Dernières Actus
  LE GRINCH AU GRAND REX AVEC...
  CHARMED SAISON 1 REMASTERIS...
  MAC GYVER SAISON 1 REMASTER...
  SHOOTER SAISON 2 EN COFFRET...
  COFFRET DVD INTÉGRALE COLLE...
  LE GRAND LIVRE DES TECHNIQU...
  LE RÉCIT DANS LES SÉRIES DE...
  LE RÉCIT DANS LES SÉRIES PO...

HD DVD : Lancement officiel par Toshiba en France. Compte rendu.


Toshiba à l’occasion d’une conférence de presse post CES à ouvert officiellement le bal HD DVD en confirmant la disponibilité sur notre territoire des premiers lecteurs de salon.

Compte rendu de séance HD par Bruno Orrù

Vous allez me dire que disques (au pluriel via Paramount, Studio Canal, Pathé ou Warner) et lecteur (au singulier via le lecteur XBOX360) sont déjà disponibles en France depuis quelques longues semaines. C’est vrai, pour autant aucune communication d’envergure n’a eu lieu. Le lecteur HD DVD XBOX360 a été en rupture de stock dès son premier jour de disponibilité (fin janvier vous aurez une nouvelle chance mais c’est courant février / mars que les approvisionnements seront importants) et les disques ont été pauvrement mis en valeur chez les quelques distributeurs spécialisés qui savaient ce que c’était. Pour la grande distribution, il était hors de question de mettre ce type de disque au coin du caddie sans disponibilité d’un ou plusieurs lecteurs de salon.

Aujourd’hui 19 janvier 2007 vous pouvez déjà courir débourser 599€ pour acquérir le lecteur Toshiba HD-E1 mais il vous faudra attendre le mois de février pour profiter du haut de gamme HD-EX1 qui s’échangera contre 899€. Un écart de prix qui s’explique par des fonctionnalités différentes et une connectique plus large. Pour avoir tous les détails sur ces lecteurs et leurs caractéristiques techniques précises je vous invite à (re)lire notre actualité sur le sujet en cliquant ici.

Toshiba lors de cette présentation a bien entendu profité d’avoir rassemblé la presse française pour faire quelques démonstrations du potentiel visuel, sonore et fonctionnel du HD DVD. De notre coté, nous allons encore vous proposer dans les prochains jours des comptes rendus d’expérience sur les nouveautés disques de ce début d’année. En attendant, vous pouvez vous (re)penchez sur notre large compte rendu de première expérience en cliquant ici.

Le HD-DVD : Etat des lieux 2006 et mise en appétit pour 2007

La mise en place d’un nouveau format est toujours délicate, tant en termes de mise au point technique que de coordination commerciale. Ce ne sont pas les équipes du clan Blu-ray qui reprocheront au clan HD DVD d’avoir eu un retard à l’allumage en novembre 2006, eux qui ont du repoussé plusieurs fois la sortie des premiers lecteurs de salon et de la star PS3 dont d’ailleurs les premiers sondages américains laissent entendre que les premiers acquéreurs de la console sont plus intéressés par les jeux que par son potentiel cinéma HD. On verra bien si cela est vrai en France, mais dans l’immédiat revenons au HD DVD et rappelons donc que 175 000 unités ont été vendues en 2006 (lecteurs de salon + drives) et que le pronostic conservateur du clan HD DVD pour 2007 est  de 2,5 millions d’unités.

Pour atteindre ce chiffre, Toshiba va se faire aider. Tiens, parlons d’automobile pour commencer puisque le célèbre constructeur Alpine va proposer un kit vidéo sur base lectrice HD DVD. D’après Toshiba, le HD DVD a un grand avantage sur le Blu-ray sur l’aspect mobilité puisque, s’appuyant sur le format physique du DVD, il serait mieux résistant aux rayures, aux vibrations et à la chaleur. Si cet avantage s’avère réel, on peut en effet croire le HD-DVD peut prendre de l’avance en mobilité.

 Coté lecteurs de salon et haut de gamme, Onkyo et Meridian ont déjà annoncés leur intention de proposer un lecteur courant 2007, surement à l’automne. Coté pied de gamme ce sont les chinois qui attaquent via Shinco que l’on connaît déjà bien en France et deux autres constructeurs plus habitués aux OEM, Alco et Jiankui. Dans le monde de l’informatique, les plus grands noms sont présents, représentant d’après Toshiba 60% en part de marché sur ce secteur en Europe. Plus étonnant, mais uniquement sur leur marché local, LG et Samsung, farouches partisans du Blu-ray ont sortis des ordinateurs portables avec drive HD-DVD.

Ci-dessous, un slide permettant de visualiser les différents supporteurs du HD DVD avec les chiffres d’unités espérées pour la fin de l’année 2007.




Ne vous y trompez pas, l’aide chinoise est doublement précieuse. Il faut en effet savoir que les fabricants chinois détiennent aujourd’hui 70% de parts de marchés dans le monde dans la vente de lecteurs, les grandes marques n’intéressant pas tant que ça la ménagère au caddie et le jeune désargenté qui ont donc aucun scrupule à acheter des produits « no names ». Autre élément important avec la Chine, le clan Blu-ray ayant strictement refusé de négocier quoi que ce soit avec cette partie du monde, le HD DVD se voit tout seul sur ce marché gigantesque. Seulement voilà, le gouvernement chinois refusant obstinément de rentrer dans la valse des licences payantes à imposer une version spécifique du HD-DVD. De fait les lecteurs et disques HD DVD chinois seront totalement incompatibles avec leurs homologues mondiaux. La cause de cette incompatibilité repose principalement par l’utilisation d’un codec sans licence dénommé AVS – Audio Visual Standards - dans sa version HD. Ce codec est élaboré par des entreprises privées, des instituts de recherche et des agences liées au gouvernement.

Pour que le format « décolle » il faut un écosystème complet, allant du mastering à la réplication en passant par le travail d’authoring. De fait, Toshiba s’est dés le départ préoccupé que tous les outils soient disponibles pour l’ensemble des professionnels concernés. Cela à permis aux différents éditeurs supportant le HD DVD de proposer en France en 2006 81 titres, dont 79 exclusifs au HD DVD. Même s’ils ne sont pas aussi nombreux qu’en face, 300 titres sont quant même prévus pour 2007.

Ci-dessous, un slide comptabilisant l’ensemble des éditeurs Européens supportant le HD DVD. Les titres n’étant pas zonés, il est tout à fait possible d’envisager l’achat de titres édités uniquement sur un marché local.




Attention toutefois, il semble bien que la plupart des titres ne paraissent que deuxième et troisième trimestre 2007. Nous ferons un point très prochainement sur les titres prévus.

C’est le moment des promotions…

Pour accompagner la sortie des premiers lecteurs, Toshiba va bien entendu l’appuyer sur un plan marketing aux actions diverses. Coté publicité, attendez-vous fin janvier à de nombreux encarts en presse mais aussi à un spot radio de 15 secondes (29 janvier – 3 février) qui à le mérite de lier la notion de DVD HD au format HD DVD et à la marque Toshiba. 400 passages sont prévus sur les neuf radio les plus importantes sur la cible 30 / 49 ans CSP+. En février / mars, une deuxième salve de communiqués seront plus ciblés sur l’offre de remboursement sur l’achat du lecteur (voir plus bas). Coté magasins, Toshiba à tout prévu en termes de présentoirs, ce qui incitera sans doute les distributeurs à bien démarquer ce nouveau média, voir à le rapprocher des téléviseurs et on peut espérer que les plus entreprenants organiseront des démonstrations.




Si vous achetez un lecteur, vous trouverez à l’intérieur grâce à un partenariat avec Studio Canal le HD DVD du film Le pianiste mais aussi un catalogue des titres existants et à venir. Et cela tombe bien car Toshiba dans sa grande bonté pour rembourse un disque sur vos cinq premiers achats, situés entre le 15 janvier et le 31 mars 2007.

Si jamais vous souhaitez rester en contact avec le HD-DVD et la marque, Toshiba vous invite alors à vous rendre sur un nouveau site spécifique, en français : http://www.hddvd.toshiba.fr




Ce n’est qu’un début

L’équipe française de Toshiba n’est pas dupe. Les efforts pour imposer le format HD DVD ont déjà été conséquents mais le « guerre » ne fait que commencer, même si le team Toshiba estime que de nombreux atouts sont du coté du HD DVD, le dernier en date étant que quelques éditeurs de X se sont ralliés au HD DVD. Et quand on sait l’importance que possède ce secteur…

Questionné à propos du lecteur hybride proposé par LG, Warner se félicite en fait qu’un constructeur pro Blu-ray se détache partiellement pour venir du coté du HD DVD.

Questionné également sur le mérite de la solution du disque hybride THD proposé par Warner (voir notre actualité en cliquant ici), là encore Warner se félicite car cela ne peut que contribuer à l’essor du DVD HD.

Questionné à propos du format alternatif VMD proposé par la société NME (dont d’ailleurs nous n’avons plus de nouvelles depuis une étrange démonstration en plein mois d’aout 2006, voir notre compte rendu en cliquant ici), l’équipe Toshiba s’est limité à leur souhaiter bonne chance.

Enfin, sur un plan plus technique, sachez que Toshiba travaille sur une évolution logicielle des lecteurs qui leur permettraient de sortir un signal 1080p / 24, qui est le format d’encodage alors que le lecteur ne propose qu’une sortie en 1080p / 60 Hz (ce qui est également vrai pour les lecteurs Blu-ray).

Voilà pour ce départ officiel, comme déjà indiqué, nous vous donnons rendez-vous prochaînement, ici même, pour vous parler en détail des prochains titres HD DVD et bien entendu vous proposer un test complet des deux lecteurs HD DVD.