du même réalisateur
  COWBOY BEBOP VOL.6
  COWBOY BEBOP

dans le même genre
  ELIE SEMOUN : MERKI...
  MAGIC KNIGHT RAYEARTH : EDI...
  BLACK JACK VOLUME 2
  BLACK JACK VOLUME 1
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  PANDI-PANDA : LES HISTOIRES...
  SOUS LE SIGNE DES MOUSQUETA...
  CAT'S EYE (ÉDITION PREMIUM)...
  CAT'S EYE (ÉDITION PREMIUM)...

du même éditeur
  ERGO PROXY VOLUME 5
  ERGO PROXY VOLUME 4
  PHANTOM THE ANIMATION
  ERGO PROXY VOLUME 2
  ERGO PROXY VOLUME 1
  AREA 88 - SAISON 1
  PARANOÏA AGENT - EDITION IN...
  ORPHEN - L'INTÉGRALE
  ARJUNA - VOLUME 4/4
  ENTRE ELLE & LUI 1/6


Dernières Actus
  GODZILLA II : ROI DES MONST...
  LE BAT-SIGNAL PROJETÉ DANS ...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  LE PROGRAMME IMAX ENHANCED ...
  COFFRET 4 DVD SUITS SAISON ...
  JACK RYAN SAISON 1 EN DVD E...
  4 TITRES REJOIGNENT LE CATA...

Samuraï champloo - Intégrale deluxe 6 DVD

Titre Original Samuraï champloo
Genre Japanime
Pays Japon (2004)
Date de sortie jeudi 24 avril 2008
Durée 660 Min
Réalisateur Shin'ichiro Watanabe
Avec Ayako Kawasumi, Kazuya Nakai, Ginpei Sato
Producteurs Takatoshi Hamano, Takashi Kohchiyama, Tetsuro Satomi
Scénaristes Shinji Obara
Compositeur Fat Jon, Force Of Nature, Nujabes, Tsutchie
Format Dvd 9
Site Internet Site officel
Site de fan
Informations
Complémentaires
Character-designers: Kazuto Nakazawa, Mahiro Maeda (mecha)
Directeur de l'animation: Jun Nakai
Doubleurs : Ayako Kawasumi (Fuu), Ginpei Sato (Jin), Kazuya Nakai (Mûgen)
Studio: Manglobe
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Japonais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Non
Non
  Néérlandais
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Laurent Berry
  Editeur   Dybex
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  660 min
  Nb Dvd  6
   
   

L'histoire

Mûgen et Jin sont deux rônins (samouraïs sans maîtres) que les styles et les valeurs opposent. Le premier, bien que très fort avec une épée dans les mains, est impétueux et fait étalage de techniques de combat non conventionnelles. Le second est, quant à lui, l'archétype du samouraï expérimenté qui se réfère sans cesse au Bushido. Leurs destins vont se lier à celui de Fuu, jeune serveuse qui vient de perdre son travail à la suite d'un combat impliquant les deux rônins et qui a détruit le salon de thé qui l'employait. Celle-ci les convaincra de la suivre dans son périple, à la recherche du samouraï qui "sent le tournesol".

Les 26 épisodes
Hier Sera un Autre Jour
La Vengeance aux Deux Visages
Porte-Sabres à Louer (1ère Partie)
Porte-Sabres à Louer (2ème Partie)
Délire Artistique
L'Etranger à la Touffe Rouge
Le Port de la Drogue
La Légende de l'Est
Le Pique-Nique du Beatnick
Folie Meurtrière
Les Jeux de l'Amour
Souvenirs en Vrac
Les Flibustiers de la Nuit (1ère Partie)
Les Flibustiers de la Nuit (2ème Partie)
Fausse Monnaie et Petite Pépée
La Montagne du Désespoir
Berceuse pour un Damné
La Guerre des Mots
Mésentente Cordiale
La Complainte du Piège (1er Couplet)
La Complainte du Piège (2ème Couplet)
Quatrième Dimension
Le Blues du Base-Ball
Drôle d'Endroit pour une Rencontre
Rencontre du Troisième Type
Le Samurai qui ne Sentait Plus Rien


Critique artistique

Après cowboy Bebop, une série animée nippone qui mêlait science-fiction, jazz et blues pour le meilleur, Shinichiro Watanabe son réalisateur confirme son goût pour les réalisations où se mêlent des univers disparates voire anachroniques en signant Samurai Champloo. Le nom de cet animé provient d'un terme Okinawais désignant un plat japonais. La série de 26 épisodes de 24 minutes a été diffusée au Japon à partir du 19 mai 2004 sur Fuji TV qui décida d’interrompre cependant sa diffusion suite à des difficultés de popularité avant que la chaîne satellite Fuji ne reprenne entièrement la série et en diffuse la suite dès janvier 2005. Cependant, la société américaine Geneon avait déjà acquis les droits de diffusion avant même la sortie de la série au Japon et Samurai Champloo fut retransmise du mardi 11 janvier 2005 au samedi 14 mai 2005 sur Cartoon Network. En France, la série est licenciée par Dybex et la série adaptée en manga par Masaru Gotsubo est distribuée par Soleil. La Série fut diffusé en 2005 sur Canal+ Décalé et à partir du 3 Janvier 2006 sur Canal+.

Samouraï Champloo s’appuie sur un prétexte au départ très simple pour développer une intrigue autour d’un trio infernal et bigarré composé de deux rônins (samouraïs sans maîtres) opposés en tout point et d’une jeune fille qui adore manger mais cherche surtout à retrouver un samouraï qui sent le tournesol. Au fil des épisodes l’animé évite l’essoufflement en jouant d’anachronismes pour le moins comiques et relève le pari de maintenir un équilibre entre comédie et drame. Le voisinage historique des mœurs de la période Edo et ceux de notre époque est particulièrement réussit et met en évidence certaines tensions entre le Japon et le monde occidental. La partie de base-ball entre une équipe d’outsider japonais et une équipe américaine expérimentée et conquérante fait écho à des épisodes comme Pearl Arbor ou à la résistance du Japon face à l’ouverture au reste du monde. Il est d’ailleurs assez étonnant de constater que l’opposition entre le Japon et d’autres pays occidentaux se fait par le base-ball mais pas du tout par une culture urbaine comme le Hip-hop et les graffitis qui sont venus des Etats-Unis. Ceci est probablement du au fait qu’il s’agit d’une culture urbaine qui s’est très vite propagée au point de ne plus être l’apanage d’un pays précis.

Samouraï Champloo recycle finalement un principe actuel consistant à mêler réalité historique et fiction ce qui dans le cas présent fonctionne à merveille comme on peut le voir dans les épisodes La Guerre des Mots, Mésentente Cordiale et Le Blues du Base-Ball. On retrouve une importante référence à la persécution des Chrétiens au Japon qui a déjà été exploitée dans différentes réalisations jusqu’au récent Samouraï résurrection(2005). La série Samouraï Champloo mélange le hip-hop moderne avec le chambara, alliant ainsi la musique urbaine au genre cinématographique et théâtral japonais de bataille de sabre. La bande son très fournit comportent les morceaux de nombreux artistes hip-hop japonais comme Nujabes, Force of Nature et Tsutchie, mais également un DJ américain, Fat Jon du groupe de rap Five Deez. Le ton général de Samouraï Champloo est assez proche d’un animé comme GTO pour son impertinence et sa fantaisie bien que GTO soit plus fou. Samouraï champloo en jouant la carte des références historiques et artistiques pousse à se questionner sur la véracité des faits. D’une certaine manière on peut le regarder sans trop se poser de question mais à l’instar de l’animé Lain on peut finir par se dire que tout cela soulève quelques questions.

Verdict 

Imaginez un anime se déroulant à la fin de l'époque Edo (elle se termine en 1868) avec costume d'époque et combats aux sabres rythmés par des morceaux de rap. Si vous rajoutez le fait qu'il arrive que l'on croise des taggers en plein Japon de la fin de l’époque Edo et que le style graphique est vraiment très sympa, l'animation impeccable et les personnages ébouriffants vous n'avez plus qu'à ... vous jeter sur cette OAV.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma Sans objet
   
   

L’image de cette édition DVD de Samouraï Champloo est livrée avec une image de très bonne qualité qui rend autant justice à la  colorimétrie de l’OAV qu’à son animation. Avec Afro samouraï, cette série est un des animés qui nous ont marqués l’année 2007 par la modernité associée au traitement de l’univers jalonné des samouraïs. Le master est très propre et in apprécie le contraste correctement dosé et l’absence d’effet de contours ou de scintillements lors des scrolling. La compression est très bonne et les master évite les classiques problèmes sur les films d’animation.

Le Son
 
Cette édition DVD de Samouraï Champloo est proposée avec trois pistes audio dont une piste Dolby Digital 2.0 en version Japonaise (224 Kbps) assortie d’une piste équivalente en version française (224 Kbps) et d’une piste Dolby Digital 5.1 en version Japonaise (448 Kbps). Le sous-titrage français permet de suivre la série avec une des deux pistes originales dont l’idiome est franchement plus expressif et marrant qu’une version française toutefois assez réussie. La voix de Mûgen est particulièrement typée et les expressions de Fuu participent à donner à la série son caractère. Les pistes audio de cette édition sont de très bonne facture mais on trouve un niveau sonore légèrement plus fort sur les pistes Dolby digital 2.0 qui exploitent les surround peut-être pour donner l’impression de pistes plus puissantes. La piste dolby Digital 5.1 s’avère très puissante mais avec un niveau sonore moins fort et peut-être plus naturel tandis qu’elle exploite de manière assez classique les surround. Tout est réunit pour apprécier la série et sa bande originale.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Coffret
   
   

Les bonus de cette édition sont très maigres et finalement d’un intérêt limité ce qui est dommage compte tenu du fait qu’il s’agit de l’intégral d’une O.A.V. assez originale. Les éléments les plus intéressants sont le livret et les 5 illustrations que nous n’avons pas eu entre elles mains.

Bonus 
- le Livret
- les 5 illustrations

DVD 3:
- Bande-annonces : Nasu, Orphen, Ailes Grises, Fullmetal Alchemist, Karekano

DVD 6:
- Clip musical “Textless Opening theme”
- Clip musical “Opening theme”
- Clip musical “Opening theme karaoke”
- Clip musical “Ending theme karaoke”
- Gallery Backgroung : 35 planches de décors au crayon
- Gallery Settel : 36 planches de personnages au crayon
- Gallery color Settel : 37 planches couleurs avec les personnages et des accessoires.
- Bande-annonces : Dokkoider, I wish you where here, Kenshin OAV – Le chapitre de l’expiation, Licenced by royalty, Paranoiac Agent, Ailes Grises, Sakura Wars - the movie, Captain Herlock – The endless Odissey.

Menus
Menus animés en musique avec des enchaînements dynamiques.

Packaging
Coffret intégral - Edition Deluxe - Inclus le Livret et les 5 illustrations



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   Cinq illustrations