Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus





du même réalisateur
  JAMIROQUAI "LIVE IN VERONA"
  KATY PERRY : THE PRISMATIC ...

dans le même genre
  PACO ET JOHN : LIVE AT MONT...
  FLAMENCO FLAMENCO

du même éditeur
  IL ÉTAIT UNE FOIS... LA VIE
  STALINGRAD
  MALICORNE CONCERT EXCEPTION...
  CHARLIE ET SES DRÔLES DE DA...
  JULIE ET JULIA
  MADO FAIT SON SHOW !
  THE CRAFT , DANGEREUSE ALL...
  TRANSSIBERIAN
  MOTEL 2
  LE TÉMOIN AMOUREUX (BLU-RAY...


Dernières Actus
  DVDCRITIQUES LIVE #14 : JOU...
  JEU LITTLE TOWN
  JEU THE CREW
  DISPARITION DU RÉALISATEUR ...
  DISPARITION DE IAN HOLM
  "IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L'E...
  PREMIERS AMPLIFICATEURS AV ...
  UNE BELLE EQUIPE DE MOHAMED...

Joaquin Cortes "Live au Royal Albert Hall"

Titre Original Joaquin Cortes "Live au Royal Albert Hall"
Genre Flamenco
Pays Espagne (2003)
Date de sortie dimanche 30 mars 2003
Durée 90 Min
Réalisateur Thomas Russell
Producteurs Katherin Allen
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Espagnol
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Johan Belleville
  Editeur   Sony BMG
  Edition   Simple
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  90 min
  Nb Dvd  1
   
   

Joaquin Cortes
Le Royal Albert Hall a lancé Cortes sur la scène internationale en 1996. Reconnu par tous les amateurs de Flamenco, il a commencé sa tournée en mars 2001 à Barcelone. Deux cent cinquante prestations de ce show furent données à travers le monde avec, notamment, un mois de représentation sould-out à Madrid.
La musique prend une part importante dans son spectacle. Les guitaristes ont un jeu espagnol typique, d'une justesse incroyable et d'une fluidité à faire pâlir n'importe quel expert en la matière. L’harmonie de la musique, des chants et des claquettes est parfaitement retranscrite dans ce qui devient un ensemble spectaculaire.


Le DvD
Le Dvd a donc été enregistré au Royal Albert Hall, à Londres. Joaquin présente un spectacle d’une heure trente.
Les compositions jouées sont les suivantes :
1-Martinette
2-Buleria
Superbe prestation de la chanteuse et de Joaquin, qui danse suivant les vocaux.
3-Solea por Bulerias
4-Alegrias
5-Zambra
6-Siguiriya
7-Jaleos


La réalisation
La réalisation des plans est surprenante. A certains moments, le réalisateur fait des close-up (gros plans instantanés) est met l'image au point en live! Ce qui apporte en vivacité. Les gros plans sont justes sur les guitares, les pieds, la flute... Les changements de plans sont rapides mais jamais bien longtemps, histoire de reposer le spectateur.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

Rien à dire. La profondeur du noir est exceptionnelle. La compression est d’une grande tenue notamment sur les bleus qui demandent un niveau de compression élevé. Les plans ou Cortes reste seul sur scène, juste éclairé par un spot, sont somptueux.
Aucun grain, aucun pixel, l’image est parfaite. Une des meilleures que j’ai vu avec le DvD de Gilmour. Je ne donne pas une note de 5 à ce DvD car l'ensemble reste parfois trop sombre et les éclairages ne sont pas très evolués (beaucoup de bleu et de rouge).  


Le Son
 

Sur la pochette, on peut voit qu’une piste PCM est mentionnée. Je ne l’ai pas vu. Les pistes présentent sont des pistes Dolby Digital (2.0 et 5.1)
En  Dolby Digital 2.0
Le silence. Le son est exceptionnel, on a l’impression que le public retient son souffle. Il se fait inaudible pendant l’interprétation, ce qui rend si intense chaque note et chaque claquette effectuée par Cortes.
Cette piste sonore est, et restera, sans doute une des références.


En  Dolby Digital 5.1
La piste 5.1 renforce la présence des musiciens et de Cortes. Les percussions paraissent plus claires et vous avez l’impression d’être dans la salle, seul, entouré de chaque artiste.
De même, lors des chants « A cappella », on reste scotchés par la profondeur de la restitution sonore.
Un DvD à posséder, rien que pour la qualité ,sans faille, du son.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 25 min
  Boitier Amaray
   
   
Un documentaire, agrémenté d’interviews actuelles et d’extraits, nous montre l’engouement généré par Joaquin Cortes dans les pays hispaniques et, plus récemment, dans les pays européens. Il raconte son évolution musicale et le succès rencontré par son spectable lors de sa dernière tournée. Jouer quatre fois de suite à Londres, même les plus grands groupes ne l'ont pas réalisé. Ce documentaire reste efficace car on se surprend à mieux s'attacher au personnage. C'est une bonne initiative de l'avoir intégré au disque. Grâce à cela l'objet devient moins impersonnel et ca renforce l'envie de mieux découvrir l'artiste.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage