dans le même genre
  NEED FOR SPEED HOT PURSUIT ...
  MAFIA : DEFINITIVE EDITION
  JUMANJI : LE JEU VIDÉO (NIN...
  BORDERLANDS 3
  LEGO JURASSIC WORLD (NINTEN...
  (LES COLONS DE) CATAN SUR N...
  F1 2019 EDITION LÉGENDES : ...
  METRO EXODUS
  DIRT RALLY 2.0
  CRACKDOWN 3

du même éditeur
  SONIC BOOM LE FEU ET LA GLA...
  SONIC & ALL-STARS RACING TR...
  SONIC & ALL STARS RACING TR...
  BAYONETTA
  CONDEMNED 2 : BLOODSHOT
  SEGA SUPERSTAR TENNIS
  GHOST SQUAD
  AFTER BURNER BLACK FALCON
  FULL AUTO 2 : BATTLELINES
  VIRTUA TENNIS 3


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

Virtua Fighter 5

Genre Jeux Vidéo
Pays Japon (2007)
Date de sortie vendredi 26 octobre 2007
Durée 999 Min
Plateforme Xbox360
Site Internet Site officiel Virtua Fighter 5
Site SEGA France
Informations
Complémentaires
Disponible sur PS3 et Xbox 360
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Oui
Non

Le Jeu Critique de Cyril Lequy
  Editeur   SEGA
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  999 min
  Nb Dvd  1
   
   


Alors que la Playstation 3 pouvait se vanter de posséder le dernier Virtua Fighter nouvelle génération, la xbox 360 faisait ses yeux doux avec son seul jeu de combat, Dead or Alive 4. Voici donc venu le temps de changer la donne, ainsi, Virtua Fighter 5 est enfin apparu sur le sol Microsoft et ce, pour le plus grand plaisir des fous de baston. Comme les deux versions sont quasiment identiques, le test de Pierre Dubarry, sur la version Ps3, sera repris tout en soulignant les quelques points qui vont différenciés la version Xbox360 à celle de la Ps3.

Critique subjective de Pierre Dubarry


Virtua Fighter, une série élitiste?

Ce nouveau volet de la série a pour ambition de rallier un public de plus en plus friands de jeux de combats moins élitiste comme Soul Calibur et bien évidemment Tekken. Mais peut-on rallier ce public à un jeu élitiste qui se veut réaliste tout au possible, et ou l’évolution de son style de combat ne se fait pas en 1 heure? C’est un challenge en tout cas vu que les développeurs ont fait quelques efforts…En mettant Soul Calibur à part, deux grandes séries de jeux de combats se sont toujours affrontées, à ma droite Virtua Fighter, véritable précurseur du jeu de combat en 3D sur Sega Saturn (suivit un peu plus tard de Virtua Fighter 2), et à ma gauche Tekken sortit lors du lancement de la Playstation. La suite nous la connaissons tous, Tekken s’est imposé comme le jeu de combat ultime pour un un plus large public que celui visé par Virtua Fighter! Lors de la sortie de Virtua Fighter 3 sur la défunte Dreamcast, Sony proposait de l’autre coté Tekken Resurrection…Les chiffres ont parlés d’eux-mêmes, et la Dreamcast a cédé sous la popularité de la marque Playstation une fois de plus. On continue avec Virtua Fighter 4 et Virtua Fighter 4 Evolution qui sont d’excellents jeux, mais dont la popularité n’a put égaler celle de Soul Calibur 3, Tekken 4 et 5. Mais cette fois l'heure de la revanche a sonné, et Virtua Fighter 5 sur PS3 ainsi que sur Xbox360 compte bien balancer un Mawashi dans la face de Tekken! Ali gâteaux!!!!!!Wazaa!!!!!! (je souligne que je suis actuellement sous Lexomyl et suis obligé de dormir avec une camisole, veuillez donc m’excuser pour ce comportement que je juge normal d‘après mon état de santé).


Visuellement impressionnant…

Pour commencer, au niveau de la partie graphique de VF5 c’est tout simplement le plus beau jeu de combat à ce jour. Les différents protagonistes du jeu sont modélisés avec très grand soin, on y perçoit des détails très précis sur leurs visages ou vêtements et tous ont bénéficiés de ce sens de la minutie très appréciable pour jeu nouvelle génération. En un mot: merveilleux. Concernant les niveaux s’il y a une chose dont on peut être sur, c’est qu’ils ne sont pas inégaux et proposent tous des univers à la fois riches, variés et surtout peaufinés jusqu’au détail le plus insignifiant qui soit, tel que le passage d‘un oiseau, de voitures, l‘arrière-plan des arènes se montrant assez vivant dans l‘ensemble. Parmi les niveaux on retrouvera des montagnes enneigés, plage, ruine antique, palais etc. Le nombre d’arènes est disponible est aussi impressionnant que la qualité graphique avec laquelle ils ont été peaufinés, surtout si l‘on rajoute qu‘ils sont tous destructibles « en partie ». Au niveau de la gestion de la lumière c’est également très impressionnant, cela va du niveau où le soleil est à son zénith à celui où le soleil va se coucher, en passant par les niveaux de nuit qui nous laissent contemplatif, il n’y a décidément rien à redire sinon que c‘est réellement une belle claque. Il reste encore quelques bugs de collision dans cette nouvelle version, mais les quelques soucis de scintillements ont été corrigés.


Techniquement ébouriffant

Le jeu comporte une palette de 17 personnages présents dans les anciens épisodes de la série, et 2 petits nouveaux, El Blaze un catcheur bodybuildé et Eileen jeune fille pratiquant le kung-fu. Ceux qui pouvaient éventuellement se plaindre autrefois de la relative lenteur du gameplay n’ont qu’a bien se tenir, si l’on consacre de son temps à VF5 le jeu prends une toute autre allure et les combats sont à la fois nerveux et rythmés. Niveau gameplay, le jeu propose donc le style de base poings, pieds et garde jusque-là rien de bien difficile à comprendre. Petit à petit et selon votre patience surtout, vous assimilerez de nombreuses subtilités sur chaque personnage mais surtout à celui qui vous corresponds le plus, et c’est à ce moment-là et seulement à celui-ci que Virtua Fighter 5 montrera sa véritable profondeur et intelligence de gameplay. Si vous êtes un fana des jeux de combats ou il faut que ça cogne vite et sec, essayez au moins, ici la maîtrise passe par une phase d’apprentissage minutieuse un peu comme si vous pratiquiez un vrai art-martial, à la seule différence qu’ici seule votre manette souffrira….Il faut étudier et anticiper les coups de l’adversaire pour essayer d’y apercevoir ne serait-ce qu’une ouverture pour pouvoir se délecter de prendre l’avantage. Personnellement essayer de maîtriser un personnage pendant de heures et des heures, puis au bout d’un moment triompher de cet apprentissage en enchaînant les victoires et les « Ring Out », j’y prends beaucoup de plaisir. Ce jeu ne doit pas vous rebuter par cet apprentissage qui peut paraître long et fastidieux, pensez plutôt à la maîtrise de différents personnages et styles de combats pour pouvoir ensuite vous envoyer des fleurs lors des replays, et ainsi impressionner les copains! Si vous n’êtes pas patients, essayez au moins de rythmer vos coups et vous vous en sortirez. Au niveau des modes de jeu proposés dans ce VF5, il y a de quoi rester sur sa faim…C’est ainsi que l’on constate l’étrange disparition du mode AI! Il nous reste donc le mode Arcade, VS pour des parties à deux, le Dojo pour l’entraînement qui est ici un peu moins complet que dans VF4, et le mode Quête assimilable à un mode carrière. Du côté du pad, on pourra regretter la disposition du stick gauche ainsi que la croix directionnelle car aucun des deux ne permettent une maîtrise totale et précise des combattants. Mais la plus belle surprise provient du mode online où le joueur peut enfin se mesurer aux plus forts joueurs mondiaux. Il est ainsi possible d’utiliser un personnage créé lors du mode quête afin de se battre suivant ses préférences. Comme les possibilités de customisation de son personnage sont énormes, il sera difficile de rencontrer un adversaire identique et les découvertes sont continuelles. Le joueur aura différentes possibilités pour le mode online : partie avec classement avec un choix entre une rencontre rapide ou une rencontre personnalisée ou alors combats entre amis où les insultes volent plus facilement lorsqu’on se fait abattre sèchement. Bien évidemment tous ces modes auront de quoi vous occuper pendant des heures et des heures, et encore plus si l’on rajoute la phase d’apprentissage pour chaque personnage, mais on ne peut que regretter de tels oublis, anodins pour ceux qui découvrent la série mais beaucoup moins pour les aficionados.

Virtua Fighter 5 win!

Plus nerveux dans son rythme de jeu, cela permettra à ceux qui découvrent la série de pouvoir s’en sortir assez facilement dans les premiers niveaux, pour le reste ça se corse vraiment et à ce moment-là il faudra alors s‘intéresser à la technique pure et dure. Graphiquement impressionnant, techniquement probant, Virtua Fighter 5 possède des qualités indéniables qui le hissent à la plus haute marche des jeux de combat du moment que la difficulté ne vous rebute pas. Grâce au mode online, le plaisir est décuplé et les parties s’enchaînent sans que vous ne vous en rendiez compte. Si vous aimez les jeux de combats et que vous avez une PS3 ou une Xbox 360, Virtua Fighter 5 s’impose à ce jour comme l’un des meilleurs jeux à posséder dans sa ludothèque.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo HD 720p
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
Graphiquement Virtua Fighter 5 est un vrai bonheur pour nos pupilles, les protagonistes sont truffés de détails et saisissant de réalisme. La fluidité des mouvements est à souligner tellement le travail a été soigné, une vraies réussites sur tous les plans. Même les quelques soucis de scintillements ont été corrigés.

Le Son
 
D'un point de vue sonore, pour peu que l'on soit équipé d'un home-cinéma, vous pourrez vous régler d'une ambiance sonore exaltante sur les informations de second plan, ou bien encore les musiques d'introduction. Conforme à ce que l'on attends d'un jeu next-gen à ce niveau-là, n'oublions pas que l'aspect sonore d'un jeu de combat (hors cinématiques) n'est pas le point le plus important bien loin de là. Efficace.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 999 min
  Boitier Amaray
   
   
Les possibilités de customisation des personnages sont colossales, tout récupérer demandera une réelle patience et beaucoup de pratique. Pour cela, il faudra faire le tour du mode quête et celui du mode arcade. Et comme cela ne suffit pas, le mode online en remet une couche en proposant le jeu de combat le plus complet qui puisse exister. Celui-ci permet entre autre d'importer des personnages du mode Quête sur le Live, ainsi que tous les accessoires remportés au fil des combats. D'un niveau très relevé, les joutes sur le Live sont difficiles pour ceux débarquant tout fraîchement dans la saga Virtua Fighter, la logique et l'anticipation étant la qualité première de la série. Cruellement absent sur Playstation 3, le mode Xbox Live apporte ici sont lot de joyeusetés, et permet ainsi d'insuffler une durée de vie infinie au jeu. Bravo!

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage