dans le même genre
  NEED FOR SPEED HOT PURSUIT ...
  MAFIA : DEFINITIVE EDITION
  JUMANJI : LE JEU VIDÉO (NIN...
  BORDERLANDS 3
  LEGO JURASSIC WORLD (NINTEN...
  (LES COLONS DE) CATAN SUR N...
  F1 2019 EDITION LÉGENDES : ...
  METRO EXODUS
  DIRT RALLY 2.0
  CRACKDOWN 3

du même éditeur
  BIENVENUE CHEZ LES ROBINSON
  HIGH SCHOOL MUSICAL : RÊVES...
  KIM POSSIBLE, LA CHASSE AU ...
  LUMINES PLUS
  DESPERATE HOUSEWIVES LE JEU


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

Spectrobes

Genre Jeux Vidéo
Pays Japon (2007)
Date de sortie jeudi 1 mars 2007
Durée 999 Min
Plateforme Nintendo DS
Informations
Complémentaires
Les captures écrans de cette critique viennent du site officiel et sont en anglais, mais le jeu est entièrement traduit en français chez nous.
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Jeu Critique de Jean-Luc Richter
  Editeur   Buena Vista Games
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  999 min
  Nb Dvd  1
   
   

Les Spectrobes

Dans une galaxie lointaine, vous êtes Raven, le lieutenant d’un vaisseau de la flotte qui a tendance à oublier un peu trop facilement les règlements et qui n’a pas bonne presse auprès de ses supérieurs. Pour faire oublier vos manquements au règlement, il va s’agir de ne pas rater la mission de la dernière chance que vous confie votre supérieur : retrouver et analyser un objet venu de l’hyperespace qui a atterri sur la planète Daichi dans le système Nanairo.

Accompagné de votre fidèle coéquipière Jeena, vous découvrez que l’objet non identifié est une capsule renfermant Aldous, le survivant d’un lointain système solaire qui a disparu des écrans radars depuis plus de seize ans. Une fois réveillé de se stase, celui-ci raconte que son système a été détruit par les Krawls et qu’il recherche les Spectrobes, dans monstres préhistoriques, seuls à même de vaincre ses ennemis.

Près de son vaisseau, vous trouvez également un bracelet qui permet justement d’activer deux spectrobes et de vaincre la première tornade noire qui vous attaque…

Un système de jeu qui utilise bien la console

Dès lors, vous allez pouvoir partir à la découverte des Spectrobes pour vous constituer une collection de combattants à la façon des Pokémons (dans l’espaaace – à prononcer façon Muppet Show !). Pour cela, il faut se promener sur les différentes planètes du système et effectuer des ‘fouilles’. Un Spectrobe ‘chercheur’ vous aidera à repérer les lieux où ses congénères sont endormis. Il faut alors creuser le sol en utilisant le stylet et l’écran tactile, en faisant bien attention de ne pas abîmer le fossile dans l’opération. Pour enlever la poussière lors des fouilles, on peut aussi souffler dans le micro. De la même façon, on pourra trouver des minéraux pour nourrir et faire évoluer les Spectrobes, et des ‘cubes’ qui contiennent des informations ou permettent de débloquer des bonus et des objets.

Avec les objets récupérés, vous retournerez au vaisseau pour réveiller les Spectrobes au son de votre voix (même si ça marche nettement mieux en soufflant simplement dans le micro). Une fois réveillé, il faudra nourrir les Spectrobes dans l’incubateur en leur fournissant des minéraux. Enfin, vous pouvez constituer votre groupe de combat et choisir votre Spectrobe de compagnie (celui qui cherche les minéraux). On voit donc que toutes les fonctions de la console sont utilisées et le second écran sert sans cesse à afficher des informations complémentaires ou à montrer l’aspect de l’environnement.

Combats

Lorsque vous rencontrez une tornade noire, il va falloir détruire les Krawls qu’il contient. Pour cela vous avez deux Spectrobes avec vous et vous les ‘contrôlez’ en utilisant les touches L et R à l’avant de la console. Raven lui-même n’inflige que des dégâts mineurs aux Krawls, mais il peut les mettre KO. L’aspect temps réel est assez sympathique par rapport au système de tour par tour des Pokemons, mais l’angle de vue de la caméra n’est pas très pratique pour savoir exactement où sont les ennemis et les combats sont très confus. Si un Spectrobe est détruit, ce n’est pas trop grave, car on peut les soigner plus tard. Par contre, la mort de Raven signe la fin de partie et on recommence à la dernière sauvegarde. Attention donc à éviter les tornades si vous avez déterré plein d’objets !

Le mot de la fin

L’aventure est un peu linéaire, mais assez bien scénarisée. L’aspect collection des Spectrobes avec leurs évolutions et leurs combinaisons ravira les fans de jeux style Pokemon. Les décors sont assez jolis, mais la musique est vite énervante. Ce qui plombe le plus le jeu ce sont les combats peu précis et la grande répétitivité dans les fouilles. La durée de vie est assez longue, car le niveau de difficulté des combats augmente assez vite au bout de quelques heures de jeu. Spectrobes n’est donc pas le jeu de l’année, mais il permettra quand même de passer quelques bons moments en attendant la sortie de vrais jeux Pokemons pour la DS vers la fin de cette année.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo Sans objet
  Format Cinéma Sans objet
   
   
Les graphismes en 3D sont assez plaisants et les deux écrans sont bien utilisés. Comme on passe beaucoup de temps à fouiller la terre pour faire de l’archéologie, les mêmes écrans reviennent souvent et les fossiles ont des formes un peu trop similaires. Les Spectrobes sont bien réalisés et joliment colorés et l’ensemble à un aspect manga sympathique

Le Son
 
Niveau son on est rapidement déçu par la répétitivité de la musique et les effets sonores de qualité très moyenne.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   
Il est possible de débloquer un mode multijoueurs où deux équipes pourront affronter leurs Spectrobes. Mais en dehors de ça, cela reste un jeu solo. Notons quand même que 4 cartes sont offertes pour débloquer des bonus spéciaux et que ceux-ci pourront être échangés avec d’autres joueurs puisqu’il y en 16 différentes.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage