dans le même genre
  LE MYSTÈRE PICASSO
  VOYAGE OF TIME : AU FIL DE ...
  L'EMPEREUR
  LE COMPLEXE DE FRANKENSTEIN
  LES CHEMINS DE L'ÉCOLE VOLU...
  L'ALGERIE VUE DU CIEL
  LE PEUPLE DES FORÊTS
  UN VRAI FAUSSAIRE
  SECRETS D'HISTOIRE VOLUME 7...
  LA CAMÉRA EXPLORE LE TEMPS

du même éditeur
  KISS ROCKS VEGAS
  SAM AND DAVE : THE ORIGINAL...
  FALL OUT BOYS : LIVE IN PHO...
  ROCK 'N' ROLL IS BORN
  KATERINE : BORDERLIVE
  BB KING LIVE : THE KING OF...
  MEAT LOAF : 3 BATS LIVE
  ZUCCHERO : ALL THE BEST
  THE JIMI HENDRIX EXPERIENCE...
  AMY WINEHOUSE : I TOLD YOU ...


Dernières Actus
  LEGO MARVEL SUPER HEROES 2 ...
  DEVENEZ LE HÉROS AVEC STAR ...
  LES ANIMAUX FANTASTIQUES : ...
  NOLAN : DÉCOUVREZ SES CHEFS...
  CARS 3 EN VIDÉO : FLASH MCQ...
  LE PACK LES SIMS 4 CHIENS E...
  BARRY SEAL : AMERICAN TRAFF...
  SUR LES TERRES DE TOLKIEN A...

Curtis Mayfield and The Impressions : Moving up

Genre Documentaire
Pays Etats-Unis (2008)
Date de sortie lundi 28 avril 2008
Durée 130 Min
Réalisateur David Peck, Phillip Galloway & Tom Gulotta
Avec Curtis Mayfield, The Impressions, Chuck. D, Carlos Santana
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Oui
Oui
Non
  Allemand
Oui
Oui
Non
  Espagnol
Oui
Oui
Non
  Français
Oui
Oui
Non
  Portugais
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Arnaud Herpin
  Editeur   Universal music
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  130 min
  Nb Dvd  1
   
   

Natif de Chicago, pourtant haut lieu du blues, Curtis Mayfield fut une des figures les plus emblématiques de la musique popularisé par Sam Cooke, autant pour ses tubes soul-funky que pour son soutien et son rôle dans l’émancipation des afro-américains. Grande référence au pays de l’Oncle Tom, ce guitariste au jeu très particulier, aspect récurrent chez les autodidactes, reste méconnu au pays de la Môme. C’est donc l’occasion idéale pour parfaire nos connaissances musicales.

Supercool !!!

Beaucoup moins sauvage que la musique produite par Stax et beaucoup moins pop que les tubes sortis de l’usine Motown, la soul de Mayfield, en solo ou avec The Impressions, distille des mélodies toutes tranquilles, aux accents Doo Wop pour les débuts avec quelques arrangements jazz, avant d’évoluer vers des rythmes funky à partir des années 70. Toutefois, un maître mot domine cette musique : cool. Pas d’autre adjectif ne vient à l’esprit. C’est assez impressionnant, mais Curtis Mayfield pourrait faire passer Marvin Gaye pour un adepte du hardcore le plus radical. Des rythmes n’allant jamais au-dessus du mid-tempo, une voix délicate haut perchée dans les aigus et aimant s’évaporer à la fin des phrases.

C’est classe, soyeux, mais en fait, un peu mou quand même. The Impression (Sam Gooden et Fred Cash) confirme cette sensation en rapportant une anecdote. Partageant l’affiche avec Otis Redding, ce dernier sortant de scène complètement en sueur, comme d’habitude, rigole et « admiratif » leur lance qu’ils sont les seuls à pouvoir faire toute une semaine de shows avec la même chemise. En effet, restant toujours très zen, ils ne transpiraient jamais ! Pas de quoi être fier non plus… Bref, question de goût vous me direz, mais il est difficile de réussir à chaque coup, des joyaux de la trempe de People Get Ready.

Par contre, sans se transformer en rédacteur de Voici ou Gala, les réalisateurs auraient pu essayer de nous faire découvrir un peu plus en profondeur le créateur de la bande originale d’un des classiques de la blaxploitation Superfly. Surtout, au vu de son importance aux yeux de la communauté noire et du caractère frondeur de certains couplets. A la manière d’un Martin Luther King, il luttait, avec sa musique et ses paroles, pour l’égalité des droits, et avec peut-être plus de succès puisqu’il fut un des premiers à voir ses chansons franchir les barrières raciales. Mais on se contente de survoler les choses. Peu ou pas d’anecdotes, des interviews plan plan de proches, de fans mais également de l’intéressé, un récit linéaire entrecoupé de passages télé ou d’extraits de concerts (certes nombreux). Difficile de percer le mystère, de découvrir l’homme, sûrement discret mais quand même… De plus, à l’écoute des paroles, on passe à côté de ce qui aurait pu être un petit pavé contestataire mettant à mal certaines personnes aux idées trop étroites. Dommage !


 Donc, rien de réellement désagréable, mais ce dvd est à réserver au fan assoiffé de compléter sa collection ou bien au musicophage désireux de tout connaître avant de rejoindre Wilson Pickett ou Ike Turner pour le concert sans fin qui se joue au-dessus de nos têtes.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma Sans objet
   
   

Des images d’archives, pour certaines remontant aux années 60, donc on retrouve parfois du grain et une netteté douteuse, mais rien de véritablement gênant pour la vision.



Le Son
 

Deux pistes proposées, un DTS et  un dolby digital stéréo.

Le DTS se révèle très puissant. Tranquille et restituant très clairement les voix au niveau des interviews, il se montre très agréable lors des passages musicaux bénéficiant d’une très bonne spatialisation, même si la qualité diffère selon les archives et même si les voix sont mixées avec les instruments et non séparément. Mais au vu de la date de celles-ci, la qualité du travail de restauration est à mentionner.

Le stéréo se montre également puissant. Voix claires lors des interviews et extraits musicaux de bonne qualité se montrant précis.



Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 45 min
  Boitier Pochette cartonnée
   
   

Des menus « vintage » fort agréables pour hélas des bonus qui le sont un peu moins.

-          Bonus Performances. Des titres joués lors d’une émission de télé allemande, plus un titre tiré d’un concert quelconque. Mais après 2h10 d’un documentaire un peu soporifique, cela est peut-être un peu trop.

-          Bonus Interviews. Des morceaux d’interviews non inclus dans le documentaire. Auraient pu éviter de se retrouver dans le dvd.



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   Extraits Musicaux