dans le même genre
  YES FEATURING ANDERSON, RAB...
  STILL ON THE RUN THE JEFF B...
  EVANESCENCE SYNTHESIS LIVE
  ROBERT PLANT AND THE SENSAT...
  BLACK SABBATH : THE END
  DAY OF THE GUSANO: LIVE IN ...
  THE ROLLING STONE : HAVANA ...
  THE ROLLING STONES : TOTALL...
  ROGER WATERS : THE WALL (20...
  KATY PERRY : THE PRISMATIC ...

du même éditeur
  BEN HARPER AND THE BLIND BO...
  A PERFECT CIRCLE "THE OUTSI...


Dernières Actus
  DISNEY DÉVOILE SA BANDE ANN...
  JORGE JIMENEZ PRÉSENT PENDA...
  LE COMIC CON PARIS DÉVOILE ...
  SPIDER-MAN POURRAIT QUITTER...
  A STAR IS BORN ENCORE
  LE RÉALISATEUR JEAN PIERRE ...
  DISNEY ANNONCE DES RECETTES...
  LUC BESSON DANS LA TOURMENT...

Stephan Eicher : Tour - Taxi Europa

Genre Concert
Pays Belgique (2003)
Date de sortie samedi 2 octobre 2004
Durée 90 Min
Réalisateur Villano Franck
Avec Stephan Eicher
Format Dvd 9
Site Internet site officiel
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Fabrice Navarro
  Editeur   Virgin
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  90 min
  Nb Dvd  1
   
   

Biographie.

Stephan Eicher est né le 17 août 1960 à Berne, en Suisse. Très peu attaché à ses racines, Stephan s'enfuit de chez lui à seize ans et traîne entre Hambourg et Bologne. Influencé par le R&B que diffuse la radio, il se dirige pourtant vers le punk, avec son premier groupe, les Noise Boys. Il découvre, apprend, accompagne le groupe féminin Lilliput. Il vient à rencontrer Martin Hess, qui devient son manager, producteur et pote. Il enregistre alors deux singles, qui lui permettent d'être programmé à Bourges et à Rennes. Nous sommes alors dans la deuxième moitié des années 80 et Stephan a déjà un album Silence, à son actif. Il s'entoure de Violon, ex-batteur de Lili Drop et de Yovo à la basse. Combien de temps sort alors dans les bacs et connaît un succès énorme. En 89, il fait peut-être la plus grosse rencontre de sa carrière, grâce à Antoine de Caunes et son Rapido, qui le met en contact avec l'écrivain Philippe Djian. Ce dernier lui écrira, quelques titres sur My Place, et l'intégralité des textes d' Engelberg (en 91, deux millions d'albums vendus), et de Carcassonne, en 1993. Stephan parcourt alors l'Europe, au fil de tournées gigantesques. De cette expérience scénique, sortira Non Ci Badar, Guarda E passa, un double live. 1000 vies sort en 96, suivi de Louanges, en 99. Un best of voit le jour en septembre 2001. Début 2003, il signe la BO de Monsieur N d'Antoine de Caunes. Suit l'album Taxi Europa (source mcm.net).

Avertissement.

Le DVD qui nous a été fourni n'est pas un DVD final, la qualité de ce dernier en version commerciale pourra être différente (en mieux dans la logique des choses).

Concert.

Enregistré à Bruxelles le 19 Octobre 2003, ce concert permet à Stephan Eicher de faire le point sur 20 ans de carrière. Stephan eicher nous invite dans son voyage à bord d'un taxi avec ses musiciens : francais (guitariste) , italien (bassiste), américain (batteur), allemand (pianiste) et lui, le suisse... welcome on board... Taxi Tour Europa.

Un concert bien mené et original.

Ce concert alterne entre plusieurs phases, pêchues ("on nous a donné", "mon ami"), calmes ("venez danser" et le trés joli "Riviere" en guitare accoustique, "campari soda"), dépaysantes ("vento d'estate", "taxi europa", "gutch Natch", "hemmige"), intimistes ("louanges", "two people in a room") puis vient un passage de 4 titres enchainés trés dynamiques ("déjeuner en paix", "les filles du limmatquai", "elle vient me voir" et "pas d'ami") pour venir se reposer sur le superbe et reposant "Tant et Tant" avant de repartir de plus bel sur les curieux mélanges de guitare et musique électronique avec "Eisbar" et "La chanson bleue" et finir sur la trés belle ballade "E*" pendant que défilent dans le taxi sur l'écran géant toutes les personnes qui ont mis au point ce concert à la façon d'un générique de film clôturant ainsi un spectable bien rôdé, bien mené et baigné d'émotion. Bravo.

La scène.

Ici point de musiciens bondissant, ou de chanteur surexcité, non, Stephan Eicher et ses excellents musiciens livrent une performance propre qui manque peut être un peu d'énergie, mais qui colle trés bien à l'ambiance imprégnée par Eicher. Un Stephan Eicher qui communique juste ce qu'il faut avec son public et emprunt d'une certaine réserve authentique mais qui offre une belle performance tant en quantité que qualité.

Au niveau jeu de lumière, on a droit à une belle mise en scène ayant pour originalité avec un écran géant placé au fonds de la scène pour nous donner l'impression d'être à l'avant du taxi et voir la route défiler devant nous avec Stephan Eicher et ses musiciens sur notre tableau de bord... belle trouvaille artistique, le rétroviseur central est même présent. ;)

Les titres.

1.  Intro
2.  On nous a donné
3.  Mon ami (Guarda E Passa)
4.  Venez danser
5.  Riviere
6.  Presentation
7.  Vento D'Estate (avec Max Gazze)
8.  Taxi Europa
9.  Gute Nacht
10.  Rien n'est si bon
11.  Campari Soda
12.  Hemmige
13.  Louanges (Solo accoustique)
14.  Two People In A Room (Solo accoustique)
15.  Dejeuner en paix
16.  Les filles du Limmatquai
17.  Elle vient me voir
18.  Pas d'ami (Comme toi)
19.  Tant et tant
20.  Eisbär
21.  La chanson bleue
22.  Backstage
23.  E*

Conclusion.

Un bien beau concert, simple, authentique que les fans de la première heure de Stephan Eicher apprécieront beaucoup. Ceux qui l'ont découvert avec "Combien de temps", "Des hauts, des bas" risquent dêtre surpris de par les titres, mais aussi de tomber sous le charme avec le temps.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   

Correcte.

Le DVD que nous avons reçu étant un DVD promotionnel, il était précisé sur la jacquette : ""le rendu de l'image peut varier de la version définitive" dixit Virgin.

Seul le titre Eisbar présente des artéfacs de compression énormes, mais on peut se demander si ce n'est pas un effet de mosaique artisitique voulu...(le doute persiste). Sinon il y a peu de reproches à faire à l'image qui s'en tire pas trop mal  malgré tous les effets de l'écran géant derriere la scène et des multiples effets de lumière.

L'image est lumineuse, les gros plans précis et les arrieres plans assez stables même si l'exercice se révèle délicat entre des fonds noirs puis lumineux d'un coup. La compression est correcte, mais pas sans faute. On a déja vu mieux, mais il n'y a pas à se plaindre et ce n'est peut être pas la version définitive en plus.


Le Son
 

Une seule piste testée.

Sachez toutefois que le DVD final aura 2 pistes : une DD 5.1 et une PCM 2.0. Sur le DVD promotionnel que nous avons reçu, seule la piste DD 5.1 était présente.

Cette piste s'avère être de trés bonne qualité, ouvrant bien la scène, proposant une spatialisation intéressante et des effets surrounds surtout utilsés pour le public. Les instruments ressortent bien (basse, guitare, piano, batterie) et la voix de Stephan Eicher est bien rendue avec son timbre si particulier.

Mais, eh oui car il y un mais, à l'arrivée du titre "Déjeuner en paix" et sur les 3 autres titres enchainés derriere ("les filles", "elle vient me voir" et "pas d'ami"), on perd subitement en ouverture, spatialisation et dynamique... Alors que ce sont des morceaux pêchus, le volume sonore est d'un coup semble t'il légèrement tronqué ou etouffé... et les morceaux  cités ci dessus perdent de leur énergie et entrain. Dommage, d'autant plus que juste après sur "Tant et Tant" on retrouve la spatialisation, la dynamique et l'ouverture de la scène des autres morceaux... Y a t'il eu un problème de prise de son à ce moment là du concert ? Ou la piste DD5.1 présente n'est pas définitive elle aussi ?

Mis à part cet étrange fait, le concert est trés agréablement rendu.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 67 min
  Boitier Amaray
   
   

Menus : légerement animés et conceptuel (on est sur un autoroute et les panneaux de signalisation indiquent les bonus) mais pas toujours trés clair dans l'intitulé des bonus. Notons la présence d'inter menus assez lents et superflus.

Bonus : ah c'est pas mal du tout. Morceaux live supplémentaires et clips vidéo , que demande le peuple ?!

Extratour (DD 2CH - 20:00)

En cadeau 4 titres live de trés bonne qualité.

"Cenerentola à Mezzanotte" ("Cendrillon apres minuit" chanté en italien et en duo avec Max) (6:52)

"Mein Freund" / "Cendrillon apres minuit" / "In Wolken" (13:00)

Screnings (DD 2CH - 36:00)

Il s'agit des morceaux live mais ou n'apparaissent à l'écran que les images diffusées sur l'écran (screen) géant du concert d'où le terme screenings only. Bonne dynamique.


"Taxi Europa",  "Rien n'est si bon", "Rivière", "Gute Nacht", "Hemmige", "Cenerentola à Mezzanotte","Tant et tant", "E*"

3 Vidéo Clips (DD 2CH - 11:00).
On nous a donné, Cendrillon après minuit, Taxi Europa. Trés bonne dynamique mais image tres tres moyenne.

Conclusion : Un concert assez peu commercial en soi au vu de l'absence de nombreux hits (commerciaux) mais qui ressemble à la personnalité de S. Eicher qui au fur et à mesure de ses albums a préféré peaufiner sa musique et ses goûts plutôt que de tomber dans la facilité. Les fans accrocheront sûrement, un public moins averti venu écouter "Combien de temps" beaucoup moins. On notera une assez bonne réalisation techinque et des bonus qui en sont vraiment.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   screenings