dans le même genre
  NEED FOR SPEED HOT PURSUIT ...
  MAFIA : DEFINITIVE EDITION
  JUMANJI : LE JEU VIDÉO (NIN...
  BORDERLANDS 3
  LEGO JURASSIC WORLD (NINTEN...
  (LES COLONS DE) CATAN SUR N...
  F1 2019 EDITION LÉGENDES : ...
  METRO EXODUS
  DIRT RALLY 2.0
  CRACKDOWN 3

du même éditeur
  LEGO INDIANA JONES 2 : L'AV...
  LE POUVOIR DE LA FORCE
  LEGO STAR WARS II: LA TRILO...


Dernières Actus
  DVDCRITIQUES LIVE #35 : KIT...
  DVDCRITIQUES LIVE # 34 : L'...
  MORT DU COMÉDIEN ET SCÉNARI...
  TEST DIVACORE ANTIPODS2 : E...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : KITAR...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : L'ANT...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX EN ...
  CRITIQUE FILM SONG BIRD D'A...

Star Wars, The Clone Wars : les héros de la république

Genre Jeux Vidéo
Pays USA (2009)
Date de sortie dimanche 15 novembre 2009
Durée 999 Min
Plateforme Dvd 9
Site Internet Le site du jeu
Informations
Complémentaires
Version testée XBOX360. Jeu également disponible en PS3, PS2, PC, NDS, Wii.
Jeu en français.
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Jeu Critique de Bruno Orru
  Editeur   LucasArts
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  all
  Durée Film  999 min
  Nb Dvd  1
   
   

La guerre des clones fait rage et tandis que les Jedi tentent de gérer cette guerre, Anakin Skywalker et sa Padawan doivent éliminer les derniers éléments de l’armée de droïdes. Voilà, la scène générale du dernier jeu LucasArts, directement inspiré par le film et la série télé Star Wars The Clone Wars et qui proposee de faire le lien entre la première et la seconde saison. Nous vous proposons de fait la critique de la version XBOX360.

 

Une phase d’apprentissage nécessaire ?

Vous prenez au début du jeu possession du personnage qui accompagne Anakin Skywalker, la jeune Padawan Ahsoka Tano. Les premières missions (40 missions sont au programme) permettent de prendre en main les différentes commandes et possibilités d’interagir avec le personnages et les différentes armes ou éléments à votre disposition. C’est ici par exemple que vous apprenez les premières astuces pour manier le sabre laser (attaque, plantage dans un mur…) ou plus classiquement que vous allez vous perfectionner dans l’art du double saut, du saut de mur en mur ou encore du Super Saut afin de pulvériser tout les ennemies à votre périphérie. Vous aurez également la possibilité d’entreprendre les premiers contrôles de Droïdes (toujours pour un temps relativement court), notamment un utilisant la Force. Nous le verrons ci-après, on se demande bien si cette phase d’apprentissage est nécessaire puisque nous ne pouvons mourir dans ce jeu.

 

Sachez tout de même que vous jouerez alternativement dans la peau du Jedi ou d’un clone. Dans la peau (sous la carapace devrais-je plutôt dire !) d’un Clone, si les commandes de base sont similaires, vous n’avez évidemment plus accès au sabre Laser mais vous aurez des aptitudes de combat tout aussi puissantes été accès à des armes de guerre plus « classiques » comme un détonateur thermique, un lance roquette ou des canons-blaster portatifs.

 

40 Missions

L’un des buts est bien entendu de remplir les 40 missions assignées tout au long du jeu, tout en tentant de récolter le maximum de bonus ; ce seront notamment des aptitudes temporaires pour être invincible, augmenter le pouvoir de la Force ou tout simplement de récolter plus de points. Ces points sont bien évidemment importants pour compléter son équipement. Cela se passe dans la boutique qui offre son lot de nouvelles tenues, des améliorations de combat mais aussi des codes de triche.

 

Jouabilité

Le jeu se prend rapidement en main, attention  toutefois aux sauvegardes automatiques qui ne fonctionnent qu’à la fin de chaque mission. Il est assez logiquement plus intéressant de tenter le jeu à deux, l’accompagnement IA n’étant pas follement efficace dans certaines phases de combat. Le jeu alterne globalement entre jeu de plate-forme et jeu de shoot, l’un des intérêts étant que l’on n’est pas toujours aux commandes du même personnage. On pourra apprécier ou regretter le fait que l’on ne puisse pas mourir ; c’est toujours plaisant de repartir au niveau du dernier point de non retour, d’autant plus que ces « checkpoints » sont omniprésents dans le jeu mais cela enlève tout de même pas mal d’intérêts à ce type de jeu pour lequel on doit justement prendre garde à ses faits et gestes pour continuer l’aventure.

 

Une certaine déception s’empare du joueur au fil des missions car la difficulté ne s’élève pas ; les différentes vagues d’ennemies ne sont jamais particulièrement virulentes, il suffit de toute façon d’être patient pour en découdre puisque, nous l’avons vu, il est impossible de mourir. On pourra regretter également le fait que l’on n’a pas la possibilité d’exercer des coups spéciaux et autres combo lors des phases de combat.

 

En conclusion

L’atmosphère Guerre des étoiles (même si c’est dans le cadre d’une série animée Clone Wars) ne peut pas tout excuser ; non pas que Les héros de la république soit un jeu raté mais il est guère recommandable dans le fait qu’il n’a pas d’intérêt réel. Dommage.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma Sans objet
   
   

L’esthétique générale est en ligne avec celle de la série animée ; on peut aimer les modélisations anguleuses et simplifiées… ou pas. Reste que les décors sont souvent expédiés par des textures sans détails, peut-être pour que la version Wii fonctionne bien ? Là aussi, c’est un sentiment général de déception qui domine, on attend mieux, largement mieux d’un portage sur une console HD.



Le Son
 

Le 5 .1 déployé dans le jeu ne donne pas véritablement le vertige ; n’attendez pas ainsi d’entendre le sabre Laser virevolter autour de vous lorsque vous tenterez des combos. Les explosions sont également trop timides à mon goût, un peu plus de décibel et d’impact n’aurait pas été de trop. Les voix sont intelligibles et la traduction française honnête, d’autant plus que l’on retrouve les doubleurs français de la série animée.



Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 999 min
  Boitier Amaray
   
   
Rien de particulier

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage