dans le même genre
  THE BIG BANG THEORY SAISON ...
  ILS S'AIMENT DEPUIS 20 ANS
  HERO CORP SAISON 5
  TOUT L'UNIVERS DE JEFF PANA...
  NORMAN SUR SCÈNE
  JARRY
  LES CHEVALIERS DU FIEL : OT...
  BROOKLYN NINE NINE : SAISON...
  ARNAUD DUCRET VOUS FAIT PLA...
  ALEXANDRE ASTIER : L'EXOCON...

du même éditeur
  ROLAND BARTHES (1915-1980)
  COMMANDANT X VOL.2
  LE CINÉMA DE LA RÉSISTANCE
  LES ENFANTS DU ROCK : LE BE...
  NAPOLEON : LA TERRIBLE CAMP...
  ENFANTS FORÇATS
  LE NAVITE ÉTOIL
  LA BRIGADE DES MALÉFICES
  LA POUPÉE SANGLANTE
  DUELS PRÉSIDENTIELS : L'INT...


Dernières Actus
  DISPARITION DE SEAN CONNERY
  ARMIN VAN BUUREN RÉÉDITE SO...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ FASHION...
  LA BANDE ANNONCE DE RAYA ET...
  KAAMELOTT REPORTÉ
  SOUL DE PIXAR DISPONIBLE PO...
  UNIVERSAL ET MGM REPORTENT ...
  MAFIA INC. DE DANIEL GROU E...

Les Minichroniques de Goscinny

Genre Humour
Pays Fran (1976)
Date de sortie mardi 3 octobre 2017
Durée 338 Min
Réalisateur Jean-Marie Coldefy
Avec Jean-Claude Arnaud, Pierre Desproges, Jacques Monod, Jacqueline Huet
Producteurs Michel Le Lan
Scénaristes René Goscinny
Compositeur Gérard Calvi
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   INA
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  338 min
  Nb Dvd  1
   
   
Imaginées par Goscinny, ces Minichroniques mettent en scène les tribulations de Georges Bouchard. Un homme comme les autres confronté aux tracasseries de la société moderne. René Goscinny dépeint au cours des 26 épisodes avec son sens inimitable de l'humour, les misères et les gaffes de ce français moyen joué par Jean-Claude Arnaud. Présentées dans son intégralité, parfaitement dans l’esprit des fameux Dingodossiers créés avec Gotlib, elles offrent un des premiers rôles à la télévision à Pierre Desproges.

Devenu populaire avec des bandes dessinées telles que « Astérix et Obélix » ou encore « Lucky Luke » et bien sûr dans une autre mesure les aventures du « Petit Nicolas », René Goscinny était un touche-à-tout de génie, qui s’est également illustré à la télévision notamment durant la période de Noël 1976 et Noël 1977 avec ses « minichroniques » qui s’amusaient à décortiquer le quotidien des Français à travers le personnage de Monsieur Bouchard. Le père des héros favoris de la bande dessinée française, nous a donc entraîné à travers 26 épisodes dans les méandres d’un quotidien qui, près de 40 ans plus tard, continus d’être toujours d’actualité.

En effet, loin des loufoqueries que la télévision française pouvait produire à cette époque ou encore très loin des réflexions intellectuelles ou éducatives qui semblaient être devenues l’apanage de l’ORTF, Goscinny est venu apporter une touche d’humour simple mais efficace dans laquelle, comme il a su le faire dans ses bandes dessinées ou dans les aventures du petit Nicolas, il s’amuse des petits tracas de son héros. Mais ce héros est très loin de nous être étranger, car il peut être n’importe lequel d’entre nous tant ses mésaventures au quotidien nous sont familières par une évidente ressemblance avec notre quotidien.

Que ce soit les grands moments de solitude que l’on peut ressentir après avoir passé une soirée à gaffer, que ce soit l’envie d’étriper la personne qui nous précède lorsque l’on fait la queue à la poste, ou encore cette solitude, ou cette frustration, lorsque l’on entame un régime. Tout y passe évidemment, et durant les 26 épisodes on rit franchement, mais pas forcément de la faute des dialogues qui sont finalement assez convenus, mais plutôt par cette façon de nous mettre face à des situations que l’on a tous, à un moment donné, touché du doigt.

Comme dans toutes les productions télé des années 70, la mise en scène est assez sobre pour ne pas dire minimaliste, ce qui est amusant de noter toutefois, c’est que beaucoup de séquences ont été tournées en extérieur dans le quartier de Montparnasse à Paris, et que l’on peut y voir des personnes déjà célèbres dans le cœur des Français à travers la petite lucarne. On y retrouve avec plaisir par exemple : Nono Zammit (Vive les Vacances), Jacqueline Huet, la speakerine star de l’époque ou encore dans l’un de ses tout premiers rôles : Pierre Desproges, le trop oublié humoriste à la dent dure.

En conclusion, il semble que tout réussisse à René Goscinny, et ces « minichroniques » sont un plaisir d’humour et d’intelligence, venues de l’esprit d’un homme qui a su, comme personne, photographier le quotidien des Français et y avait puisé la matière de son programme dans des situations que l’on se raconte les soirs d’hiver autour d’une bonne raclette pour faire rire les amis.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.77:1
   
   
Avant même que le programme ne démarre, on nous annonce la couleur : «Tout le travail de restauration n'a pas réussit à restaurer l'ensemble des épisodes ». Effectivement l’image semble venir des débuts du cinéma, avec un noir et blanc qui manque cruellement de contraste et de relief, mais qui n’est pas sans laisser un certain charme à l’ensemble. Une marque du passé qui rend service au charme du programme.

Le Son
 
Une piste Mono qui marque encore plus l’épreuve du temps sur les négatifs d’origine, mais qui n’entache en rien le plaisir rétro que l’on peut à voir à visionner ces émissions qui nous font beaucoup rire, tant la peinture est précise.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 5 min
  Boitier Amaray
   
   
L’interview de Jean Claude Arnaud, l’acteur qui interprète Mr Bouchard dans les minichroniques. L’interview diffusée dans le journal télévisé de TF1, présenté par Yves Mourousi. L’acteur, membre de la Comédie Française, revient sur cette belle aventure qui le fit rentré dans la mémoire des français de l’époque.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage