du même réalisateur
  ELIE KAKOU : LA VIDÉO PIRAT...

dans le même genre
  THE ROLLING STONE : HAVANA ...
  THE ROLLING STONES : TOTALL...
  ROGER WATERS : THE WALL (20...
  KATY PERRY : THE PRISMATIC ...
  LYNYRD SKYNYRD : LIVE FROM ...
  LENNY KRAVITZ : JUST LET GO...
  AEROSMITH : ROCKS DONINGTON
  SLASH FT. MYLES KENNEDY & T...
  ERIC CLAPTON : PLANES, TRAI...
  GENESIS : THREE SIDES LIVE

du même éditeur
  KISS ROCKS VEGAS
  SAM AND DAVE : THE ORIGINAL...
  FALL OUT BOYS : LIVE IN PHO...
  ROCK 'N' ROLL IS BORN
  KATERINE : BORDERLIVE
  CURTIS MAYFIELD AND THE IMP...
  BB KING LIVE : THE KING OF...
  MEAT LOAF : 3 BATS LIVE
  ZUCCHERO : ALL THE BEST
  THE JIMI HENDRIX EXPERIENCE...


Dernières Actus
  STING // LIVE AT THE OLYMPI...
  MARANTZ SR8012 : 11.2 CANAU...
  LA SAGA HARRY POTTER DÉBARQ...
  SAMSUNG SOUND+ HW-MS750, SW...
  YAMAHA NP-S303 : PASSERELLE...
  PIONEER PD-70AE : LECTEUR C...
  LES MINICHRONIQUES DE GOSCI...
  L'EXTRAORDINAIRE VOYAGE DU ...

Michel Sardou : Live 2005 au Palais des Sports

Genre Concert
Pays France (2005)
Date de sortie jeudi 13 octobre 2005
Durée 135 Min
Réalisateur Serge Khalfon
Avec Michel Sardou
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Simon Volant
  Editeur   Universal music
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  135 min
  Nb Dvd  1
   
   

Critique subjective (et enthousiasmée) de Céline Volant


Voilà 4 ans que Michel Sardou n'avait pas fait de concert. Enregistré au Palais des Sports de Paris les 18 et 19 février 2005, ce retour est saisissant comme ses nouvelles chansons qui s'intercalent à merveille entre celles d'hier et d'aujourd'hui. Michel Sardou y est très détendu, souriant et ... quel plaisir !
Il est important de préciser que Michel est souriant car, d'habitude, il donne plus l'impression de faire son concert comme d'autres font leurs 8 heures à l'usine.

Une première partie du concert est consacrée à ses tubes de ses débuts à ceux des années 80 qui sont mythiques et dont le public n'hésite pas à accompagner l'artiste Sardou. La scène est uniquement composée de Michel Sardou et de ses excellents musiciens, les choristes ne sont autres que le public.  Un vrai tour de chauffe où Michel Sardou implique son public, ses fans de tous ages (qui semble s'est un peu rajeuni) et très peu d'artistes ont tenté cette expérience. Chez Sardou, c'est réussi !

Les titres de la première partie :
- les bals populaires
- les Ricains
- En chantant
- Le rire du sergent
- Le temps des colonies
- La java de Broadway

Le ton est donné par la sobriété de cette première partie, l'ambiance ne manque pas, même l'humour de Michel Sardou surprend et ravit son public. Comme il le dit lui-même, il est souriant et ce n'est pas un sosie !

La deuxième partie est le concert. Il y interprète des chansons d'hier et de son nouvel album qui cartonne " Du plaisir " (il existe une version SACD) avec plus d'un million d'albums vendus.

Une scène se met en place au fil du spectacle, des jeux de lumière se multiplient, ses choristes entrent en scène.

Les titres du concert :
- Du plaisir
- Marie-Jeanne
- Chanteur de jazz
- Je ne suis pas mort, je dors !
- Les hommes du vent
- Je vais t'aimer
- J'accuse
- Je n'oublie pas
- Non merci
- La vie, la mort etc…
- Le privilège
- Un accident
- L'aigle noir
- Une fille aux yeux clairs
- Je m'en souviendrai sûrement
- Les villes de solitude
- Espérer
- Loin
- Musulmanes
- Les Lacs du Connemara
- Salut
- Dis-moi

Dans ce concert sont présentes des réorchestrations notamment avec la présence de la Formation des Cordes " Les Strings ", de belles reprises de L'aigle noir et de l'accident. Pour la première fois aussi, après avoir interprété des chansons de son père Fernand, Michel Sardou interprète une chanson écrite par son fils Davy. C'est superbe cette complicité père-fils.

Verdict

Après plus de 35 ans de carrière, Michel Sardou a toujours sa voix profonde et magnifique qui fait vibrer le spectateur de ce concert époustouflant à ne pas manquer ! Les salles faites par Michel Sardou ne désemplissent pas après toutes ces années. Je dis " Monsieur " !


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.78:1
   
   

Une image à la qualité très moyenne. On a souvent vu meilleure image pour un concert. Dès que l'image bouge, l'image "bave", un peu comme si on avait volontairement allongé l'exposition de la caméra (c'est filmé en vidéo). Lors du visionnage, on remarque juste un manque de définition. En arrêt sur image, il est difficile de voir des détails.


Le Son
 

La piste stéréo compressée en dolby digital se montre dynamique et bien aérée. Un bel effort de mixage a eu lieu dessus.

En dolby digital, tout se gâte. La dynamique est plus faible, les surrounds sont presque absents et la centrale presque aphone. Cette piste est à éviter.

En DTS, on retrouve la dynamique du DTS avec un caisson bien exploité et des surrounds qui retranscrivent de manière audible l'ambiance de la salle.

En multicanal, on regrette tout de même le mixage un peu trop plat qui reprend en frontal le mixage musical et ajoute en surround l'ambiance concert. On aurait aimé un mixage plus imaginatif avec par exemple la présence d'instruments sur les arrières.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 35 min
  Boitier Amaray
   
   

" La rivière de notre enfance " en duo avec Garou enregistrée à Marseille


Sur la route du Palais des Sports : La naissance de l'album " Du plaisir " et de la tournée par ses complices artistiques, Jean Claude Camus, producteur du spectacle, Pascal Nègre, PDG Universal Music France, Valéry Zeitoun, Directeur Général Az, les coulisses de ses studios, de sa loge et de soirée avec son ami Eddy Mitchell.



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage