Dernières Actus
  DVDCRITIQUES LIVE #35 : KIT...
  DVDCRITIQUES LIVE # 34 : L'...
  MORT DU COMÉDIEN ET SCÉNARI...
  TEST DIVACORE ANTIPODS2 : E...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : KITAR...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : L'ANT...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX EN ...
  CRITIQUE FILM SONG BIRD D'A...

L’ascension de Skywalker en Dolby Atmos Music : Impressions d’écoutes

Verdict: Très Bon

par: Bruno Orru


L’ascension de Skywalker (The rise of Skywalker) est disponible en Dolby Atmos Music sur la plateforme Tidal HiFi et Amazon Music HD. Je parle bien entendu de la partition musicale, jusqu’alors uniquement disponible en stéréo, en résolution standard CD ou Studio Master Haute résolution (24 bits / 96 kHz). Voici mes impressions d’écoute sur la base d’une configuration 7.1.4.

Par Bruno Orrù

Vous êtes peut-être comme moi, je ne me lasse pas d’écouter les différentes partitions de la saga Star Wars. 9 opus ont été délivrés par John Williams, tous avec une grande qualité de composition. L’ascension de Skywalker n’est pas l’épisode musical le plus marquant pour moi mais il s’écoute tout de même avec grand plaisir. Depuis la première saga, j’ai longuement usé des microsillons, puis écouté les différentes générations en CD avant d’apprécier les versions dématérialisées haute-résolution disponibles depuis maintenant 3 ans. Cela fait donc longtemps que je me suis habitué à la stéréo de ces partitions.

Plus d’espace
C’est donc avec un peu d’appréhension que j’ai lancé l’écoute de la partition du dernier épisode de la saga, en mixage 7.1.4 Dolby Atmos Music. J’ai été assez vite rassuré car le mixage laisse la dimension frontale prédominante. Deux raisons pour cela ; la première est que le niveau des canaux d’ambiance (surround et élévation) est bien dosé pour créer un ressenti tri-dimensionnel.

La seconde est que les surround véhiculent la même orchestration. Pas de déplacement d’instrument donc comme des cordes ou des instruments à vent tous seuls à l’arrière par exemple. Pas de sensationnalisme donc, le surround est bien là pour donner du volume à l’écoute et créer une spatialisation immersive, sans trop de réverbération. Et cela fonctionne très bien !

Autre bonne surprise, la belle dynamique de ce flux Dolby Atmos. Il faut monter le volume sensiblement car, comme tous les enregistrements Dolby Atmos (du moins sur Tidal), le niveau de base est très bas. Mais en montant le volume on bénéficie d’une dynamique sonore identique au CD. Cela permet notamment d’avoir notamment des percussions avec un fort impact et surtout d’apprécier des élans symphoniques  forts lorsque la tension musicale s’élève.

Moins de précision
Il y a cependant une différence qui s’entend assez facilement si vous avez l’oreille musicale, c’est la définition qui est moins précise dans cette retranscription Dolby Atmos, du moins en comparaison avec la version Studio Master. Trois raisons à cela : Tout d’abord la qualité de la source. L’Amazon Fire TV 4K qui me permet de récupérer le streaming Tidal (connexion Ethernet) ne peut pas rivaliser avec le Zappiti Pro 4k HDR que j’utilise pour écouter mes sources dématérialisées, notamment les enregistrements Studio Master. Le débit ensuite. Sans avoir la confirmation du débit envoyé par Tidal, il est sans aucun doute inférieur à celui issu d’un fichier HD. Enfin, les flux Dolby Atmos sont travaillés et reproduits en 48kHz. Ces trois phénomènes font qu’en comparaison avec la version CD les écarts sont minimes (mais décelables) mais par rapport à la version HD, les écarts sont nets. La stéréo Studio Master est ainsi beaucoup plus détaillé et cela s’entend sur tous les types d’instruments mais la différence est surtout palpable sur les cordes.  

En conclusion
L’ascension de Skywalker en Dolby Atmos Music se révèle être une expérience intéressante car la spatialisation est plaisante, bien dosée et donc non envahissante. En comparaison de la version CD stéréo vous devriez apprécier cette alternative. Si vous êtes attentifs à la qualité et que vous disposez de la version haute résolution, vous pourriez être heurté par une précision dégradée.

A noter qu'avec l'abonnement Tidal HiFi vous pouvez récupérer facilement un flux Dolby Atmos qui peut être décodé par un ampli-home-cinéma.



Avec Amazon Music HD les enregistrements Dolby Atmos sont estampillés Ultra HD en cas d'écoute via un ampli ou une barre de son. Seul la connexion avec une enceinte connectée Amazon Echo Studio via une diffusion 360° qui s'apparente peu à une expérience multicanal.



 

Découvrez notre article sur le Dolby Atmos Music et d’autres impressions d’écoute Dolby Atmos Music sur DVDcritiques.com en suivant ce lien.

Pour en savoir plus sur Dolby Atmos Music, rendez-vous sur music.dolby.com.