dans le même genre
  LES 7 EGLISES DE L'APOCALYP...
  L'ENFER DES ANGES
  DE CENDRES ET DE BRAISES
  LES TOMBEAUX SANS NOMS
  LES ÂMES MORTES
  LE GRAND BAL
  RBG
  NOS ANIMAUX DOUX DEHORS, SA...
  VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA ...
  BELMONDO OU LE GOÛT DU RISQ...

du même éditeur
  POUR L'AMOUR DU CIEL
  ALERTE VERTE - LES PIRATES ...


Dernières Actus
  THE LAST TREE EN VOD
  LA LOI DE LA JUNGLE EN VOD
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : WINK ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SHERL...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SANS ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : BLANC...
  2021 : UNE ANNÉE POUR CÉLÉB...
  WONDER WOMAN 1984 EN ACHAT ...

Alerte verte - Controverses nucléaires, le sacrifice

Genre Documentaire
Pays Suisse (2000)
Date de sortie mercredi 6 décembre 2006
Durée 80 Min
Réalisateur Wladimir Tchertkoff
Avec sans objet
Scénaristes Wladimir Tchertkoff, Emanuela Andreoli, Romano Cavazzoni
Format Dvd 9
Site Internet Site de la série
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Jean-Luc Richter
  Editeur   AVprod
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  80 min
  Nb Dvd  1
   
   

Alerte Verte

Ce nouveau label DVD appartient à la société suisse AV Prod. Il a été initié par Nicolas Guignard, engagé chez les Verts, président de sa section (Nord Vaudois), et organisateur du Festival du Film Vert d'Orbe. La ligne éditoriale est de la publication de films, documentaires ou reportages apportant un éclairage nouveau sur un sujet en rapport avec l'écologie au sens large (préservation de la planète et de ses habitants).

Controverses nucléaires (51 minutes)

Ce film révèle qu'au coeur de la civilisation occidentale, riche et technologiquement avancée, un crime scientifique programmé se perpétue depuis 20 ans sous de hautes responsabilités, dans l'indifférence générale et la désinformation.   Un accord signé par l'OMS   et   l'AIEA -promotrice de l'industrie nucléaire-, condamne sciemment des millions de cobayes humains à expérimenter dans leur corps des pathologies nouvelles dans le vaste laboratoire à ciel ouvert des territoires contaminés par Tchernobyl. . .

Le Sacrifice (24 minutes)

Dans la nuit du 26 avril 1986 et dans les mois qui suivirent, un million d'hommes, appelés liquidateurs, ont été lancés contre le réacteur de Tchernobyl, pour éteindre l'incendie, recouvrir les ruines par un sarcophage improvisé et pour effacer les conséquences de la catastrophe ; à la centrale, dans les villages, sur les routes, dans les champs. Ils ont combattu les radionucléides à mains nues, avec des pelles et des jets d'eau. Des dizaines de milliers sont morts et continuent de mourir. Ce film a obtenu le Prix du Documentaire au Festival International de film de l'environnement de Paris et le Premier prix "Reportage TV" à l’Energy film festival de Lausanne.

Critique subjective

Voilà deux documentaires complémentaires et intéressants, même si ‘le sacrifice’ est un sujet qui est maintenant connu depuis plusieurs années et qu’il ne surprend donc pas autant que ‘Controverses nucléaires’. Ce premier documentaire aborde un sujet que le lobby nucléaire international est parvenu à cacher au grand public durant près de 20 ans. On y apprend que les effets des radiations ont été volontairement et très largement minimisés par des scientifiques russes et aussi par l’AIEA afin de ne pas mettre le nucléaire en difficultés dans les pays occidentaux. C’est ainsi que les officiels Russes ont admis la mort de seulement 31 liquidateurs (ceux qui sont intervenus pour déblayer le terrain après l’accident) et 2000 cas de cancers. En réalité, de sont près de 9 millions de personnes qui ont été contaminées et le nombre de décès est incertain, mais devrait dépasser la centaine de milliers. Actuellement, ce sont surtout les enfants qui souffrent des effets radiologiques internes, mais le scientifique russe qui les a mis en évidence a été envoyé en prison pour le faire taire ! Ce DVD est donc un bon moyen d’ouvrir les yeux sur les mensonges gouvernementaux qui tentent de cacher les effets sans précédent de cette catastrophe qui peut encore empirer lorsque l’on sait que sous son sarcophage le cœur nucléaire de Tchernobyl n’est toujours pas complètement éteint et peut exploser à tout moment !

Deux documentaires à voir et avec lesquels l’éditeur AVprod a parfaitement atteint son objectif de nous faire prendre conscience et réfléchir sur un grave sujet qui reste d’actualité, 20 ans après les faits.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

Réalisé pour la télévision, ces films sont proposés en 4/3 couleur avec une définition acceptable, mais parfois un manque de détails dans les zones sombres. Les images tournées à Tchernobyl durant la catastrophe sont de moins bonne qualité (peut-être un effet des radiations ?) mais sont d’une grande importance qui fait oublier ce détail.


Le Son
 

Une seule piste sonore est proposée en Dolby Digital 2.0. Il n’y a pratiquement pas de musique, mais surtout des dialogues et des explications en voix off. L’ensemble est clair et bien compréhensible.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   

L’éditeur AVP l’affiche clairement sur la pochette : « Pas de bonus ni de livret, mais un site Internet mis à jour ! ». Sur ce site on trouve un résumé des documentaires, une interview du réalisateur ainsi qu’un forum pour poser des questions et discuter entre spectateurs. Du coup, sur le DVD c’est le strict minimum, avec un menu animé et un accès simple aux deux programmes, sans chapitrage.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage