Bambi 2

Genre
Pays
Etats-Unis (2006)
Date de sortie
mercredi 23 août 2006
Durée
61 Min
Réalisateur
Producteurs
Jim Ballantine
Scénaristes
Alicia Kirk et Brian Pimental
Compositeur
Bruce Broughton
Format
Dvd 9
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Anglais
Non
Non
Non
Français
Oui
Oui
Non
Le Film
Critique de Jean-Luc Richter
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
61 min
Nb Dvd
1

L’histoire

L’hiver règne sur la grande forêt, mais c’est dans le cœur de Bambi qu’il fait le plus froid. Sa mère a disparu et c’est désormais son père, le Grand Prince de la forêt, qui l’élève. Sans tendresse, il lui enseigne toutes les prérogatives dues à son rang. Heureusement, Bambi trouve un peu de réconfort auprès de ses amis, Panpan et Fleur. Et lorsqu’il revoit Féline, la jeune biche, beaucoup d’émotions nouvelles surgissent… Mais Bambi doit aussi compter avec Ronno, un jeune cerf brutal qui le considère comme son ennemi…

À propos du film

Sorti en 1942, Bambi a toujours été considéré comme l’un des plus grands films de Disney. Film à l’histoire simple et poignante, Bambi a marqué des générations de jeunes enfants avec la mort brutale de la mère du jeune faon, abattue par d’affreux chasseurs qui mettaient également le feu à la forêt. Brian Pimental a donc eu la lourde tâche d’imaginer un scénario pour la suite de Bambi qui ne trahisse pas l’esprit du film original. Il a choisi de faire débuter l’histoire à l’intérieur même du récit du premier opus. Ainsi, nous reprenons l’histoire de Bambi alors que celui-ci entame son second hiver et que sa mère est morte. Brian Pimental est remonté à la source en reprenant le livre de 1923, écrit par Felix Salten : « Bambi : A life in the Woods » qui avait servi de point de départ pour le premier film. Il y a puisé de nombreuses idées qui n’avaient pas été exploitées en 1942, en particulier les relations avec le père et l’appeau.

À propos de son film, le réalisateur explique : « Au début, nous hésitions beaucoup à parler de la mère de Bambi. Nous pensions juste la mentionner et passer à autre chose. Mais cela ne sonnait pas juste. Le cœur de l’histoire revenait encore et toujours à ce moment où Bambi découvre que sa mère ne reviendra pas. Comment va-t-il se remettre de la mort de sa mère, à présent qu’il vit avec un père qui n’est pas du tout en phase avec lui émotionnellement ? ». Le personnage du père que les auteurs ont dû considérablement étoffer alors qu’on ne le voyait que furtivement dans le premier film.

En dehors du scénario, l’autre grand défi était de coller au style graphique de l’original. Pour cela l’équipe des dessinateurs, sous la direction artistique de Carol Kieffer Police, a commencé par étudier longuement les dessins originaux. Ils ont ensuite utilisé l’ordinateur et le logiciel Corel Painter pour reproduire des pinceaux virtuels de peinture à l’huile et réutiliser certaines parties des décors originaux. Pour l’animation, ils ont fait appel à Frank Thomas et Ollie Johnston, deux animateurs qui avaient travaillé sur le Bambi de 1942, comme conseiller technique. Fidèles aux méthodes préconisées par Walt Disney en son temps, ils ont également longuement observé de véritables animaux pour s’inspirer de leurs mouvements. Finalement, la création du film a demandé 16 mois de travail à 250 animateurs !

Critique subjective

Il faut avouer que le résultat est à la hauteur du travail accompli. Ce film est un émerveillement pour le jeune public et plaira certainement à tous les jeunes enfants, qui sont aussi le premier public visé. On y retrouve les principaux personnages du premier film et la continuité est vraiment bien amenée. La disparition de la mère et la création de relations nouvelles avec un père qu’on ne voyait jamais vraiment auparavant sont des thèmes que les enfants apprécieront. Les auteurs n’ont pas non plus oublié l’humour, qui est à la fois simple, bon enfant et pas trop ‘tarte à la crème’. Un juste équilibre qui plaira également aux parents et fait de ce film un bon choix pour une soirée en famille. On regrette juste la courte durée de l’histoire et une chute un peu rapide. Ainsi, on aurait sans doute apprécié de suivre davantage les relations entre Bambi et Féline, mais ce sera peut-être pour un prochain film !?
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.78:1

L’image du DVD est absolument superbe, permettant d’apprécier le film dans les meilleures conditions possible sur ce support. La définition est parfaite, les couleurs sont belles et saturées et aucun problème de compression ne viendra gêner le spectacle (il faut dire que ça aurait été un comble pour un film qui ne dure qu’une heure !).

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
5.1
Français
5.1
Anglais
5.1

Le DVD propose des pistes en Dolby Digital 5.1 française, anglaise et hollandaise, ainsi qu’une piste française en DTS. Cette dernière est enregistrée à mi-débit, mais offre tout de même une spatialisation sensiblement supérieure au Dolby Digital et des effets surround plus marqués. Les doublages français sont satisfaisants, mais les amateurs se tourneront tout de même avantageusement vers la version originale où la voix du père de Bambi est interprétée par Patrick Stewart (le professeur Charles Xavier dans XMen ou le capitaine Jean-Luc Picard dans Star Trek). Dommage que cette piste originale ne soit pas également proposée en DTS !

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
20 min
Boitier
Amaray

Buena Vista Home Entertainement propose ce DVD avec une fonction ‘DVD Fastoche’ qui lance tout le contenu à la queue leu leu en un seul clic, comme avec une cassette VHS, pour faciliter la navigation pour les plus petits.

En dehors du film et des bandes annonces pour les prochains DVD Disney (Frère des ours 2, La petite sirène et Rox et Rouky 2) on retrouve des menus animés et sonorisés avec les personnages du film.

La section des bonus comprend deux jeux :
Cache-cache Panpan : à l’aide de la télécommande, il faudra retrouver PanPan qui s’est caché dans la forêt.
Leçon de dessin avec Andreas Deja (VOST – 4 min)
Le dessinateur des studios Disney, accompagné d’un lapin, explique comment dessiner les différents personnages du film

Enfin, les plus grands apprécieront des documents sur le making-of :
L’héritage de Bambi (VOST – 8 min) :
Ce documentaire raconte la création de Bambi 2 en insistant surtout sur les doublages, essentiellement réalisés par des enfants dans la version originale, et sur les dessins qui se font maintenant avec l’ordinateur.
Infos et anecdotes (VOST):
En activant cette fonction, des textes surgissent de temps à autre pour donner des informations sur les animaux de la forêt.

Enfin, le menu contient une petite fonction cachée qui permet de passer d’un décor d’hiver à un décor de printemps.
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage