Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

Sous la casquette de Michel Audiard


Scénariste, dialoguiste iconique des années 60 à 90, mais également réalisateur, Michel Audiard a su promener sa plume dans bien des styles et imposer un phrasé qui lui est propre. Avec des films comme : « Les Tontons flingueurs », « Le Pacha » ou encore « Garde à vue », Audiard a su créer un style, une musique verbale qui lui est propre et qui a su trouver des écrins de choix dans les interprétations de Jean Gabin, Bernard Blier ou encore Jean Paul Belmondo. Tout ces acteurs ont servi l’art Audiard, ils l’ont magnifié au point qu’ils en deviennent indissociables. 


Seulement Michel Audiard est un dialoguiste orfèvre beaucoup plus complexe qu’il n’y parait ! A travers ses dialogues, ses scénarii ou ses réalisations, ils nous parlent beaucoup de lui, de ses influences, de ses doutes ou de ses colères.  A l’aide de petits détails ou de répliques assez ouvertement explicite, ils nous entraînent dans les quartiers de son enfance, nous parle de cette période difficile de l’occupation ou encore de sa famille. L’auteur de « Sous la casquette de Michel Audiard » : Philippe Lombart, nous plonge dans les dessous de ce personnage majeur du cinéma français. Auteur de plus de trente ouvrages sur le cinéma, Philippe Lombart, ne cherche pas à nous assommer avec l’histoire de son sujet, mais au contraire ressort de ses œuvres, les éléments marquant de la vie de Michel Audiard.


Passionnant et jamais pesant, « Sous la casquette de Michel Audiard » nous fait revivre les répliques d’une filmographie impressionnante avec des titres, parfois ridicules : « Elle fume pas, elle boit pas….mais elle cause » ou encore ‘Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour ses canards sauvages » à d’autres entrés dans l’histoire du cinéma français : « Garde à Vue » ou « Les Tontons Flingueurs », Audiard a su affuter son style et le rendre tout de suite identifiable. Le livre de Philippe Lombart fourmille d’anecdotes et d’informations concernant le dialoguiste le plus célèbre du cinéma français et peut-même le plus célébré