dans le même genre
  PIERRE LAPIN
  PADDINGTON 2
  LE LIVRE DE LA JUNGLE
  ALVIN ET LES CHIPMUNKS : A ...
  LA GRANDE AVENTURE LEGO (UL...
  LA GRANDE AVENTURE DE MAYA ...
  LA GRANDE AVENTURE LEGO
  TURBO
  LES SCHTROUMPFS 2
  PETER PAN 2, RETOUR AU PAYS...

du même éditeur
  PATRICK MELROSE
  HARLOTS
  LUCKY MAN SAISON 1
  NOS ANIMAUX DOUX DEHORS, SA...
  ANNA KARENINA
  KINCSEM
  LA JEUNE FILLE ET LA BRUME
  THE MISSING : SAISON 1
  STREIF : UNE DESCENTE AUX E...
  SOLDAT BLANC


Dernières Actus
  PREMIÈRE IMAGE DE "WEST SID...
  GLADIATEUR 2 EST CONFIRMÉ
  LE RÉALISATEUR FRANCO ZEFFI...
  RALPH 2.0 EN DVD ET BLU-RAY
  LE TRÈS COURT INTERNATIONAL...
  VAL DE ROCK, PREMIER FESTIV...
  LAURA DERN, SAM NEIL ET JEF...
  X-MEN DARK PHOENIX

Max Génie Malgré lui

Titre Original Die Familie Slim
Genre Enfants
Pays Holl (2018)
Date de sortie mercredi 24 octobre 2018
Durée 80 Min
Réalisateur Roy Poortmans
Avec Matheu Hinzen, Najib Amhali, Tatum Dagelet, Peter Aerts
Producteurs Eric de Groot et Roy Poortmans
Scénaristes Dick Bouquet, Fedde Hoekstra, Roy Poortmans et Sander De Regt
Compositeur Divers
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Hollandais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Non
Non
  Néérlandais
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   Koba Films Vidéo
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  80 min
  Nb Dvd  1
   
   
Max est le petit dernier d’une famille d’inventeurs, les FUTÉ. À son grand désespoir, il peine à trouver sa place dans cette lignée de génies car ses inventions finissent toujours par mal tourner… Un jour, ses parents et sa sœur sont kidnappés par le grand rival de la famille. Max doit partir à leur secours en mettant au point des inventions… qui marchent ! Prouvera-t ’il enfin sa valeur auprès des siens ?

Production Hollandaise, ce qui est assez rare chez nous il faut bien le reconnaître, « Max, Génie malgré lui » reprend l’idée d’une famille d’inventeurs, un peu farfelus, mais qui se sont fait une renommée internationale en gagnant le concours des inventions depuis des années. Difficile dans ces conditions de pouvoir trouver sa place lorsque l’on est le dernier de la famille et que ses propres inventions finissent toujours par capoter. Nous l’aurons très vite compris, le scénario ne va pas chercher dans la complexité puisqu’il s’adresse à un public familial qui n’a pas forcément envie de trop réfléchir, mais cherche simplement à se divertir avec un discours propre et des personnages sans trop de complexité. De ce côté-là ils seront servis, puisque la profondeur n’est certainement pas ce qui caractérise les héros qu’ils soient membres de la famille, ou ennemis. 

Flirtant parfois avec l’univers de « Spy kids » de Roberto Rodriguez, « Max, Génie malgré lui » bénéficie d’une mise en scène tout en simplicité également, qui ne va pas chercher les plans trop compliqués mais cherche au contraire à garder un certain rythme pour ne pas être trop hystérique, ni trop lent. Pour sa deuxième réalisation, Roy Poortmans (First Kiss) s’en sort plutôt bien, et même si parfois, il se sert de subtilité un peu lourde comme l’overboard, qui n’est pas sans rappeler celui de Marty McFly dans « Retour vers le futur », qui défonce une fenêtre cassée à l’avance (Budget quand tu nous tiens), sa mise en scène à le mérite d’offrir une direction d’acteur qui se met parfaitement au service du film et de l’attente du public.

En conclusion, « Max, Génie Malgré lui », est une comédie familiale, simple mais efficace, idéal pour la famille avec ces vacances de Noel qui approchent. Avec des effets spéciaux qui ne sont pas renversant mais suffisamment bien conçus pour ne pas avoir à rougir de ceux utilisés dans certaines séries américaines, le film se regarde avec plaisir. 


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
Le réalisateur a choisi une lumière très éclatante qui soit en accord avec l’esprit du film, qui oscille de façon régulière entre des scènes aux éclairages plus sombres comme lors des scènes dans la maison de la famille Futé. Pour cela le chef opérateur a su mettre en valeur toutes les éclairages nécessaires, pour donner un éclat particulier y compris dans les scènes les plus sombres. Les couleurs sont parfaitement bien dosées. Les ambiances sont superbement retranscrites et le support est totalement à la hauteur. Les contrastes donnent un volume et une profondeur à l’image à la hauteur de l’ensemble.

Le Son
 
La piste stéréo parvient à mettre en valeur les dialogues et les séquences d’action qui viennent s’intégrer dans le film. Jamais dans l’excès, la piste Audio est parfaitement bien harmonisée pour que les dialogues ne soient pas effacés par la musique ou par les effets spéciaux qui parviennent à trouver leur place pour ne pas prendre le dessus des dialogues ni se laisser dépasser.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   
Pas de Bonus.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage