Japan Expo : 8ème Impact imminent !

Japan Expo : 8ème Impact imminent !


Pour le fan éclairé d’animation et de culture asiatiques et plus particulièrement japonaises, le retour du printemps n’est pas seulement signe des cerisiers en fleurs, c’est aussi le retour de la période chargée des conventions de japanimation : G.A.M.E., Pag Show, Epitanim et autres… Traditionnellement cette longue période harassante, qui voit notre fan naviguer des salles obscures où il découvre les prochaines sorties DVD aux podiums éclairés où défilent des cosplayers rivalisant de savoir faire, se clôture avec les premiers jours de l’été avec La Convention absolue : Japan Expo. Depuis 1999, le Festival des Loisirs Asiatiques réunit tous les ans de plus en plus de passionnés sur les trois jours d’une manifestation qui est devenue une véritable institution : défilés de cosplayers, projections en avant-premières, rencontres avec des auteurs, démonstrations diverses, etc…, le visiteur de Japan Expo est rarement déçu de son voyage. Après une cuvée 2007 qui vit un changement de lieu, une fréquentation record et de nombreuses nouveautés, l’annonce de son 8ème impact et de son programme étaient très attendus et il semblerait que les espoirs de tous ses habitués ne soient pas déçus au vue de ce que ses organisateurs ont annoncé lors de leur conférence de presse. Alors pour un aperçu de ce qui vous attendra les 6, 7 et 8 juillet prochains au Parc des Exposition de Paris - Villepinte c’est par ici.






Le 8 juin dernier, c’est au service Culturel et d’Information de l’Ambassade du Japon, que les organisateurs de Japan Expo avaient donné rendez-vous à la Presse pour dévoiler le programme du 8ème Impact de cette convention de japanim, ou plus exactement de ce festival des loisirs asiatiques, le but de la manifestation ayant été toujours de créer une ouverture sur la culture asiatique au sens large : animation et mangas bien sûr mais aussi cinéma, traditions, sports et cultures.
Japan Expo est devenu le rendez-vous incontournable de tout ce qui concerne la culture Asiatique avec un grand A.






On ne change pas une équipe qui gagne !
Depuis ses débuts quasi-confidentiels et son arrivée au Parc des expositions de Paris – Villepinte, le cœur même de la manifestation a peu évolué : projections en avant-premières d’animés ou de films, défilés de cosplays, rencontres – dédicaces avec des auteurs, stands amateurs et professionnels, découvertes de sports asiatiques, démonstrations de pans entiers de la culture asiatique, Japan Expo a su garder son identité tout en se développant et en ajoutant au fil des ans des nouveautés sans se dénaturer.
Après le catch et les défilés de mode, le cru 2008 voit l’arrivée d’un manga café et d’une expo de Tuning. Si le phénomène du manga café est assez connu, le principe étant de pouvoir lire à volonté des mangas et de payer pour le temps passé, une expo de Tuning peut sembler déplacée dans ce genre de manifestation, mais c’est oublier que le but des organisateurs de Japan Expo a toujours été de faire découvrir à un large public la culture asiatique dans son entier. Et pour un peuple connu pour être à la pointe des dernières technologies, le Tuning est un bon exemple des prouesses d’inventivité et de savoir faire que nos cousins orientaux ont l’habitude de nous présenter.
2007 vit des changements importants à Japan Expo, un changement de lieu d’abord, les longues filles d’attentes du Cnit à la Défense envahirent le parc des Expositions de Villepinte, un espace plus grand donc pour découvrir de plus en plus d’activités, dont le catch et les défilés de mode. En 2008, Japan Expo continue sur sa lancée et prend encore plus ses aises au Parc et dédie des espaces bien séparés entre les différents pôle de la manifestation : espace projections et défilés de mode, avec de plus grandes salles aménagées en fonction des évènements, un espace activité, dont l’espace jeux vidéo qui prend une nouvelle ampleur et enfin le « Village Editeurs ».
Pour un aperçu du 7ème Impact et de ce qi vous attendra déjà sur place, petit retour en arrière sur les nouveautés du moment et un résumé plus général de la manifestation :
- Japan Expo – 7ème Impact du Festival des Loisirs Asiatiques
- Japan Expo 2006 : un 7éme impact réussi





Pop Culture : un Japan Expo de plus en plus « Pop »-ulaire
Japan Expo est le symbole d’une ouverture sur le monde asiatique : découverte de la culture populaire via la bande dessinée asiatique : manga et manwha, mais aussi chinoise, et depuis peu découverte de leurs héritiers spirituels occidentaux, influencés par cette culture venue d’ailleurs mais ayant su garder leur identité tout en conservant les codes de cet art.
Découverte de l’animation, principalement japonaise, qui commence à faire comprendre que le dessin animé n’est pas réservé aux enfants et peut convoyer des messages destinés principalement à un public adulte. A cela, il faut rajouter tout ce qui fait la spécificité de ces cultures asiatiques : arts, « modes de vies », sports, etc…, un espace tradition, qui prend de plus en plus d’ampleur et devient l’ « Azikult ».
Un festival de plus en plus populaire, mais qui, même s’il s’ouvre de plus en plus et se « popularise », n’en perd pas pour autant son caractère précurseur et éducatif.
La musique japonaise prend une part plus importante dans le festival avec pour la seconde fois, des invités musicaux d’exception, après Mana, ce sont Yoshiki du groupe X Japan, Olivia, voix et inspiration du personnage de Reira de l’adaptation animé du manga phénomène Nana et le groupe Dio, qui sera également en concert, qui nous feront découvrir la diversité musicale japonaise.
Concert en direct et retransmissions, diffusions de clips, la musique japonaise, la J-pop, arrive par la grande porte, elle qui s’est d’abord fait connaître en France au travers des premiers génériques d’animés non-traduits.





Animés et jeux vidéo : toujours plus.

Si Japan Expo innove en accueillant toujours plus de nouveautés présentant des aspects de la culture asiatique assez méconnus, elle n’oublie pas ses fondamentaux que sont l’animation, un des éléments historiques de ce festival, et les jeux vidéo qui ont vu leur place grandir au même rythme que la manifestation.
Cette année, c’est un espace qui leur sera entièrement dédié, le « Village Editeur » qui rassemblera presque tous les acteurs francophones (français, belge, etc…), de l’édition papier et numérique. Auteurs invités, anniversaire, mise en avant de séries, les éditeurs vous attendent pour vous faire partager de nouveau leurs découvertes.
Après Kaze et Dybex, c’est au tour de Kana de souffler ses 10 bougies, et de nous inviter à sa fête, l’éditeur du manga et de l’animé phénomène Naruto nous promet quelques surprises dont une assez importante. Un éditeur qui profite encore de Japan Expo pour mettre les petits plats dans les grands.
Si avec Naruto, phénomène shonen, Kana risque plutôt d’attirer une population masculine, les filles ne seront tout de même pas oubliées grâce à Kaze, qui profitera du salon pour sortir les DVD de Nana, manga shojo, mêlant histoire d’amour sur fond musical (NDR : résumé vraiment basique d’une série riche qui fera certainement l’objet d’un article à lui seul). A cette occasion, vous pourrez découvrir l’appartement 707, que les fans de la série et du manga reconnaîtront comme l’appartement des deux héroïnes, qui accueillera la chanteuse Olivia, inspiration et voix musicale de Reira, l’un des personnages de la série.
Bien sûr les autres éditeurs ne seront pas en reste et nous offriront comme chaque année leurs lots d’avant-premières, concours et autres animations.
A noter aussi le retour pour la deuxième année consécutive des Japan Expo Awards, qui s’enrichissent d’une nouvelle catégorie « Films Asiatiques » et permettent au public de voter pour ses mangas et animés préfères.

Autre pôle de la manifestation toujours en plein mouvement, l’espace jeux vidéo.
Avec une surface annoncée équivalente à un salon micro-mania et l’annonce de la présence de grands éditeurs de jeux et console comme Nintendo, qui proposera de tester la WII et sa DS mais avec presque certainement quelques avant-premières, Atari et Microsoft qui ne seront pas en reste au niveau des avant-premières et des annonces ; Japan Expo, après avoir démontré sa place prépondérante comme évènement de la Japanim, veut faire de même avec les jeux vidéo.
Autre acteur majeur du jeux mais cette fois en ligne, Ankama Gameset son MMORPG Dofus, jeu en ligne qui a su créer un univers bien à lui, décliné en manga et art-books et en de nouveaux jeux dont Wakfu présenté en avant-première à Japan Expo.





Des invités par-ci, des activités par-là, mini-guide des points forts à ne pas manquer !
Japan Expo est un melting-pot culturel, où le visiteur ne peut que trouver son bonheur : animation, jeux vidéo, mode, cosplay, mais aussi concours et autres animations, quiz, ateliers et conférences, sur les trois jours que dure la manifestation, le visiteur risque de ne plus savoir où donner de la tête, voici donc un petit rappel de certains des rendez-vous de ce 8ème impact :
- La vie à la japonaise : Le manga café
- La mode : le défilé Laforet
- Le sport : les catcheurs et catcheuses de la ICWA
- La musique : conférence de Toshi et la séance de dédicace d’Olivia
- Le cosplay : l’étape française du World Cosplay Sumit
- Les jeux vidéo : un espace plus grand et de nombreuses avant premières
- Et bien sûr : l’animation mise en valeur au sein du « village éditeur » et l’espace projection réaménagé.
- Etc…





Les fans purs et durs de japanim risquent de voir d’un œil un peu critique certaines des nouveautés annoncées, mais cette ouverture à des pans entiers de la culture asiatique démontrent bien que Japan Expo mérite de plus en plus son nom de Festival des Loisirs Asiatiques. Un 8ème Impact très attendu et qui nous rapproche de plus en plus de l’excellence de certaines des conventions américaines. Un bon moyen pour les fans convaincus ou les novices de partager un moment convivial dans la découverte d’une autre culture, alors attachez vos ceintures et préparez vous à trois jours de dépaysement total. Impact prévu les 6, 7 et 8 juillet prochains.

Le site de la manifestation : Japan Expo édition 2007