dans le même genre
  ELIE SEMOUN : MERKI...
  SAMURAÏ CHAMPLOO - INTÉGRAL...
  BLACK JACK VOLUME 2
  BLACK JACK VOLUME 1
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  PANDI-PANDA : LES HISTOIRES...
  SOUS LE SIGNE DES MOUSQUETA...
  CAT'S EYE (ÉDITION PREMIUM)...
  CAT'S EYE (ÉDITION PREMIUM)...

du même éditeur
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  PANDI-PANDA : LES HISTOIRES...
  SOUS LE SIGNE DES MOUSQUETA...
  LES TROIS MOUSQUETAIRES : L...
  CAT'S EYE (ÉDITION PREMIUM)...
  CAT'S EYE (ÉDITION PREMIUM)...
  CONAN, LE FILS DU FUTUR (CO...
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE - SÉR...
  CONAN, LE FILS DU FUTUR (CO...


Dernières Actus
  GODZILLA II : ROI DES MONST...
  LE BAT-SIGNAL PROJETÉ DANS ...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  LE PROGRAMME IMAX ENHANCED ...
  COFFRET 4 DVD SUITS SAISON ...
  JACK RYAN SAISON 1 EN DVD E...
  4 TITRES REJOIGNENT LE CATA...

Magic Knight Rayearth : Edition collector Saison 1 (VF)

Titre Original Magic Knight Rayearth
Genre Japanime
Pays Japon (2004)
Date de sortie dimanche 5 novembre 2006
Durée 320 Min
Avec
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Oui
Non
  Japonais
Non
Non
Non

Le Film Critique de David Guillet
  Editeur   IDP Vidéo
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  320 min
  Nb Dvd  6
   
   
Synopsis
Fuu, Umi et Hikaru sont en excursion sur la tour de Tokyo, le temps semble se figer et après avoir été éblouies, elles se retrouvent transportées sur un monde étrange, Cephiro. Accueillies par Clef le plus puissant mage de ce monde, elles sont investies de la difficile mission de sauver Cephiro d'une terrible fin, la princesse Emeraude est captive de Zagat un puissant sorcier.

Critique subjective : de l'héroïque fantaisiste
Clamp est un groupe de 4 jeunes femmes Nanase Okawa, Mokona Apapa, Satsuki Igasashi et Mick Nekoi à qui l'on doit déjà des titres tels que RG Veda Tôkyô Babylon. Ce quartet propose des histoires d'une grande qualité et pour le coup  Magic Knight ne déroge pas à la règle, l'histoire est certes basique, ainsi  sur fond "d'héroïc fantaisy 3" les jeunes filles sont plongées dans un monde en péril qu'elles doivent sauver. L'histoire générale est sauvée par les petites histoires et surtout par un humour à dérider même les plus grincheux.

Les personnages au service de l'histoire
Clef est donc le mage le plus puissant de Cephiro il accueille les filles et leur explique que dans ce monde tout est magie, il donnera à Fuu la magie du feu car cette dernière a un tempérament plutôt explosif, Umi hérite de la magie de l'eau alors que Hikaru est investie des pouvoirs de l'air. Les trois filles seront accompagnées de Mokona un étrange animal qui grâce à une gemme incrustée dans son front montrera le chemin aux filles ou encore leur fournira le gîte et le couvert nécessaires à leur survie. Les trois filles auront également le droit à des armures et des armes évolutives ainsi, tout au long de leurs aventures ces armes changeront d'aspect et seront de plus en plus puissantes.

Le graphisme au service de l'histoire
Etonnant qu'un groupe de quatre femmes cède aux codes graphiques manga où les écolières ont des jupes plissées bien courtes, mais passé ce détail la qualité des dessins est plus que notable. Le bestiaire proposé est des plus riche, et les paysages des plus représentatif de "l'héroïc fantaisy". Là où  Magic Knight surprend mais surtout séduit c'est le pari fou des auteurs de proposer les scènes les plus drôles en mode ultra déformé à la manière "d'un collège fou fou fou" et la première apparition de ces personnages déformés est une véritable bouffée d'air frais.

Le mot de la fin
C'est presque du tout bon, ainsi on s'attache très rapidement aux personnages et même si les épisodes semblent se ressembler à la longue on est globalement captivé par ces aventures fantastiques. Techniquement l'image et le son sont de bonne qualité et pour cette nouvelle édition IDP n’a pas hésité à proposer en plus de la version Française une quantité de bonus plus importante que dans l’édition précédente.

L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
Le master est au format 4/3 et comme bon nombre de dessins animés, l'image est très chaleureuse mais présente un grain très perceptible sur une image de grande dimension (2m10 de base), sur un diffuseur plus modeste il se fait plus discret. La compression est très bien dosée car peu perceptible.

Le Son
 
Cette fois-ci en plus de la piste stéréo en version originale est proposée avec la possibilité de valider ou non les sous-titres français. Il est désormais possible de visionner le manga en version Française avec un doublage plus que correct.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 100 min
  Boitier Amaray
   
   
Menu et interactivité

C’est avec ces éditions collectors que l’on apprécie un éditeur comme IDP qui non content de proposer la version française doublée pour ce manga et un packaging de qualité, propose en  plus un art book de 98 pages contenant croquis et dessins autour de Magic Knight et de l’univers de Cephiro. Mais ce n’est pas tout, IDP propose un autre livret de 19 pages avec des informations autours de la série ; la trame, les personnages, les épisodes bref une vraie mine d’or d’information sur la série.

Un DVD complet de bonus complète l’édition collector de la première partie des Aventures des Magic Knight avec au programme l’épisode de présentation de la série (7 minutes 23 secondes) puis un portrait chinois de Toshihiro Hirano le réalisateur des Magic Knight (51 minutes 33 secondes). Vient ensuite une interview de 5 minutes 40 dans laquelle le réalisateur revient sur son parcours et son travail sur la série. IDP propose pour continuer de chanter les génériques de début et fin  en karaoké avec les paroles en japonais ou leur traduction en Français. 4 écrans proposent de découvrir l’origine des noms associés aux grandes marques d’automobiles Japonaises. Puis vient une bande annonce de la série 1 des magic Knights. Les personnages sont ensuite décrits dans une suite d’écrans fixe dans une fiche d’identité de deux écrans pour chaque personnage. Vient enfin une série d’image, de croquis en tout genre autour de l’univers de Magic Knights. A réserver aux inconditionnels de la série tous ces bonus sont la preuve une fois de plus que le DVD est sans nul doute le support idéal pour tout public désireux d’en savoir plus sur le programme principal du DVD.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   karaoke