Test Amazon Fire TV Stick 4K Ultra HD : un accessoire audio-vidéo bien utile

Verdict:Excellent

par: Bruno Orru


Amazon Fire TV Stick 4K Ultra HD est un petit accessoire qui rapporte beaucoup de médias audio et vidéo sur votre téléviseur ou vidéoprojecteur non connecté. Le Fire TV Stick 4K Ultra HD prend la forme d’une grosse clef USB qui se connecte sur un port HDMI libre, soit directement sur l’écran, soit par l’intermédiaire d’un ampli audio-vidéo. Le Fire TV Stick 4K Ultra HD se relie au réseau électrique via un adaptateur 12 volts et qui se relie au réseau internet en Wi-Fi ou via Ethernet (adapteur en option).

Par Bruno Orrù

A partir du moment ou celui-ci est mis en route pour la première fois, un outil de configuration se lance pour optimiser l’affichage (jusqu’en résolution 4K / Ultra HD, avec compatibilité Dolby Vision, HDR et HDR10+) et la restitution sonore (stéréo, 5.1 ou même Dolby Atmos pour les quelques applis qui le permette, je vais y revenir. Outre les paramètres simples image et son vous pouvez configurer des paramètres de fuseau horaire, de notifications, de contrôle parental, de confidentialité des données. Le Fire TV Stick 4K Ultra HD est compatible CEC, c’est-à-dire que vous pouvez commander l’allumage ou l’extinction du téléviseur ou de l’ampli via le Fire TV Stick. A vous de voir si c’est plus pratique.




Le Fire TV Stick 4K Ultra HD est livré avec une télécommande pour naviguer dans l’interface proposée par Amazon. La télécommande est également compatible Alexa, offrant via le micro intégré de demander un titre audio ou vidéo sans avoir à saisir la demande. Globalement cette petite télécommande est bien imaginée, l’emplacement des boutons est logique.

Si d’évidence l’interface met plutôt en avant le contenu de Prime vidéo, les résultats des recherches balayent l’ensemble des applis installées, merci Amazon pour ce partage cordial.

 

Concentrateur média
Le Fire TV Stick 4K Ultra HD est vendu hors promotion à 60€ et s’apparente dans ses fonctions à son concurrent Google Chromecast HD à environ 40€ ou Apple Apple TV 4K à environ 90€. Ils font tous office de concentrateur média, c’est-à-dire que via une interface vous accédez aux plateformes de streaming audio ou vidéo, à partir du moment où vous êtes abonnés. Vous pouvez télécharger et installer de nombreuses applis, le stick embarquant 8 Go d’espace mais ne vous laissant que 6Go pour le téléchargement, ce qui est quand même pas mal. Je note cependant qu’aucun port SD ne permet d’étendre cette capacité.

Cette fonction de concentrateur n’est guère différente de celle d’un téléviseur connecté (Smart Media) mais bien évidemment ce type d’accessoire est intéressant pour un téléviseur, un moniteur ou un vidéoprojecteur qui ne possède pas ce potentiel connecté. Dans mon exemple j’ai connecté le Fire TV Stick 4K Ultra HD à un ampli audio-vidéo qui lui-même attaque un vidéoprojecteur, transformant donc ce dernier en plateforme multimédia dernier cri.

Si vous avez mis en place un écosystème Alexa vous avez également possibilité de visionner des caméras de surveillance compatibles et d’activer les Skills Alexa.

Installation / interface
L’installation est rapide et l’interface proposée est intuitive et performante, sans latence particulière.

Petit conseil : comme il vous sera demandé les login et pass pour l’ensemble des plateformes il est plus simple de télécharger l'application Amazon Fire TV sur votre smartphone (Android ou iOS) pour la saisie.

Attention aux dimensions : le Fire Stick mesure quand même 14 cm avec l’adaptateur HDMI.

Les différentes applications s’affichent sous forme de tuiles. Les derniers programmes apparaissent sur une première ligne et les autres applis téléchargés s’alignent ensuite. Des thématiques apparaissent ensuite pour proposer des programmes en fonction de vos précédentes lectures ou via des thèmes par défaut.

Il arrive parfois que l’interface se fige, il suffit généralement de patienter quelques secondes avant que cela redémarre.

En situation de streaming audio

J’ai expérimenté le Fire TV Stick 4K Ultra HD Sur les plateformes audio suivantes : Amazon music, Spotify, Tidal.

Si vous avez du matériel ampli / enceintes de bonne qualité vous pouvez obtenir un streaming audio de très bonne qualité, notamment si la source est de qualité CD / Master comme c’est le cas avec Tidal (avec ceci-dit une restitution impossible en Master, plafonné en résolution Hi-Fi). J’ai écouté différents styles de musique via cette plateforme et la restitution se compare parfaitement avec la version CD, tant en termes de fluidité, de gamme et de dynamique.

Sur Tidal, avec un abonnement Hi-Fi (20€/mois ou 10€/mois si vous êtes étudiant) vous accédez également à du contenu Dolby Atmos. Plusieurs dizaines de titres sont proposés, allant du classique ou blues en passant par du rock / métal et de la pop. En matière de pop, ce sont d’ailleurs des titres très récents qui sont proposés. Chaque titre à fait l’objet d’un mixage spécifique, permettant à l’écoute de ressentir des ambiances différentes. Souvent le mixage à du sens, aiguillant des instruments ou des voix dans les canaux surround 5.1 ou dans les canaux d’ambiance en hauteur. C’est parfois surprenant mais c’est souvent agréable. Et de noter donc que le Fire TV Stick 4K Ultra HD est la seule possibilité à ma connaissance de profiter cette restitution Dolby Atmos dans une configuration enceintes / salon.

Pour découvrir notre revue des derniers albums disponibles en Dolby Atmos, suivez ce lien.

 

En situation de streaming vidéo
J’ai expérimenté le Fire TV Stick 4K Ultra HD sur les plateformes vidéo suivantes : Prime Video, Netflix, YouTube, ARTE, Disney+ et myCANAL disponible depuis peu officiellement.

Sur l’ensemble des plateformes vidéo j’ai toujours eu l’impression d’une légère perte de dynamique visuelle et de densité colorimétrique par rapport à l’équivalent appli TV en direct en prenant note que j’ai diffusé les images via un (très bon) vidéoprojecteur sur 2.5m de base. Mais ne vous trompez pas, l’image est parfois surprenante de dynamique visuelle et de couleurs riches et pimpantes. La compatibilité Dolby Vision ou HDR se repère sur les pages Netflix, Prime Vidéo ou Disney+.

La restitution audio dans l’ensemble des tests j’ai pu obtenir du Dolby Atmos sur Netflix et Disney+ mais assez curieusement cela ne fonctionne pas pour Amazon Prime vidéo. Pour YouTube les contenus 4K ne posent aucun souci mais par contre c’est de la stéréo. Pour myCanal on obtient uniquement du 1080p et du 5.1. A noter que le Fire TV Stick 4K Ultra HD est la seule solution pour avoir myCanal sur les Smart TV qui n’utilisent pas une interface Android, comme les derniers modèles Philips par exemple.

En matière de son, la restitution est bonne, similaire au son récupéré en direct d’une appli TV. La dynamique et la spatialisation sont bonnes mais toujours en deçà de leur équivalent Blu-ray ou Ultra HD / 4K.

Veuillez noter que les contenus écoutés ou visionnés sont mémorisés de la même manière que tout autre appareil connecté avec votre compte Google.

En conclusion

Le Fire TV Stick 4K Ultra HD est un accessoire très utile, qui se branche facilement et doté d’une interface intuitive avec les principales plateformes disponibles. Sa compatibilité 4K / Son surround permet d’avoir une qualité visuelle et immersion sonore totale quand votre téléviseur n’est pas Smart ou si vous avez une configuration avec un vidéoprojecteur. Et de rappeler que c’est la seule possibilité à ma connaissance de profiter de Dolby Atmos Music en dehors d’une connexion via un téléviseur ARC.

 

Repères techniques

Définition d'image : 4K soit 3840 x 2160 pixels

Capacité de stockage : 8 Go – environ 6 Go accessible

Protocoles : 4K HDR, HDR10, HDR10+, HLG, Dolby Vision et Dolby Digital Plus

Plateformes vidéo : Amazon Prime Video, Netflix, Disney+, my CANAL (root), YouTube, Molotov TV, Arte, France 24, Plex...

Plateformes audio : Amazon Music, Spotify, Tidal, Deezer, Qobuz..

Autres services : météo, contrôle des produits connectés compatibles

Audio : Dolby Atmos (limité à certaines applis), HDMI pass-through jusqu'à 5.1

Assistant vocal : Amazon Alexa

Télécommande : Bluetooth avec micro intégré

Connectivité : Wi-Fi 802.11 ac

Accessoires livrés : câble Micro USB, adaptateur secteur, adaptateur HDMI (adaptateur Ethernet en option)

Dimensions : 9.9 x 3 x 1,4 cm

Dimensions avec l’adaptateur HDMI : 14 x 3 x 1.4 cm

Poids : 53,6 grammes