du même réalisateur
  STAR TREK LA NOUVELLE GÉNÉR...
  PAPYRUS, LE FILM
  PADDINGTON
  LES PETITES CRAPULES VOLUME...
  PRUDENCE PETITPAS
  SIMPLY RED GREATEST VIDEO H...
  X-FILES SAISON 5
  THALASSA - LE TOUR DU MONDE...
  COFFRET MICHEL SARDOU : BER...
  VIDÉO ANNIVERSAIRE

dans le même genre
  JEFF BECK : LIVE AT THE BOL...
  CHANGE BEGINS WITHIN A BENE...
  THE WHO : TOMMY - LIVE AT T...
  MADONNA : REBEL HEART TOUR
  SIMPLE MINDS : ACOUSTIC IN...
  ROLLING STONES : OLÉ OLÉ OL...
  THE WHO : LIVE AT THE ISLE ...
  THE DOORS : CLASSIC ALBUM
  MUMFORD & SONS : LIVE FROM ...
  IGGY POP : POST POP DEPRESS...

du même éditeur
  KISS ROCKS VEGAS
  SAM AND DAVE : THE ORIGINAL...
  FALL OUT BOYS : LIVE IN PHO...
  ROCK 'N' ROLL IS BORN
  KATERINE : BORDERLIVE
  CURTIS MAYFIELD AND THE IMP...
  BB KING LIVE : THE KING OF...
  MEAT LOAF : 3 BATS LIVE
  THE JIMI HENDRIX EXPERIENCE...
  AMY WINEHOUSE : I TOLD YOU ...


Dernières Actus
  LEGO MARVEL SUPER HEROES 2 ...
  DEVENEZ LE HÉROS AVEC STAR ...
  LES ANIMAUX FANTASTIQUES : ...
  NOLAN : DÉCOUVREZ SES CHEFS...
  CARS 3 EN VIDÉO : FLASH MCQ...
  LE PACK LES SIMS 4 CHIENS E...
  BARRY SEAL : AMERICAN TRAFF...
  SUR LES TERRES DE TOLKIEN A...

Zucchero : All the Best

Genre Pop rock
Pays Italie (2007)
Date de sortie mercredi 14 novembre 2007
Durée 155 Min
Réalisateur Divers
Avec Zucchero , Miles Davis, Paul Young
Producteurs Divers
Scénaristes Zucchero
Compositeur Zucchero
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Italien
Non
Non
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   Universal music
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  155 min
  Nb Dvd  1
   
   

L’intégral des clips de Zucchero, pour mieux découvrir l’incroyable talent musical de cette artiste italien hors du commun.

Et bien oui l’Italie n’est pas que le pays de chanteur ravageant le cœur des jeunes filles et femmes tel que Eros  Ramazzotti ou Paolo Conte, ni celui de chanteuse à la voix aussi puissante que les hanches sont large du type Laura Pausini, ni celui des chanteurs de gondoles ou des pseudos rappeur comme Tizianno Ferro.

Non l’Italie a donné naissance à l’un des musiciens les plus atypiques et en même temps tellement cohérent de la scène Blues Rock international : Zucchero. Un peu trop souvent boudé en France où ce dernier ne semble être reconnu qu’à travers « Diavolo in me » et « Baïla », rendu célèbre par le film « Les Bronzés 3 », cet artiste Italien peut se glorifier d’avoir une carrière hors du commun.

Et c’est certainement là le grand intérêt de plonger dans l’intégral des clips de Zucchero, car outre la valeur musicale qui permet à tout un chacun de vibrer aux rythmes des chansons telle que « Diamante », « Diavolo in me », « Mamma » « Cosi Celeste », etc… elle permet de découvrir les nombreuses collaborations qui parsemèrent le parcours de cet artiste. Et le choc est de taille avec le premier clip montrant un duo avec Miles Davis, fidèle à lui-même, et l’ensemble fourmillera de duos aussi improbables que valorisant pour le bluesman italien : Lucianno Pavarotti, John Lee Hooker, Paul Young avec qui il signa le tubesque « Senza una Donna ».

Zucchero comprend le blues, l’aime et sait lui restituer des valeurs par trop souvent oubliées. Les musiques se veulent justes et les sonorités bien calées.

Qu’elles soient reprises ou compositions originales, les chansons interprétées par Zucchero prennent une dimension insoupçonnée. N’hésitant pas à flirter avec tous les styles pour mieux en faire ressortir l’essence, l’artiste offre une vision radicalement différente de ce que l’Italie nous offre de meilleur comme de pire. Bien loin d’un Eros Ramazzotti et encore plus loin d’une Laura Pausini, le bluesman nous ouvre les portes de son univers pour mieux en ressortir l’essence.

Seule remarque négative, une sorte de constance sur les couleurs utilisées pour les vidéoclips : A majorité jaune ! Alors effectivement au début c’est intéressant, surprenant, une sorte de choix artistique qui permet d’accentuer l’univers du chanteur ou de la chanson, mais à la longue on a du mal prendre à plaisir à regarder ses images parfois sombres ou amoindries par cette dominante de jaune. Heureusement la musique de l’artiste est là pour nous faire oublier ces désagréments.
En conclusion, le meilleur moyen de découvrir ou re-découvrir la carrière de Zucchero.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
Très inégale sur l’ensemble des vidéos clips, il faudra attendre les derniers pour avoir réellement un image de qualité, on ne pourra pas parler ici de réussite. Particulièrement à cause de ce choix de couleurs qui a tendance à réellement mal vieillir. Une véritable déception donc !

Le Son
 
On aurait aimé un 5.1 pour mieux mettre en valeur la musique de Zucchero, on ne pourra se satisfaire que d’un PCM Stéréo et d’une simple piste stéréo. Pourtant la violence et la force de certains morceaux arrivent à vous faire lever de votre siège pour mieux vous laisser porter par la musique.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 30 min
  Boitier Amaray
   
   
Les making of des clips « Diamante », « Miserere », « Dune Mosse Occhi» dans une version play back en plein désert, Puis un enregistrement Studio à Los Angeles de « Pronto » et un autre de « Let It Shine » à la Nouvelle Orléans. Et enfin en petit cadeau supplémentaire "Troppa Fedelta" dans une version personnelle de l’artiste. Des bonus totalement en cohérence avec l’ensemble.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage