Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus





dans le même genre
  COFFRET MYSTERY ROAD
  PARADISE BEACH
  MEURTRES À SANDHAMN SAISON ...
  LA POURSUITE IMPLACABLE
  GALVESTON
  BORSALINO
  LUCKY MAN SAISON 1
  LE MONDE EST À TOI
  MIAMI VICE / 2 FLICS À MIAM...
  BLACKKKLANSMAN

du même éditeur
  GLASS
  ASSASSINATION NATION
  BIENVENUE À MARWEN
  MORTAL ENGINES
  BORSALINO
  FUTURE WORLD
  LA FOLLE JOURNÉE DE FERRIS ...
  BLACKKKLANSMAN
  SKYSCRAPER
  THE EXPANSE : SAISON 2


Dernières Actus
  LES STUDIOS ET PLATEFORMES ...
  DISNEY DÉVOILE LA PHASE 4 D...
  LE CHANTEUR SUD AFRICAIN JO...
  DISNEY DÉVOILE LA BANDE ANN...
  LE FESTIVAL "VAL DE ROCK" E...
  TRÈS COURT INTERNATIONAL FI...
  PREMIÈRE IMAGE DE "WEST SID...
  GLADIATEUR 2 EST CONFIRMÉ

New York District / New York Police Judiciaire

Titre Original Law & Order
Genre Policier
Pays USA (1990)
Date de sortie mardi 2 décembre 2003
Durée 999 Min
Avec George Dzundza, Steven Hill, Richard Brooks, Chris Noth, Dann Florek
Compositeur Dick Wolf
Format Dvd 9
Site Internet Site français d'un fan très complet
Site officiel à la NBC en anglais
Informations
Complémentaires
"New York District" est parfois connu sous le "New York police judiciaire" Pour en savoir plus sur la série, vous pouvez consulter le site trsè complet New York District / Law & Order: www.LawAndOrder-fr.com
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Oui
Oui
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Simon Volant
  Editeur   Universal
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  999 min
  Nb Dvd  6
   
   

Public concerné

Sujet souvent difficile, la série est plus particulièrement conseillée aux adultes.


En 1990, Dick Wolf lance, non sans mal, la série New York District. La série est même vendue 3 fois de suite, les chaînes refusant au dernier moment la diffusion. A cette époque, les télévisions cherchent des programmes courts alors Dick Wolf décide de mettre en place le découpage d'un épisode en deux parties. 


Le concept de Law & Order (New York District) est relativement simple puisqu'il consiste à aborder le système judiciaire dans son ensemble, de la découverte du crime au verdict.

Chaque épisode est divisé en deux parties :
- L'enquête et la résolution du crime par les enquêteurs
- Le procès par le procureur


La télé vérité (et non réalité)

Afin de donner des airs de documentaires à ces fictions, les épisodes sont tous tournés avec une camera 16mm, portée à l'épaule. Les acteurs sont tous des inconnus aux yeux du grand public et n'entrent pas dans les standards de "l'acteur beau gosse", d'ailleurs, à l'image, on peut penser aux personnages des séries allemandes. L'utilisation de décors en studios est réduite et la production préfère les extérieurs dans New York. La ville tient une place importante dans la série.


Les scénarii sont denses et afin de garder un rythme l'utilisation de cartons (l'écran noir avec un texte type "Tribunal 16H40") permet de supprimer les transitions souvent malvenues (voiture, arrivée au tribunal, etc.). De plus si les personnages ont sûrement une vie de famille ou un passé, ils n'en parlent pas. L'histoire est centrée uniquement sur le crime. Si on voit nos enquêteurs au bar c'est afin d'interroger le barman!


On pourrait penser que la seconde partie de l'épisode est plus calme que la première avec l'arrivée du procureur. Ce n'est pas le cas. Les séances de procès sont d'ailleurs restreintes et durant la seconde partie, il est surtout question de négociation, pression entres les avocats et le procureur. Souvent les détectives sont à nouveau mis à contribution.


Une série dont la pérennité tient du miracle!

Law&Order aborde des thèmes durs et on peut facilement comprendre que cette série ait battu les records de déprogrammations des publicitaires: Homosexualité, sida, euthanasie, avortement, etc. Même le système jusdiciaire n'en sort pas forcement grandi avec les négociations qui laissent parfois libres des personnes dangereuses ou les pressions des politiques. L'épisode 12 vient seulement d'être diffusé une seconde fois à la télévision américaine.


Et pourtant, année après année, la série est renouvelée (souvent au dernier moment) pour proposer aujourd'hui plus de 300 épisodes.


DVD 1
1. Prescription fatale
2. Requiem en sous-sol

DVD 2
3. Le Trompe-la-mort
4. Tombent les filles
5. Jusqu'à ce que la mort nous sépare
6. Ô ministres intègres (épisode pilote, merci Seb pour l'info)

DVD 3
7. Un Mort encombrant
8. Brebis galeuse
9. L'Indifférence qui tue
10. Maîtres et esclaves

DVD 4
11. Inégalité raciale
12. Pour la vie
13. Mort dans l'exercice de ses fonctions
14. Femmes en péril

DVD 5
15. La Loi du silence 1/2
16. La Loi du silence 2/2
17. L'Ecole du crime
18. Le Secret

DVD 6
19. Le Loup dans la bergerie
20. Le Témoin du passé
21. Sonate en rein majeur
22. L'Argent sale


Note sur les épisodes : Nous sommes au tout début des années 90, la série commence à dater un peu surtout si on la rapproche des séries dérivées actuellement diffusées. Les centres d'intérêt, en 2003, ayant radicalement changé.


Des séries dérivées

Avec le succès, 2 spin-off (séries dérivées) ont également vu le jour avec New York Unité Spéciale (L&O: Special Victims Unit) puis New York Section Criminelle (L&O: Criminal Intent). Elles mettent en scène de nouveaux acteurs et surtout un traitement différent, un peu plus classique des épisodes.


Verdict

De par son découpage, ses histoires et sa réalisation, Law&Order est une série qui vous fera assurement passer d'agréables soirées.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

Filmé en 16mm pour dégrader volontairement la qualité, l'image présente tantôt du grain, tantôt un piquet irréprochable. La compression est impeccable, on notera tout de même de nombreux petits points sur la pellicule. Malgré tout l'image reste une référence pour une série TV de plus de 10 années.


Le Son
 
Le doublage prend pas mal de liberté vis à vis de la version originale mais reste de très bonne qualité.
La piste française est clairement monophonique tandis que la piste américaine est présente, à peine plus de spatialisation. Ce n'est pas d'une importance grave vis à vis du feuilleton.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 15 min
  Boitier Coffret
   
   
Une présentation d'une quinzaine de minutes par Dick Wolf d'un intérêt réel sur la série.
C'est tout! Les menus sont fixes et muets.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage