Dernières Actus
  MARK WEBB ET JAMIE FOXX AU ...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  JACKASS PRÉSENTE BAD GRANDP...
  THE AMAZING SPIDER-MAN 2 DÉ...
  GOOGLE PLAY MUSIC ET SONOS ...
  SAMSUNG LANCE LA PREMIÈRE T...
  CASSE TÊTE CHINOIS : DÉCOUV...
  UNDER THE DOME : DÉCOUVREZ ...
BOF Inception : une expérience fascinante en 5.1 DTS HD Master Audio

Warner propose dans l’édition Blu-ray 3 disques du film Inception de Christopher Nolan d’écouter la partition de Hans Zimmer en 5.1 DTS HD Master Audio, un peu comme si l’on était dans le studio avec le compositeur. Un type d’expérience trop rare, cela méritait quelques mots.

 

Par Bruno Orru

 

Les amateurs de bande originale de film aiment généralement se plonger dans une écoute attentive pour à la fois découvrir les subtilités de la composition et retrouver dans son imaginaire les images du film. Pour ma part, je jubile lorsque je sais qu’une BO est également disponible dans un format sonore haute résolution ; nous avons eu  du DVD-Audio, du SACD et du DTS (CD). Il est maintenant possible d’avoir ce type d’expérience en DTS HD Master Audio et, plus rarement, en Dolby True HD, ces deux alternatives proposant une restitution non compressée et une image "bit to bit" du master original. Autant dire que nous sommes à des années lumières des expériences mp3 et assimilées et même plus riche qu'un "simple" CD pusique nous sommes potentiellement (suivant la nature du master) en très haure résolution sonore, de type 24bits / 96 kHz (16 bits / 48 kHz pour le CD). C’est alors une occasion de plonger directement dans une partition, notamment si vous avez un équipement sonore de qualité.

 

Avec la BO d’Inception, Hans Zimmer propose une partition particulièrement qui hypnotise dans la mesure ou les séquences de notes semblent identiques mais différent constamment dans leur construction, hauteur, vitesse, orchestration...

 

Mais, surtout, il s’agit d’une partition forte et puissante, notamment, de par les cuivres qui soufflent comme rarement dans une BO. Et cette puissance  (violence ?) se ressent particulièrement dans cette écoute en format sonore HD non compressé. La dynamique va bien au-delà de celle proposée sur le CD, sans compter bien entendu que l’encerclement sonore proposé par la restitution 5.1 favorise la  pénétration dans tout le corps de l’auditeur.

Car il s’agit bien de cela ; l’écoute de la BO d’Inception dans ces conditions ne peut au final que submerger l’auditeur qui se laisse envahir par les infra-graves (nombreux), la puissance des cuivres, mais aussi des cordes et la grâce inespérée de la guitare électrique (prise en main par Johnny Marr, le guitariste du groupe anglais The Smiths) qui détaille les séquences les plus intimes. Je vous conseille plus particulièrement l’écoute des morceaux suivants : Dream Within A Dream, Paradox, Dream Is Collapsing.

 

Une expérience particulièrement fascinante par conséquent que je conseille vivement à ceux qui ont acquis cette édition Blu-ray et qui possèdent l’équipement adéquat pour en profiter.