Dernières Actus
  THE LAST KINGDOM SAISON 2 E...
  CHICAGO MED SAISON 2 EN COF...
  BROOKLYN NINE-NINE SAISON 5...
  VIVEZ LE CINÉMA DANS UNE SA...
  HARRY POTTER : UN GRAND MAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  BULL SAISON 1 DISPONIBLE EN...
  DEATH RACE ANARCHY EN BLU-R...

Test : Sony UBP-X700 Lecteur Blu-ray 4K Ultra HD

Présentation et avis de Simon Volant

Sony est la marque qui m’a offert le premier lecteur de Blu-Ray offrant une excellente mise à l’échelle des DVD standard. Avant je devais composer avec le Toshiba XE1 (qui gérait aussi les HD-DVD) pour afficher dans de bonne condition un DVD sur un écran de plusieurs mètres de largeur.


Un intérieur très ... optimisé

Ce lecteur Sony UBP-X700 (introduit au prix de 250 EUR) gère les formats DVD, Blu Ray et Blu Ray UHD & HDR. Avec le format disque, le consortium Blu-Ray veut offrir une qualité supérieure aux offres de streaming même UHD. Il faut dire que le débit vidéo d’un Blu Ray UHD & HDR est difficilement atteignable autrement que par un support physique. La conception interne est très simple (100% numérique), la puce principale est cachée sous un épais radiateur, pas de ventilation forcée. L'alimentation est plus puissante que les modèles précédents (12V / 2A). Le lecteur est caché dans un coffrage plastique pour garantir un bonne isolation du bruit et de la poussière.


Lan, Wifi, 2 HDMI et un coaxial numérique

Sony offre les accès à quelques services en ligne tel que NetFlix. Pas de support de Amazon Prime Vidéo, Canal Play ou autre. Cela fait longtemps que l’offre accessible par un lecteur Sony est malheureusement anémique.
Ce lecteur permet également de lire des fichiers dématérialisés de différents formats. Je ne suis pas un grand spécialiste du téléchargement, mais les enregistrements TNT sont parfaitement lu avec le — souvent problématique — Dolby Digital Plus. Les principaux conteneurs et codecs sont supportés.


Le traditionnel menu Sony

Le lecteur supporte le format SACD, mais faute de sorties analogiques, il faudra se contenter d’une sortie HDMI dédiée à l’audio (double sortie HDMI sur ce lecteur) ou de la sortie coaxiale numérique qui peut sortir en 192kbits/24 bits.
La lecture des DVD est propre. Mise à l’échelle excellente, mais ce modèle UBP-X700 n’offre pas toutes les subtilités des modèles BPD-S6x00/BPD-S7x00. Pas de « Super Resolution » ou « Remasterisation de la texture » qui donnaient tant de peps aux images. Je vous conseille de désactiver tous les filtres antibruits pour afficher une image pure « telle quelle ».
Pour la lecture des Blu-Ray, aucun souci le démarrage est très rapide et la navigation dans les menus et le film est fluide. Il y a le support 3D même si ce format devient de plus en plus confidentiel.


Version Blu Ray

Pour les disques UHD-HDR, ce lecteur Sony offre, et c’est une première selon moi, une mise à l’échelle vers les écrans de plus basse définition aussi bien en termes de résolution que de dynamique. La conversion UHD->Full HD est maitrisée (il faut dire que mixer 4 pixels en 1 est facile).

Par contre la conversion HDR (10 bits) -> SDR (8 bits) est plus délicate. Un réglage de la conversion HDR->SDR sur 5 niveaux est disponible, mais, soyons honnêtes, la conversion ne vaut pas un Blu-Ray standard. Les noirs sont parfois bouchés et l’image fourmille pas mal. Les différences sont sensibles entre un HDR converti et un Blu Ray standard. J’ai mis en capture le rendu de chaque disque de Blade Runner 2049.
Avec un écran gérant le HDR, Dolby Vision (amélioration à venir dans une mise à jour prévue courant 2018) entrera dans la course pour extrapoler la dynamique de 10 à 12 bits. Vous imaginez sans peine le résultat à la hauteur de l’investissement dans le diffuseur.


HDR converti en SDR

Verdict :
Pour : Un lecteur ouvert sur les formats actuel mais qui s’accommode tout aussi bien des anciens formats et des écrans qui ne sont pas aux dernière normes.
Contre : Sony a fait l'impasse sur des optimisations d'image auxquelles on tenait et l'offre de services en ligne est toujours aussi pauvre.