Dernières Actus
  GAME OF THRONES - SAISON 7 ...
  QUEL COFFRET DVD / BLU-RAY ...
  WESTWORLD SAISON 1 EN DVD, ...
  STING // LIVE AT THE OLYMPI...
  MARANTZ SR8012 : 11.2 CANAU...
  LA SAGA HARRY POTTER DÉBARQ...
  SAMSUNG SOUND+ HW-MS750, SW...
  YAMAHA NP-S303 : PASSERELLE...

Test Cyberlink PowerDirector 15 : Masques et fusions vidéo


PowerDirector 15 arrive avec de nouvelles spécialités à son actif : le logiciel optimise ainsi la mise en place de masques et la fusion de vidéos.

Par Bruno Orrù

PowerDirector est l'une des solutions qui s'intègre dans la gamme Cyberlink Director series. Le logiciel de montage vidéo peut s'acquérir séparément ou se voir accompagner d'outils complémentaires ; ColorDirector 5, AudioDirector 7 et ActionDirector 2.

Cette nouvelle mouture n'apporte pas de révolution sur les nombreuses possibilités déjà au programme. Je vous invite à parcourir mes précédentes prises en main (suivez ce lien) si vous souhaitez découvrir tout le potentiel de ce logiciel. Je rappelle juste que PowerDirector est l'une des solutions les plus simple à prendre en main et sait proposer une interface qui arrive à proposer un accès rapide aux options les plus simples ou les plus usitées, tout en offrant des possibilités plus appuyées pour affiner ou peaufiner ses effets sonores ou visuels, des transitions, des titres ou encore des thèmes de montage.

PowerDirector est également simple à utiliser pour gérer des séquences issues de caméras d'actions, notamment avec son nouveau module (en version 14) offrant en une paire de clics la possibilité de moduler la vitesse des séquences (avec départ / arrivée en vitesse modulée), de créer des arrêts sur image, le tout avec zoom potentiel.

Signalons que PowerDirector depuis sa version 14 disponible également d'une gestion des mouvements très simple mais terriblement efficace et que depuis la version 13 il propose un mode multicam permettant de gérer et de monter jusqu'à 4 captations simultanées d'un même évènement. Un module que j'utilise régulièrement, notamment pour monter des spectacles, et qui fait gagner un temps incroyable pour présenter un montage très précis et permettant de synchroniser parfaitement l'audio et la vidéo.

Dans sa version 15, PowerDirector propose une gestion poussée des vidéos 360°. Vous pouvez lire ma revue de ces nouvelles fonctionnalités sur DVDcritiques en suivant ce lien.

Deux types d'actions sont remis à jour pour cette version 15. Elles existent déjà mais dans un potentiel limité ou moins simple de mise en œuvre.

 

La gestion des masques
Cyberlink propose un nouveau module pour une gestion approfondie de masques, une option précédemment incluse dans le module PIP d'incrustation d'image. Un masque c'est en fait un calque qui sera posé devant l'image ou, à l'inverse, faire que l'image en premier plan soit affecté d'une zone masquée. Des modèles de masques sont proposés par défaut ; figures géométrique de base et quelques formes plus élaborées. Il est cependant possible de créer facilement un masque aux contours que vous souhaitez, il suffit de le dessiner dans n'importe quel logiciel de dessin, de l'enregistrer puis d'importer le fichier dans le gestionnaire de masque. Ce n'est pas plus compliqué.




Il est également possible de créer des masques sous forme de texte. Le texte peut alors être inséré en superposition de l'image (comme un titre en fait) ou à l'inverse que l'image remplisse la font du texte. Ce qui est nouveau également c'est que les deux options objet et texte peuvent cohabiter pour former une séquence originale.



Dans tous les cas les masques peuvent être mis en mouvement. Comme c'est déjà le cas dans le module objets et particules des modèles de trajectoire sont disponibles mais une trajectoire précise peut être construite en déclarant des images clefs.



Voici quelques examples de mise en oeuvre du gestionnaire de masque




Dans l'exemple ci-dessous vous pouvez voir qu'en superposant le même flux vidéo mais le premier avec un effet de flou on peut créer une séquence avec un cadre entourant une zone nette. Bien entendu, ce n'est qu'un exemple du potentiel de ce gestionnaire.




La fusion de vidéo

Le module de fusion vidéo permet d'insérer un effet vidéo de manière simplifié dans une vidéo existante. Pour cette première version de ce gestionnaire peu de modèle sont proposés mais ils permettent de comprendre le potentiel de cette option.




Vous trouverez ci-dessous deux captures permettant de voir une mise en situation et ci-après un tableau d'exemple sur la base des quelques modèles proposés par défaut. Notez que le gestionnaire de mélange / fusion utilise par défaut des vidéos wmv. Je n'ai pas trouvé d'option pour importer directement une vidéo dans le gestionnaire, il faut impérativement passer par DirectZone.