IFA 2007 : Dolby Volume, la stabilisation du volume des sources


Dolby proposait une démonstration intéressante dans ses salons privés. Le concept Dolby Volume est très simple, il s’agit de proposer un niveau stable quelque soit la source ou le programme télévisuel. Qui n’a pas en effet subit des écarts de volume important en passant de la télé au DVD ou, plus fréquemment lors des coupures publicitaires. Dolby Volume est prévu pour tous ces cas et fonctionne plutôt bien.


Mise au volume par notre envoyé spécial à Berlin, Bruno Orrù



Si le concept Dolby Volume est simple, sa mise en application logicielle est évidemment plus délicate. La fonction Dolby volume pourrait être implantée directement sur un téléviseur ou dans un amplificateur home-cinéma. Libre pour l’utilisateur de l’actionner ou pas et, éventuellement, d’en régler la force. Dolby Volume étant directement implanté dans le téléviseur ou l’amplificateur, le calibrage est prévu dès son intégration logicielle.

Si Dolby Volume semble efficace pour stabiliser le volume, il est également un outil capable de tasser la dynamique, un point à la fois positif (écoutes nocturnes…) et négatif dans le cas d’une séance cinéma sur un film à grand spectacle.

Les captures ci-dessous vous permettent de visualiser la courbe du signal source avec celle après traitement par Dolby Volume.

 

 







La technologie proposée par Dolby effectue la mesure, l'analyse et le contrôle du niveau de volume en fonction d'un modèle psychoacoustique reproduisant les caractéristiques du système auditif humain.  Un peu comme sur le Dolby Digital, le Dolby Volume est renforcée par les paramètres de normalisation des dialogues encodés dans les flux audio.

Notez que l’implémentation de Dolby Volume d’une marque à l’autre reste incertaine, certains constructeurs possédant déjà des fonctions similaires.