dans le même genre
  DJANGO
  LES FIGURES DE L'OMBRE
  JACKIE
  THE BIRTH OF A NATION
  LA COULEUR DE LA VICTOIRE
  LOUIS-FERDINAND CÉLINE :"DE...
  EDDIE THE EAGLE
  THE FINEST HOURS
  STEVE JOBS
  CHOCOLAT

du même éditeur
  LES TÊTES DE L'EMPLOI
  LA TAULARDE
  TERRE DES OURS (BLU-RAY 3D)


Dernières Actus
  GAME OF THRONES - SAISON 7 ...
  QUEL COFFRET DVD / BLU-RAY ...
  WESTWORLD SAISON 1 EN DVD, ...
  STING // LIVE AT THE OLYMPI...
  MARANTZ SR8012 : 11.2 CANAU...
  LA SAGA HARRY POTTER DÉBARQ...
  SAMSUNG SOUND+ HW-MS750, SW...
  YAMAHA NP-S303 : PASSERELLE...

Churchill

Genre Biopic
Pays GB (2017)
Date de sortie mardi 10 octobre 2017
Durée 105 Min
Réalisateur Jonathan Teplitzky
Avec Brian Cox, Miranda Richardson, John Slattery, Ella Purnell, James Purefoy, Richard Durden
Producteurs Nick Taussig, Paul Van Carter et Piers Tempest
Scénaristes Alex Von Tunzelmann
Compositeur Lorne Balfe
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Non
Non
  Anglais
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   Orange studio
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  105 min
  Nb Dvd  1
   
   
Juin 1944. Les 48 heures précédant le Débarquement qui scellèrent le destin de Winston Churchill et du monde.

Comment rendre hommage à un homme considéré comme étant le plus grand britannique de l'histoire ? Comme cela se fait de plus en plus dans les biopics, on prend un événement majeur et marquant de sa carrière et on en fait un film. En ce qui concerne « Winston Churchill », le réalisateur Britannique Jonathan Teplitzy (Les Voies du Destin) et son scénariste Alex Von Tunzelmann ont décidé de s'intéresser à ces quelques jours qui ont précédé le débarquement en Normandie, et pour lequel le lion de Londres s'est battu de toutes ses forces tant il était pétrifié par la peur que l'opération échoue et voir ainsi se répéter le drame évité de justesse (D’un certain point de vue) de Dunkerque. Ce que Churchill voulait éviter absolument c'était le sacrifice de millier de soldats anglais et Américains dans un débarquement sans avoir la certitude qu'il ne soit une victoire. Envers et contre tout, il va alors s'opposer à ses alliés et à ses proches et sombrer inexorablement vers un alcoolisme qui le ronge un peu plus chaque fois. 

L'intérêt de ce biopic repose surtout sur la qualité de son scénario qui met en place une montée en puissance de l'organisation de ce débarquement tout en montrant les combats intérieurs de cet homme de poigne réputé pour son goût des mots, mais également pour l'exercice du pouvoir. Un charisme qui de fait le rend soudain plus sobre face à sa femme qui connaît toutes ses faiblesses et sait comment calmer le vieux lion. Alors qu'il est souvent dépeint comme un homme à la  verve acide facile, on le voit ici pétri de doutes et enfermé dans un combat personnel et étatique. Le scénario met également en lumière l'opposition parfois violente qui rendit les relations difficiles entre Churchill et Eisenhower, ainsi que le regard parfois dur des compatriotes du premier ministre qui n'hésitèrent pas à rendre sa fonction auxiliaire à ce débarquement. Une fonction réduite aux mots plutôt qu'aux maux.

Et puis, si la mise en scène est un peu académique tout en étant très soignée (trop peut-être !) avec des grands plans tout en perspective inspirés de grands peintres ou de grands photographes, elle reste de toute façon de toute beauté Et vient parfaitement servir le sujet d'autant que l'interprétation habitée de Brian Cox (The Jane Doe Identity) nous permet de découvrir un Churchill plus subtil, moins l’acteur moins linéaire et plus en nuances et en paradoxes.

En conclusion ce biopic est brillant par son interprétation mais aussi par son scénario qui a su tirer d'un épisode du célèbre Premier Ministre Anglais un angle d'approche touchant et édifiant pour percevoir toutes les nuances de sa personnalité.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 2.40:1
   
   
Dans l’ensemble l’image est de bonne tenue avec des couleurs bien pesées et des contrastes qui donnent une véritable profondeur à l’ensemble. Les décors sont parfaitement bien travaillés pour nous plonger dans ce biopic au visuel très stylisé où les perspectives et les symboles jouent un rôle particulier. Tout est parfaitement dosé et les contrastes offrent une belle profondeur à l’ensemble. Le support donne tout son volume au film.

Le Son
 
La piste Dolby Digital 5.1 se révèle d’une grande précision et permet au film d’appuyer encore un peu plus son ambiance particulière. La musique vient parfaitement habiller l’ensemble pour donner des transitions de grandes qualités. Jamais dans l’excès, la piste sonore est parfaitement bien harmonisée pour que les dialogues ne soient pas effacés par la musique ou les effets sonores.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   
Pas de Bonus !  

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage