dans le même genre
  ELIE SEMOUN : MERKI...
  SAMURAÏ CHAMPLOO - INTÉGRAL...
  MAGIC KNIGHT RAYEARTH : EDI...
  BLACK JACK VOLUME 2
  BLACK JACK VOLUME 1
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  EDGAR DE LA CAMBRIOLE : SÉR...
  PANDI-PANDA : LES HISTOIRES...
  SOUS LE SIGNE DES MOUSQUETA...
  CAT'S EYE (ÉDITION PREMIUM)...

du même éditeur
  SAMURAÏ CHAMPLOO - INTÉGRAL...
  ERGO PROXY VOLUME 5
  ERGO PROXY VOLUME 4
  PHANTOM THE ANIMATION
  ERGO PROXY VOLUME 2
  ERGO PROXY VOLUME 1
  AREA 88 - SAISON 1
  ORPHEN - L'INTÉGRALE
  ARJUNA - VOLUME 4/4
  ENTRE ELLE & LUI 1/6


Dernières Actus
  L'ÉQUIPE DE DARK PHOENIX EN...
  KEANU REEVES VOUS PRÉSENTE ...
  LE NOUVEAU DOCUMENTAIRE SUR...
  TEST MUSICCAST BAR 400 : IM...
  TROIS FEMMES REVIENT DANS U...
  UN SAC DE BILLES : ÉDITION ...
  CREED II DISPONIBLE EN DVD,...
  A STAR IS BORN – ENCORE. LA...

Paranoïa Agent - Edition Intégrale (4 DVD)

Genre Japanime
Pays Japon (2004)
Date de sortie lundi 8 mai 2006
Durée 330 Min
Réalisateur Satoki Toyoda KO
Avec
Producteurs Satoki Toyoda
Scénaristes Seishi Minakami
Compositeur Susumu Hirasawa
Format Dvd 9
Site Internet Site de Dybex
Informations
Complémentaires
Paranoïa agent est la première série télévisée à l’actif de Satoshi Kon, le réalisateur des chefs-d’œuvre Perfect blue, Millenium Actress et Tokyo Godfathers. Étrange et décalée, la série de treize épisodes nous emmène au plus profond de la psychologie des personnages, chère à Satoshi Kon. Schizophrénie, folie, stress, névrose, dépression, suicide, paranoïa, prostitution. Satoshi Kon passe le malaise à la loupe, touche les cordes sensibles et ne laisse pas de marbre. La série a été diffusée au Japon à partir du 2 février 2004 sur la chaîne TV WOWOW.
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Japonais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Sylvain Fossey
  Editeur   Dybex
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  330 min
  Nb Dvd  4
   
   

L’histoire principale :


Tsukiko Sagi est la célébre designer à l’origine du personnage de Maromi, petit chien extrêment populaire. Tout le monde attend avec impatience sa prochaine création, mais elle manque d’inspiration et la pression se fait de plus en plus forte. En rentrant chez elle un soir, elle se fait agresser par un mystérieux gamin armé d’une batte de base-ball et chaussé de rollers dorés. Alors que certains pensent qu’elle joue la comédie, la police prend l’affaire au sérieux et ouvre une enquête. Ikari et Maniwa, les deux inspecteurs chargés du dossier, sont pourl leur part très sceptique jusqu’à ce que les agressions commises par le Gamin à la batte se multiplient. Les médias s’emparent très vite du fait divers et sèment la paranoïa…

  

Liste des épisodes :


Histoire 01. Le gamin à la batte
Histoire 02. Les rollers dorés
Histoire 03. Bouche gourmande
Histoire 04. Vivre comme un homme

Histoire 05. Le chevalier sacré
Histoire 06. La peur du coup fatal
Histoire 07. MHZ

Histoire 08. Planning familial
Histoire 09. ETC.
Histoire 10. Douce Maromi

Histoire 11. Sens interdit
Histoire 12. Radar man
Histoire 13. Le dernier épisode


Avis subjectif:


Paranoia Agent est la première série TV de Satoshi Kon, et des les premières minutes on reconnaît la pâte du réalisateur aussi bien au niveau des thèmes abordés que par le visuel très réel de la série en général. Le character design est très soigné et Satoshi Kon nous propose des personnages qui collent à la réalité, il ne représente pas que les ‘’beaux’’ mais toutes les populations, aussi bien les gros, que les grands… et cet aspect réel nous plonge dans un réalisme absolu. Les décors sont aussi très détaillés et la série se regarde plus comme un long film que comme une série TV. Le point fort est donc comme vous l’avez compris la réalisation de cette série qui couple tous les avantages des films d’animations dans cette série, les couleurs sont aussi très importantes sans parler des passages sombres et des effets visuels, une totale réussite. Le scénario est vraiment bien ficelé même si on regrettera une fin un peu trop rapide et trop prévisible, les thèmes abordés rappel les films de Satoshi Kon surtout Perfect Blue de part son coté paranoïaque et violent. Kon veut nous montrer une société où le malaise social est omniprésent qui perd de plus en plus ses valeurs. Plusieurs thèmes difficiles sont abordés comme la schizophrénie, le viol ou encore la prostitution. Ces thèmes sont souvent amenés avec beaucoup d’humour comme par exemple l’épisode 8 du suicide collectif où Satoshi Kon prend comme grosse référence le film suicide club et où l’on retrouve trois personnes qui décident de mettre fin à l’heure jour en provoquant la mort et qui n’y arrive pas, même au dernier moment la mort ne veut pas d’eux. On ne sait jamais si cette série se veut dans la réalité ou dans l’imaginaire des personnages. Enfin bref cette série ne laisse personne de marbre et les thèmes d’actualité renforce se sentiment de malaise qui nourrit cette série. La série n’est pas forcément facile d’accès et plusieurs visionnages seront nécessaire pour se faire une véritable opinion et réfléchir à ce que le réalisateur a vraiment voulu nous expliquer, certainement et en toute simplicité la société japonaise moderne. La bande son est également très importante et les différents thèmes abordés vous trotterons dans la tête pendant pas mal de temps.


Coté édition DVD, Dybex nous offre là, la possibilité de découvrir une série singulière, de qualité avec un package lui aussi de qualité, avec des parties audio/vidéo d’excellent facture, une piste française 5.1 qui permet de profiter pleinement du spectacle.


En conclusion, difficile de critiquer cette série. C’est une série culte qui ravira les amateurs de Perfect Blue ou de Millenium Actress de part son univers dérangeant, au graphisme détaillé et au scénario agité. La pâte du maître y est indélébile pour notre plus grand plaisir mais cette série n’est pas à laisser entre toutes les mains car beaucoup de violence et de thèmes difficile sont abordés se qui plonge cette série réservé à un public âgé de plus de 16 ans, on en redemande…


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.77:1
   
   

La qualité de l’image est quasiment sans défaut, en effet le master est très propre et l’image est bien définie. Les couleurs sont belles et les jeux d’ombres, très important dans la série sont bien mis en avant. Une image sans faille si ce n’est un léger bruit vidéo qui peut sembler important sur certains plans mais rien de bien méchant.


Le Son
 

Du coté de l’audio, on retrouve au menu trois pistes avec une piste originale et deux pistes françaises. Les deux pistes Dolby Digital 2.0 Stéréo sont de bonne qualité avec une bonne dynamique et des voix claires. La dernière piste, en version française nous propose un mixage Dolby Digital 5.1 de qualité avec des effets sonores qui nous plonge encore plus dans l’univers de Satoshi Kon, dommage que l’on ai pas eu le droit à une piste 5.1 en VO.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 10 min
  Boitier Digipack
   
   

Il existe deux version de cette série, une en édition Prestige avec un DVD consacré aux bonus et cette version intégrale qui regroupe seulement quelques trailers de l’éditeur DYBEX.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage