Dernières Actus
  SORTIE DVD BILLIONS SAISON ...
  FUTUROSCOPE 2018 : SENSATIO...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  LE GRINCH AU GRAND REX AVEC...
  CHARMED SAISON 1 REMASTERIS...
  MAC GYVER SAISON 1 REMASTER...

Futuroscope 2018 : Sensations garanties avec Sébastien Loeb Racing Xpérience


J’ai la chance de découvrir régulièrement les nouvelles attractions du Futuroscope de Poitiers. Le Futuroscope est plus que jamais en grande forme. Une performance liée à une gestion rigoureuse mais surtout par le respect de l’équation 10/20/60 : 10% du chiffres d’affaires est réinvestit dans les attractions, permettant un renouvellement annuel de 20%, débouchant sur un taux de seconde visite des visiteurs de 60%. D’une part, certaines attractions apparaissent (parfois au détriment d’autres), les films 3D / IMAX sont quasiment renouvelés tous les ans et même les attractions pivot n’échappent pas à un certain rajeunissement.

En 2018 c’est la réalité virtuelle qui est à l’honneur avec une expérience immersive exclusive que le Futuroscope, les équipes de Sébastien Loeb Racing et FrayMedia ont développés pour devenir la dernière grande attraction : « Sébastien Loeb Racing Xpérience ».

Par Bruno Orrù

L’attrait du Futuroscope repose étroitement par la diversité de ses attractions, toutes empreintes d’une certaine idée de la modernité et de ce qui pourrait être notre futur proche ou lointain. Une journée au Futuroscope permet de découvrir un superbe spectacle de nourrir ses neurones. C'est aussi l'occasion quand le temps le permet de profiter du parc pour le reposer et apprécier les différentes architectures, dorénavant devenues emblématiques.









L’indétrônable Pavillons de la vienne continue sa promotion de la Vienne via une ébouriffante aventure ou le spectateur est ballotté sur des fauteuils montés sur vérin. Une nouveauté est apparue il y a quelques années puisque le théâtre a été habillé de multiples panneaux vidéo sur les côtés pour apporter un complément visuel humoristique à l’histoire qui se déroule devant l’immense écran.



Au fil des années le parc propose de plus en plus d’attractions de pur loisirs comme Arthur L’aventure 4D qui a d’ailleurs été élu meilleure attraction mondiale 2012 (plus de détail sur cette attraction sur DVDcritiques en suivant ce lien)  ou comme Danse avec les robots qui, depuis 2013, fait tourner les têtes sous remix de Martin Solveig (plus de détail sur cette attraction sur DVDcritiques en suivant ce lien).





Le Futuroscope c’est aussi un amusant mais intrigant spectacle de magie vivant, Bertrand Lotth ou la découverte en réalité augmenté de quelques-uns des grands moments historiques en compagnie des lapins crétins (plus de détail sur cette attraction sur DVDcritiques en suivant ce lien) ou encore une histoire inédite de l’Age de glace avec l’inénarrable Scratch (plus de détail sur cette attraction sur DVDcritiques en suivant ce lien).





Le temps passe et les attractions deviennent de plus en plus spectaculaires, en témoigne l’attraction Le voyage extraordinaire qui propose depuis 2017 un voyage… des plus extraordinaires (plus de détail sur cette attraction sur DVDcritiques en suivant ce lien).



En 2018 c’est en chaussant un casque de réalité virtuelle 5D que le parc du Futuroscope propose un nouveau voyage, cette fois-ci en compagnie de Sébastien Loeb. Et oui, le scénario proposé nous place en co-pilote de celui qui est neuf fois Champion du Monde des Rallyes WRC.

Et le cœur vous en dit, vous pouvez également déguster un verre ou un cocktail à l'aérobar qui vous emmène à 35 mètre du sol. Sensations garanties !









Voici quelques chiffres clés de l’attraction
  • Accessibilité à partir d’1,20m ; 108 places ; 650 visiteurs/heure
  • Technologie : VR 5D
  • Un an de production cinématographique sous la réalisation de Carl Bouteiller
  • 4 expertises au service de l’attraction : sport et technique : Sébastien Loeb Racing ; Direction artistique : BCBG ; effets spéciaux :  MacGuff ; 3D temps réel : XXII
  • La voiture : Peugeot 208 WRX – 580 cv – 0 à 100 km/h en 1’08
  • Un pré-show d’attraction de 700 m2 dédié à la carrière du champion, de ses débuts à ses 9 titres de champion du monde des rallyes.





La VR 5D pour une immersion totale, ultra réaliste !

Vous le savez certainement aujourd’hui, la VR – Virtual Reality - ou Réalité Virtuelle a pour objectif de nous transporter dans le temps et dans l’espace pour des aventures immersives à portée de casque. Pas moins de 8 millions de casques VR et AR (réalité augmenté) auraient été vendus en 2018 ; le casque VR le plus vendu est de loin le PlayStation VR de Sony suivi ensuite par les solutions Oculus Rift ou HTC Vive.

Avec « Sébastien Loeb Racing Xpérience », le Futuroscope livre à ses visiteurs ce type d’expérience ultra réaliste. L’objectif est de proposer une trame narrative dense et efficace qui permet de mieux xe projeter dans l’expérience et par conséquent d’augmenter les sensations. Ici il s’agit d’une course poursuite à bord du bolide de Sébastien Loeb… pour sauver le monde !



La simulation amène le visiteur-acteur à ressentir les secousses de la route grâce à son siège baquet dynamique, dont les mouvements se synchronisent à l’action. On est embarqué dans ce scénario comme co-pilote, en charge de prendre soin d’une fiole d’antidote qu’on doit impérativement garder en main… bien entendu visible dans la réalité virtuelle !



Les sensations sont réelles ! Pour cela des simulateurs de dernière génération sont mis en œuvre, dont les concepteurs nous disent qu’ils sont issus de la technologie aéronautique. Bien entendu ils bougent au rythme de l’action du film en VR (conçu par FrayMédia), livrant au final une immersion 360° en 6K, accompagné d’effets 5D (vent, dégazage, fiole), sans oublier un son spatialisé diffusé par les écouteurs intégrés au casque.

J’avais eu la chance d’être invité à la présentation de l’attraction, en présence de Sébastien Loeb. Le champion du monde a activement participé à la conception de cette attraction et nous partageait « C’est un cocktail technologique de pointe qui fait de cette attraction la première attraction au monde en VR 5D ! », je suis fier de pouvoir partager ma passion automobile dans ces conditions ultra-privilégiées ».

Et c’et vrai que l’attraction est assez sensationnelle. Elle s’adresse à tous les âges (minimum 1.2m). Il est possible que vous n’appréciiez pas la réalité virtuelle ; il est possible à tout moment d’enlever le casque mais pour avoir assister à plusieurs tours, cela s’avère relativement rare.

Difficile de vous raconter ce qui doit se ressentir… je vois livre en vidéo une vue extérieure pour apprécier le comportement des personnes embarquées dans l’attraction. Il ne s’agit que d’un extrait, pour ne pas divulguer l’ensemble du scénario.