dans le même genre
  JUMANJI : NEXT LEVEL
  MIA ET LE LION BLANC
  L'EMPEREUR DE PARIS
  ALPHA
  LES AVENTURES DE JACK BURTO...
  TOMB RAIDER
  JUMANJI : BIENVENUE DANS LA...
  GÉOSTORM
  LES TROIS MOUSQUETAIRES
  LE CAPITAN

du même éditeur
  LE PARRAIN DE MARIO PUZO EP...
  LE JEUNE MESSIE
  LA VIE EST BELLE (ULTRA HD...
  LA VIE EST BELLE
  ESCAPE AT DANNEMORA
  CRAWL
  ROCKETMAN
  LE PARC DES MERVEILLES
  SIMETIERRE
  BUMBLEBEE


Dernières Actus
  THE LAST TREE EN VOD
  LA LOI DE LA JUNGLE EN VOD
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : WINK ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SHERL...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SANS ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : BLANC...
  2021 : UNE ANNÉE POUR CÉLÉB...
  WONDER WOMAN 1984 EN ACHAT ...

Jurassic World Evolution (sur Switch)

Genre Aventures
Pays USA (2020)
Date de sortie samedi 21 novembre 2020
Durée 999 Min
Plateforme Wii U
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Non
Non

Le Jeu Critique de Simon Volant
  Editeur   Paramount
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  999 min
  Nb Dvd  1
   
   

Un jeu "Jurassic World" dont le titre aurait dû être "Jurassic Park". En effet, avec "Jurrasic World Evolution", on se retrouve à la tête d’un parc d’attractions sur différentes îles.

Le jeu est riche en fonctionnalités :

Le centre d’expédition : recherche de fossiles à travers le monde

Le centre des fossiles : extraction de l’ADN des fossiles ou vente de fossiles

Le labo de création Hammond donne vie aux dinosaures (Oeuf -> animal) et les libère dans un enclos (rarement solide).

Le centre de recherche permet la recherche générique pour faire des dinos transgéniques, recherche médicale, recherche pour améliorer bâtiments, enclos, technologies, etc.

L’UC permet la gestion des dinosaures du parc.

Et comme c’est aussi un parc d’attractions, on trouve des hôtels, des fast foods (les clients peuvent aussi servir de repas aux dinosaures en fuite), des boutiques, des abris et toute une infrastructure pour alimenter le parc en électricité et en touristes.

Heureusement, la progression est bien gérée pour appréhender toutes les facettes du jeu. Ce titre est vraiment à cheval entre un jeu de gestion et un jeu d’actions. Construire n’importe comment, les pylônes et bâtiments vous embêtera pour les phases d’actions ou, pire, empêchera les touristes de profiter du parc ! 3 entités vous alimentent en missions rémunératrices et permettant de débloquer de nouvelles options de jeu. L’argent est un facteur important. Les premières parties peuvent finir sur une faillite !

La réalisation technique est franchement pas mal vu les capacités limitées de la Switch. La 3D est riche en détail (herbes, arbres, bâtiments, véhicules, personnages et dinosaures), les mouvements de caméra sont libres et ça bouge de partout à l’écran. Parfois, l’animation présente quelques saccades, mais avec la console sur le socle et affichage sur écran déporté c’est bon. En mode portable, le jeu affiche un rendu 3D très dégradé et désagréable. Les nombreux menus et informations affichés à l’écran sont prévus pour un grand écran en full HD. Utilisateurs de Switch Lite, ne prenez pas ce jeu !

Il y a aussi un point assez sombre au jeu. C’est qu’il est loin d’être tout public. Ça commence assez rapidement par l’envoi de chèvres bien vivantes pour nourrir les animaux préhistoriques puis des missions qui sont parfois assez cruelles. Il n’est pas rare que l’on vous demande d’élever des dinosaures pour les faire s’entretuer. Heureusement, on peut sélectionner les missions tout en gardant un certain équilibre dans les 3 domaines concernés (Sécurité, Divertissement et Science).

Sinon le jeu est prenant avec des missions à remplir, mais aussi de nombreux évènements qui viennent la perturber comme des tempêtes tropicales, des animaux qui cassent leurs enclos. Évidemment, au fur et à mesure que l’on progresse dans les îles, on découvre de nouveaux bâtiments, véhicules, missions, dinos, etc. Par exemple, la troisième île vous fait commencer avec des installations en arrêt, pas le moindre animal et un lourd déficit à compenser.

Le son est stéréo de qualité avec reprise du thème principal des films pour l’écran titre et les transitions. Durant le jeu on profite de nombreux bruitages. L’ensemble du jeu est doublé en français avec des acteurs de doublage professionnel.

Verdict

Excellent jeu avec énormément de détails, options et découvertes à faire. Réalisation technique excellente sur écran full HD. Beaucoup plus limité sur écran portable.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo HD 1080p
  Format Cinéma 1.77:1
   
   
Sur grand écran c’est joli tout plein. 3D de qualité avec une belle résolution. Quand on utilise le jeu en nomade, la 3D est de faible qualité (la console économise son énergie) et les menus ne sont pas adaptés à un écran aussi petit.

Le Son
 
Son stéréo de qualité avec reprise du thème principal des films pour l’écran titre et les transitions. Quelques notes de musiques lors des étapes d’une partie, mais durant le jeu on profite surtout de nombreux bruitages (vent, pluie, dinos, annonce à destination du public, etc.). L’ensemble du jeu est doublé en français avec des acteurs de doublage professionnel.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   

C’est une version all inclusive offrant de nombreux scénarii et pas moins de 67 dinosaures différents pour peupler vos parcs. Évidemment, il faudra les débloquer.



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage