Dernières Actus
  THE LAST TREE EN VOD
  LA LOI DE LA JUNGLE EN VOD
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : WINK ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SHERL...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SANS ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : BLANC...
  2021 : UNE ANNÉE POUR CÉLÉB...
  WONDER WOMAN 1984 EN ACHAT ...

La Bande Annonce de Cruella avec Emma Stone, enfin Dispo !


Londres, années 70, en plein mouvement punk rock. Escroc pleine de talent, Estella est résolue à se faire un nom dans le milieu de la mode. Elle se lie d’amitié avec deux jeunes vauriens qui apprécient ses compétences d’arnaqueuse et mène avec eux une existence criminelle dans les rues de Londres. Un jour, ses créations se font remarquer par la baronne von Hellman, une grande figure de la mode, terriblement chic et horriblement snob. Mais leur relation va déclencher une série de révélations qui amèneront Estella à se laisser envahir par sa part sombre, au point de donner naissance à l’impitoyable Cruella, une brillante jeune femme assoiffée de mode et de vengeance …

Il aura fallu attendre une bonne dizaine d’années et un certain nombre de rebondissements pour en découvrir les premières images et surtout la première date de sortie annoncée. Evidemment si la crise sanitaire ou une envie des grands pontes du studio de le sortir sur la plateforme Disney +, ne viennent pas rebattre les cartes. « Cruella », sous les traits d’Emma Stone sera certainement l’évènement Live action de Disney de ce début d’année. Sous la direction de Graig Gillepsie, que l’on avait déjà vu à la manœuvre sur « The Finest Hours » (2016) avec Chris Pine, ou encore « Moi, Tonya » (2018) avec Margot Robbie, cette nouvelle incursion de la célèbre méchante du dessin animé « Les 101 Dalmatiens », devrait s’intéresser à ses origines. Qui était elle avant de partir à la chasse aux Dalmatiens ? De la même manière que pour « Maléfique », le parti pris du studio n’est donc pas de refaire en live « Les 10 Dalmatiens » mais de raconter comment son iconique « Vilaine » est devenue l’une des plus marquantes de l’histoire du long métrage d’animation. 


« Cruella » n’est pourtant pas la première incursion de l’horrible méchante, puisqu’avant Emma Stone (La La Land), le personnage était associé à l’actrice Glenn Close (Liaison Fatale) qui lui avait donné toute sa folie, et sa fureur, au point de se laisser quasiment cannibaliser par son personnage. Depuis 1996, il paraissait impossible de voir quelqu’un d’autre que Glenn Close dans le rôle de Cruella d’Enfer.

Réponse le 21 Mai Prochain (Sous réserve…). En attendant, la bande annonce laisse espérer un excellent film et une remarquable prestation de son interprète. On retrouvera également au casting : Emma Thompson (Love Actually), décidemment toujours aussi incontournable, Paul Walter Hauser, déjà au générique de « Moi Tonya » du réalisateur et qui avait vu sa carrière s’envoler après son interprétation de Richard Jewell dans « Le Cas Richard Jewell » (2020) de Clint Eastwood, et Joel Fry qui nous avait fait mourir de rire dans le dernier film de Danny Boyle : « Yesterday » en 2019.