dans le même genre
  SUPER SMASH BROS (POUR WII ...
  PES 2015
  FAR CRY 4
  ASSASSIN'S CREED UNITY
  THE EVIL WITHIN
  SHERLOCK HOLMES : CRIMES & ...
  PLANTS VS ZOMBIES : GARDEN ...
  DESTINY
  SIMS 4
  DIABLO III : ULTIMATE EVIL ...

du même éditeur
  FAR CRY 4
  ASSASSIN'S CREED UNITY
  JUST DANCE 2015
  WATCH_DOGS
  ASSASSIN'S CREED : BLACK FL...
  JUST DANCE 2014
  JUST DANCE 4
  GHOST RECON FUTURE SOLDIER
  LES AVENTURES DE TINTIN : L...
  ASSASSIN'S CREED : REVELATI...


Dernières Actus
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CASTLE SAISON 5, BODY OF PR...
  INTO THE WOODS : QUAND LA F...
  LES GARDIENS DE LA GALAXIE ...
  LES GARDIENS DE LA GALAXIE ...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
 
Far Cry 3
Genre Jeux Vidéo
Pays CAN (2012)
Date de sortie jeudi 29 novembre 2012
Durée 999 Min
Plateforme Xbox360
Site Internet Site officiel du jeu
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Non
Non

Le Jeu Critique de Frédéric Beaufrere
  Editeur   Ubisoft
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  999 min
  Nb Dvd  1
   
   

Le troisième épisode de Far Cry est disponible sur consoles et Ubisoft Montreal n'a pas ménagé ses efforts pour faire de la licence un incontournable. Le test du titre sur Xbox 360 ne dément pas la qualité de cette production qui peut assurément faire partie de votre ludothèque. Le joueur qui pense que Far Cry 3 lui permettra de faire une escapade dans un paradis terrestre pour oublier la froideur de l'hiver se trompe. Le ticket sans retour l'enverra directement dans l'enfer d'une île au sombre secret, tombée aux mains de fous sanguinaires.

A very, mais alors very bad trip
Alors que Jason Brody fait une virée dans le Pacifique Sud avec ses frères et ses amis, les vacances de sports extrêmes tournent court et le groupe est enlevé par des trafiquants d'êtres humains aux ordres de Vaas, une brute sociopathe impatiente de les vendre au plus offrant. Parvenant à s'échapper, Jason file en pleine jungle et se réfugie dans une tribu locale de rebelles Rakyat qui va lui apprendre comment se battre, comment tuer pour survivre, espérant que son combat pour sauver ses amis aidera également la communauté à éliminer les pirates de leurs terres.

Sous ce scénario de base, Far Cry 3 implique le joueur humainement et le fait s'interroger : "jusqu'où est-on prêt à aller pour sauver ses amis ?". Alors que l'on progresse dans le mode histoire, le héros s'enfonce progressivement et bien malgré lui sur un chemin qu'il n'est pas possible d'infléchir... Un fascinant voyage hors limites amenant le héros à déchaîner ses pulsions les plus primaires. On observe et l'on participe, gamepad à la main, à cette descente aux enfers sur fond de folie meurtrière, de domination, d'environnement hostile et d'argent sale où se mêlent drogues, potions étranges et atmosphère tendue.

Far Cry 3 donne aussi la vedette aux personnages secondaires qui, aussi méprisables et inhumains qu'ils soient parfois, possèdent un charisme qui ajoute à la confusion et à la tension ambiante. Après un tutoriel simple qui permet d'appréhender les commandes du jeu, l'île de Far Cry 3 ne se révèle que petit à petit. On en dévoile les sections et on n'en débloque les missions qu'en progressant dans l'aventure. Isolée du reste du monde, l'île est sans pité et il y règne la plus grande violence. Un enfer dans lequel échoue le joueur, piégé au milieu d’un conflit sanglant entre pirates psychotiques et indigènes rebelles.

Jason, luttant pour sa survie, ne peut compter que sur ses aptitudes, les armes et les munitions qu'il peut acquérir ou trouver ça et là. L'improvisation est de rigueur et tirer avantage de l’environnement est un plus pour venir à bout des habitants rendus fous et cruels par l'atmosphère particulièrement violente d'une île dont la beauté et les mystères sont multiples. Le joueur y vit sa propre aventure FPS en monde ouvert. on y choisit ses armes, ses compétences et son approche pour chacune des mission, selon l'apétance du joueur : attaque frontale, infiltration ou façon sniper. Les rencontres sont toujours marquantes avec des personnages mentalement dérangés et hauts en couleurs. Ils sont monnaie courante sur l'île et acheminent le joueur vers une aventure chaotique au tréfonds de l’esprit humain et de ses addictions les plus abjectes.

Un titre qui débloque
Une grande variété de missions sont à accomplir et on trouve toujours quelquechose à débloquer. L'île est parsemée de missions annexes, de défis chronométrés, de reliques à collectionner, de courrier de la seconde guerre mondiale à collectionner, de courses de véhicules à remporter, de gens à sauver, de cartes mémoires à récupérer, de parties de poker à gagner, d'assassinats, de demandes spécifiques de villageois, d'animaux à dépecer pour en récupérer le cuir, etc… Au total se sont 30 quêtes annexes qui sont disponibles ainsi qu'une mulitude de tâches supplémentaires pour faire progresser les capacités intrinsèques du joueur. La chasse et la cueillette ne sont pas à négliger pendant cette cavale, car ces activités permettent d'augmenter votre capacité de charge en créant des portefeuilles, étuis d'arme et gibernes en peaux d'animaux spécifiques.

Récupérer des plantes est aussi un bon moyen de fabriquer des médicaments aux effets multiples pour développer son instinct de chasseur, se soigner ou encore décupler son instinct de tueur. Si bien qu'on en oublie parfois ce que l'on était en train de faire avant de s'égarer dans une parenthèse. Tout ceci permet au personnage principal de progresser en expérience, de se confectionner de l'équipement, d'acheter des armes (40 modèles différents et leurs options), de se préparer des injections particulières, de débloquer des aptitudes même si dans l'ensemble ce sentiment de progression n'est pas des plus flagrants, la difficulté du jeu n'étant pas non plis énorme. Cette évolution est représentée par des tatouages mystiques sur votre corps dont l'étendue augmente au fur et à mesure que vous montez de niveau. On y gagne toutes sortes d'avantages, amélioration de santé, nouvelles options de combat, etc.

On se prend à découvrir que l'IA des humains n'est pas tellement plus aboutie que celle des animaux (50 espèces référencées à guetter, traquer et attaquer) et que l'ensemble a un instinct de survie relativement peu développé. Si Far Cry 3 est un jeu ouvert, il limite vos déplacements uniquement lors de missions spécifiques. Le reste du temps, l'univers de Far Cry 3 est indéniablement Immensément étendu et libre d'accès, il suffit de faire un tour en Jeep ou en Deltaplane pour en être convaincu.

Conclusion
Vaste, riche, violent et désordonné, Far Cry 3 est une immersion dans du côté le plus obscur de l'être humain. Sur fond de terre sauvage et de rébellion, Far Cry 3 propose une approche introspective de la survie en milieu hostile, face à un Nemesis instable et cruel. Proposant une galerie de personnages uniques et charismatiques, Far Cry 3 immerge le joueur dans un environnement aussi crédible qu'ouvert, offrant une liberté d'action et une multitude de possibilités de jouer qui en font un must-have pour qui aime vraiment partir à l'aventure.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo HD 1080p
  Format Cinéma 1.78:1
   
   

Far Cry 3, développé par des designers de Far Cry 2, Assassin’s Creed® 2, Assassin’s Creed® Brotherhood, et World in Conflict® ne  démérite pas côté graphismes. Parfois oppressants, parfois magnifiques, les environnements dépeints dans Far Cry 3 sont très riches et variés. Des chaînes de montagnes aux prairies marécageuses en passant par les plages de sable fin, le joueur y découvre des reliques, y chasse des animaux exotiques, y emprunte des moyens de transport multiples pour se déplacer sur terre, sur mer ou dans les airs.

Le titre modélise villes, temples, ports fluviaux et autres lieux incontournables de l’île avec générosité sans que cela ne nuise à la fluidité de l'ensemble. Le joueur se déplace dans un monde ouvert immense et peuplé de pirates des temps modernes encadrés d'une faune vicieuse, que le motion capture rend gracieux. A noter que les phases pendant lesquelles le joueur n'a pas le contrôle sont un poil pénible avec des mouvements de caméras incessants lors des scènes de dialogues scriptées. On a parfois envie d'aller vomir.

La modélisation louée sur PC est ici taillée plus sévèrement, technologie des console de salon oblige. Les textures patissent également de ce portage mais dans l'ensemble on est séduit. L'environnement totalement ouvert est parmi les plus détaillés jamais conçus. Il bénéficie d'un moteur physique des plus convaincants. On n'atteint pas sur Xbox 360 l'excellence graphique d'un rendu sur un PC très haut de gamme, mais le rendu est globalement propre, même si l'on peut trouver la palette de couleurs utilisées un peu trop criarde pour sembler réelle. Le plus surprenant c'est que malgré l'étendue du décor, les chargements sont assez rares et en tous cas toujours suffisamment discrets pour qu'on ait l'impression qu'il n'y en a jamais.

L'excellence environnementale permet en tous cas d'exploiter le terrain pour s'infiltrer en toute discrétion sur le territoire ennemi. Le level design est à cet égard fort bien étudié puisqu'il est possible d'avoir des approches très différentes pour chaque mission. qu'il s'agisse d'opter pour la furtivité, l'attaque de front ou encore de se poster pour Sniper. L'interface est elle aussi complète. Simple mais efficace avec, à l'instar du jeu Avatar sur Xbox 360, toute une base de données sur les objets, les véhicules les armes, les plantes, les animaux, les potions, etc.



Le Son
 

Servi en Dolby 5.1 le jeu est affublé d'un déséquilibre flagrant entre l'environnement musical et les dialogues. La musique à la fois tribale et moderne est agréable mais elle se fait trop présente et mange les dialogues, si bien qu'on est rapidement obligé de se coller à un interlocuteur pour en entendre tout le discours... et encore. Le doublage son français est dans le tempo, sans exagération. La narration tendue et les performances des acteurs français sont à saluer avec une mention toute particulière au génie du crime, mais très psychotique Vaas, chef charismatique auquel l'acteur d'origine Michael Mando a su donner de l'envergure : un zeste de mépris, un doigt de folie, beaucoup de mystère et voilà.

Le ton est juste mais le volume des dialogues est trop faible et l'absence de réglage séparé des dialogues par rapport à la musique contraint le joueur à couper purement et simplement la bande musicale. Et là, c'est le bonheur. On perçoit d'un coup toute la richesse sonore environnementale. Des sons de jungle, des murmures au loin, des cris d'oiseux, des feuillages qui frémissent, rien n'échappe à votre ouïe qui devient alors attentive à tout ce qui construit la richesse et l'épaisseur du décor. On apprécie  le doux chant des armes et le ronronnement des moteurs. Alors un conseil, coupez la musique, même si la partition est plaisante un moment.



Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 999 min
  Boitier Amaray
   
   

Outre le mode histoire qui propose à lui seul 20 heures de jeu garanties, le titre offre une campagne en coopération à travers 6 missions exclusives. Jouable jusqu’à 4 joueurs, elle demande à chacun d’être le meilleur individuellement, mais également en équipe. Ce mode propose de découvrir l’île à travers un équipage rebelle en lutte pour sa survie au milieu de la violence omniprésente de l'île. La campagne Coop propose 4 personnages inédits s’imbriquant dans la trame scénaristique solo de Far Cry 3. Une aventure à part entière qui peut être jouée en écran partagé mais aussi en ligne. L'objectif des joueurs Coop est de retrouver un coffre fort renfermant des millions de dollars détenus par des pirates, tout en essayant de remplir des objectifs individuels. Stratagèmes, pièges, trahisons sont bien évidemment autorisés pour remplir ses objectifs avant les autres !

Le mode multi-joueurs (4 modes de jeu, 10 cartes originales) est lui aussi innovant puisqu'il propose un système de récompenses collectives. Il est essentiellement constitué de variations sur le thème de la capture et la défense de territoire. Pour progresser de niveau, les joueurs doivent se soutenir les uns les autres grâce aux cris de guerre et à la possibilité de soigner ses alliés et demander des frappes de soutien. En outre, à l’issue de chacun des matchs, il est possible de de punir ou épargner les ennemis de manières originale à travers des scènes interactives qui ajoutent un petit bonus amusant en fin de partie. A noter la présence d'un éditeur de carte très bien fait et puissant, qui est doté de nouvelles fonctionnalités et s'assure, grâce à la communauté en ligne, un flux constant de nouveaux contenus à découvrir. Les nombreux outils mis à disposition permettent aux créateurs de cartes d'exprimer tout leur talent en partageant leurs créations avec les joueurs.

Far Cry 3 vous donne une énorme boîte à outils d'options pour jouer avec, mais surtout vous récompense pour la furtivité. Intuitives mètres au-dessus des têtes des ennemis et les effets sonores indiquent quand vous avez erré dans la ligne de mire, et vous pouvez marquer les ennemis afin de suivre leurs déplacements tout en se faufiler à travers la couverture. Il y a beaucoup de variété potentielle dans votre approche, et chaque ennemi avant-poste est conçu avec différentes possibilités à exploiter. Essayez-vous de se faufiler derrière et poignarder chaque ennemi, les sortir avec une arme réduits au silence, ou désactiver l'alarme et font ressortir le C4 et le lance-flammes ?

Pour faire passer les milles de terrain, vous pouvez sauter dans des voitures, des bateaux ou même deltaplanes et avant-postes conquis servent de points de déplacement rapide. Naviguer vers nouveaux territoires peut être une douleur, car le jeu fournit uniquement un waypoint éloigné plutôt que mettant en évidence les routes sinueuses pour arriver à votre destination, ce qui peut entraîner soit constamment référence à la carte ou par accident au volant de falaises.

On saluera enfin la possibilité de mettre son smartphone à contribution. En effet, le jeu intègre un système de "décryptage" : en collectant des données pendant la partie, il est possible de débloquer des améliorations (armes, compétences, etc). Mais pour pouvoir en profiter, il faut décrypter ces données. Ceci passe par l’aide d’un ami ou via une application pour smartphone. Grâce à ce système innovant, les joueurs sont encouragés à partager avec leurs amis les bonus récoltés dans le jeu, sans avoir à se connecter à leur console.



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage