Dernières Actus
  DEVENEZ ARTISTE PEINTRE AVE...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  AINSI NAQUIT HOLLYWOOD (AVA...
  LES EFFETS SPÉCIAUX AU CINÉ...
  500 JE ME SOUVIENS...ANECDO...
  OVERKILL?S THE WALKING DEAD...
  THE ROLLING STONES - FROM T...
  NORAH JONES - LIVE AT RONNI...

Red Dead Redemption en 4K sur Xbox One X : une cure de jouvence UHD

Red Dead Redemption 1.5
Sorti au mois de mai 2010, on ne présente plus Red Dead Redemption, le titre qui reprenait avec brio les meilleurs clichés du cinéma de Western pour le plus grand bonheur des joueurs. Le titre de Rockstar San Diego sera d’ailleurs doté d’une suite très attendue au mois d’octobre de cette année. Mais l’actualité nous fait nous tourner vers Red Dead Redemption aujourd’hui car pour son huitième anniversaire le titre s’offre un passage à la 4K sur Xbox One X et c'est une claque visuelle qui démontre l'état de l'art en la matière de Microsoft qui, sans toucher au code source du jeu, a su révéler tout le potentiel du titre de Rockstar San Diego.

Il y a 8 ans John Marston débarquait sur nos écrans vidéo-ludiques pour nous proposer une aventure/action en monde ouvert dans l'univers du Far West. En 1911, John Marston, ancien hors la loi repenti, est contraint de traquer les anciens membres de son gang, pour avoir droit à la rédemption. La semaine dernière, c'est une surprise inattendue que Microsoft nous a faite à l’occasion d’une annonce de la mise en 4K de quelques jeux supplémentaires et de la rétro compatibilité avec la Xbox One de quelques titres de la toute première Xbox. Dans le lot : Red Dead Redemption. Et si les vidéos et les captures d’écran déjà présentes sur YouTube et ailleurs sur le Web ne vous convainquent pas (normal si vous les regardez sur un écran Full HD seulement), sachez que sur un écran 4K Le bon technologique est bien présent.

 

Pour bien comprendre comment Microsoft a pu rendre le titre si agréable à l'oeil malgré ses 8 ans d'age, il faut savoir que la firme de Redmond ne touche absolument pas au code initial du titre. En fait la Xbox 360 affichait Red Dead Redemption en résolution native 720p (1280 x 720) sur Xbox 360. Ce format natif 720p a permis à Microsoft de le mettre à niveau en 4K natif (3840 x 2160), car le nombre de pixels horizontaux et verticaux de 4K est exactement trois fois celui de 720p. En plaçant chaque image rendue du jeu 720p dans une grille de trois fois la largeur et trois fois la hauteur initiale en pixels, les neuf images 1280 x 720 sont regroupées en une seule image 3840 x 2160. En un instant, la Xbox One X affiche donc une image en 4k native de Red Dead Redemption.


La mise à niveau de la résolution est presque la seule différence entre les versions originales et améliorées de la plupart des jeux Xbox 360. Les textures, les ombres, la distance d'affichage, les effets et autres demeurent identiques dans les versions améliorées et originales. La seule exception vient du fait que la Xbox One X ajoute en temps réel un filtrage anisotrope 16x qui lisse totalement les bords de tout ce qui est modélisé dans le jeu, effaçant ainsi les effets d'escaliers sur tous les vecteurs qui ne sont pas parfaitement verticaux ou horizontaux.



Red Dead Redemption, dans sa version améliorée profite de façon magnifique de cette montée en résolution et de cet affinage, ceci étant en partie du au fait que Rockstar a maîtrisé le développement de son titre en 2010 en y incluant des textures de haute qualité dans le jeu original. La véritable beauté du jeu se dévoile ainsi en 2018, révélée par une technologie qui n'était pas disponible pour le consommateur en 2010. Même sur Xbox One S, Red Dead s'en sort mieux que sur 360. Pouvoir y jouer en 1080p natif (1920 X 1080) est déjà une amélioration substantielle appréciable, l'image 1080p étant sous-échantillonnée à partir du rendu 4K lissé.


La fréquence d'images est limitée à 30 image/seconde dans toutes les versions du jeu. La Xbox 360 tombait souvent bien en dessous de ce taux de rafraichissement optimal. Ce n'est plus le cas sur la Xbox One S et la Xbox One X, cette dernière assurant le spectacle 4k sans frémir. En plus de disposer d'une version plus agréable au regard, les joueurs bénéficient donc aussi d'une version plus fluide du jeu avec un taux de rafraîchissement constant débarrassé de toutes les saccades du jeu original sur Xbox 360.



Dans la pratique : plus aucun aliasing. Terminés les arbres qui scintillent, terminées la crinière et la queue en panache du cheval qui clignotent, tous les graphismes bénéficient de contours francs et sans crènelages, même les inscriptions sur les tombes sont limpides. Même la pluie et les effets météo divers, les arbres, la végétation, les cactus ou les trains bénéficient d'un coup de jeune : plus fins, mieux définis, ils participent à la hauteur de leur intérêt au passage en 4K du titre. L’image en est transformée et c’est avec plaisir que l’on redécouvre ce titre enchanteur. On se replonge avec joie dans l’univers du Far-West avec un confort visuel qui rajeunit le jeu et le sublime. Les personnages, les animaux et les armes gagnent en précision visuelle avec des contours nets, des textures lissées et des visages bien plus précis pour les personnages humains.



Si toutes ces améliorations s’apprécient au mieux sur une Xbox One X branchée sur un écran 4K, les possesseurs d’écran 1080p profitent quand même de toutes les améliorations autres que la multiplication de la résolution d’affichage : l’absence d’aliasing, la fluidité parfaite du titre en toutes circonstances et un rendu lissé qui révèle toute la qualité originale des textures intégrées à l'époque par Rockstar sont autant de raisons pour se replonger dans les aventures de John Marston.



Côté audio, rien n’a changé bien évidemment et c’est tant mieux. Le doublage anglais d’excellente facture et les innombrables sonorités d’environnement, les animaux, les bruissements, les coups de feu dont le son est spécifique à chaque arme, les explosions et les dialogues sont tout simplement parfaits et leur spatialisation en 5.1 permet toujours de localiser à l’oreille un événement. L’extrême richesse sonore de Red Dead Redemption est intacte et on ne peut qu’espérer que le prochain opus sera au moins de ce niveau. Quant aux musiques mêlant guitare, basse, armonica, cuivres ou violons elles sont également l’ossature indissociable du jeu, achevant une immersion totale dans chaque environnement.

L’extension Cauchemars d’outre tombe ainsi que le mode multijoueur bénéficient par le fait de la migration graphique en 4K du titre. Par conséquent les joueurs n’ont plus aucune excuse pour passer à côté de Red Dead Redemption à l’heure actuelle pour peu qu’ils possèdent la puissante Xbox One X.

CONCLUSION
Tandis que Rockstar Games nous fait trépigner d’impatience en attendant Red Dead Redemption 2 pour la fin de l’année, les possesseurs de la toute puissante Xbox One X seront bien inspirés de jouer ou rejouer au premier opus, que ce passage à la résolution 4K transforme radicalement sans jamais nuire à son Game Play unique et soigné. Le titre était déjà superbe il y a 8 ans, aujourd’hui il est sublime. Le gain visuel est extraordinaire, bienvenu et libérateur. Un grand coup de chapeau pour ce cadeau inattendu qui est incontournable et montre que le rendu et la fluidité d’un titre Xbox 360 peuvent être grandement améliorés sur Xbox One X. Red Dead Redemption, dans sa version 4K, est une mise à niveau d'exception. Vous pouvez en avoir une idée grâce aux quelques captures de cet article qu'il convient d'ouvrir de préférence en plein écran.