dans l’ensemble utilisé de manière plus qu’abusive. Il en résulte bon nombre d’épisodes grotesques et mal gaulés, entre pittoresque agaçant et nullité z peu jouissive.


      
 

Bien évidemment, cette série culte fut éditée en DVD en France… Bien évidemment, le résultat fut une amère déception pour tous les fans : 13 dvds d’une qualité douteuse ont jalonné les rayons… Quelques 39 épisodes bazardés dans un ordre méprisable et méprisant, sans aucune logique, ni aucun respect, soit moins de la moitié des épisodes. La seule et unique solution est de se tourner vers l’excellente édition de la Warner en zone 1, qui a pris la bienheureuse décision de rééditer la série dans son intégralité, saison par saison. La qualité technique de l'édition proposée varie du très bon pour la 1ère saison au moyen pour la 3ème en retrouvant des signes plus agréables dans la 7ème saison. A un packaging toujours impeccable se marie une sérigraphie toujours soignée et originale, pendant que la qualité visuelle comme sonore demeure très convenable dans son ensemble. On peut la trouver dans toutes les boutiques (ou sites internet) qui se respectent, mais attention, pas de version française, uniquement des sous titres français pour les saisons 1 à 5, et seulement des sous-titres anglais pour la saison 6 (ne me demandez pas pourquoi, je ne peux en aucun cas vous fournir les raisons d’une décision aussi débile). La dernière saison sortira d’ici l’hiver 2007.

 

Vous trouverez ci-dessous un descriptif détaillé des épisodes, chaque saison étant illustrée par le visuel de son coffret dvd.

 

Liens (ils seront tous mis à jour au fur et à mesure de la rédaction des critiques)



Les Contes de la Crypte : Introduction


Les Contes de la Crypte : 1ère saison

Les Contes de la Crypte : 2ème saison

Les Contes de la Crypte : 3ème saison

Les Contes de la Crypte : 4ème saison

Les Contes de la Crypte : 5ème saison

Les Contes de la Crypte : 6ème saison

Les Contes de la Crypte : 7ème saison