du même réalisateur
  STAR TREK LA NOUVELLE GÉNÉR...
  PAPYRUS, LE FILM
  PADDINGTON
  LES PETITES CRAPULES VOLUME...
  PRUDENCE PETITPAS
  SIMPLY RED GREATEST VIDEO H...
  X-FILES SAISON 5
  THALASSA - LE TOUR DU MONDE...
  COFFRET MICHEL SARDOU : BER...
  VIDÉO ANNIVERSAIRE

dans le même genre
  L'ENFER DES ANGES
  DE CENDRES ET DE BRAISES
  LES TOMBEAUX SANS NOMS
  LES ÂMES MORTES
  LE GRAND BAL
  RBG
  NOS ANIMAUX DOUX DEHORS, SA...
  VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA ...
  BELMONDO OU LE GOÛT DU RISQ...
  SCREAM FOR ME SARAJEVO

du même éditeur
  LES MINICHRONIQUES DE GOSCI...
  ROLAND BARTHES (1915-1980)
  COMMANDANT X VOL.2
  LE CINÉMA DE LA RÉSISTANCE
  NAPOLEON : LA TERRIBLE CAMP...
  ENFANTS FORÇATS
  LE NAVITE ÉTOIL
  LA BRIGADE DES MALÉFICES
  LA POUPÉE SANGLANTE
  DUELS PRÉSIDENTIELS : L'INT...


Dernières Actus
  DAVID PROWSE L'ACTEUR QUI I...
  DVDCRITIQUES LIVE #29 : EN ...
  TEST AMPLI-TUNER PIONEER VS...
  DOLBY ATMOS MUSIC : QUOI, O...
  L’ASCENSION DE SKYWALKER EN...
  NOUVEAUTÉS 2020/2021 YAMAHA...
  FOCAL CHORA 826D DOLBY ATMO...
  SMYTH REALISER A16 : L'INTE...

Les enfants du rock : Le best-of

Genre Documentaire
Pays Fran (1980)
Date de sortie lundi 4 novembre 2013
Durée 600 Min
Réalisateur Divers
Avec Antoine De Caunes
Producteurs Pierre Lescure et Alain de Greef
Scénaristes Divers
Compositeur Sans Objet
Format Dvd 9
Site Internet Le site de l'INA
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Non
Non

Le Film Critique de Bruno Orru
  Editeur   INA
  Edition   Collector
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  600 min
  Nb Dvd  3
   
   

L’INA propose une rétrospective que les moins de… 20/30 ne peuvent connaître puisqu’il s’agit d’une émission imaginée par Pierre Lescure et Alain de Greef.  « Les enfants du rock », est alors LE rendez-vous télévisuel des jeunes de 1982 à 1988 et votre serviteur n’était pas le dernier à quémander l’autorisation d’être devant le poste à ce moment là. 

Un rendez-vous à remettre en effet dans un contexte d’extrême pauvreté de l’actualité musicale à la télévision (c’était bien avant la TNT !) et dont le concept de télévision de rattrapage ne parsemait que quelques têtes. Bref, l’aubaine était un brin surréelle et aucune rediffusion ne pouvant le malheureux absent devant le rendez-vous d’Antenne 2 (l’ancêtre de France 2).

Mais « Les enfants du rock » ce n’était pas que des reportages et extraits de concerts des stars rock du moment. C’était également un rendez-vous « barré », orchestré par une bande de jeunes qui allait faire son petit chemin sur le petit écran, à commencer par Antoine de Caunes, Jean-Pierre Dionnet ou encore un drôle de Dj Jacky qui de son coté percera sur des rendez-vous du mercredi un peu moins rock.

Les enfants du rock se transforment en plateforme créative d’où immerge le concept du présentateur qui ne se prend pas au sérieux et capable d’embarquer dans son délire une star ou un groupe qui arrive pour faire le plus sérieusement du monde sa promo. On retient également le générique graphique sur l'un des morceaux les plus connus du groupe The Cure.

Le générique



Une rétrospective structurée
L’INA propose la rétrospective imaginée par Yves Bigot durant l’été 1992 alors qu’il s’était attelé à faire revivre « Les enfants du rock ». Sept rendez-vous de 52 minutes sont alors construits, chaque émission reprenant alors une sélection de documents extraits des sept années de diffusion. C’est ce travail qui est aujourd’hui proposé en coffret collector, dans une boîte stylisée qui contient elle-même

3 autres coffrets DVD et un livret de 72 pages. Ce livret éditorialisé par Olivier Nicklaus propose de nombreuses illustrations et photographies ainsi que les interviews exclusives d’Antoine de Caunes, Pierre Lescure, Jean-Pierre Dionnet, Jacky…

Chaque émission est découpée en 8 rubriques structurant le meilleur de chaque année. On y retrouve ainsi des reportages issus  des différentes émissions indépendantes qui constituaient alors l’émission d’origine des « Enfants du rock ».

L’année : Le portrait d’une star anglo-saxonne façon Les enfants du rock ; Paul Simon, Michael Jackson, Prince, The Cure, Bruce Springsteen, U2, Dire Straits…

Et en France : Le portrait d’une star française de l’époque : Alain Bashung, Johnny Hallyday, Rita Mitsouko, Serge Gainsbourg…

Extrait "Et en France" avec le reportage des Rita Mitsouko



Playmate : Le portrait d’une lady pop/rock qui fait alors l’actualité ; Madonna, Lio, Sade, Tina Turner, Cindy Lauper…

 

Scoop : Un reportage qui apporte un regard ou une interview inédite et réalisée par les enfants du rock. On découvre ainsi des échanges avec Peter Gabriel, Mick Jagger, Bob Dylan, Marvin Gaye…

L’ancêtre : Portrait d’un routard du rock, George Harrison, Pete Townsend, James Brown, Eric Clapton, Yes…

Bob Dylan interviewé par Antoine de Caune.



Le magazine : Présentation d’un magazine télévisuel qui permettait d’avoir un regard culturel. Les souvenirs affluent ainsi en redécouvrant les images de « Sex Machine » animée par Philippe Manoeuvre et Jean-Pierre Dionne ou de « Rockline » dirigée par Bernard Lenoir,  voire encore la délirante « Houba Houba » présentée par Antoine de Caunes ou la plus sérieuse mais créative « Haute Tension », proposant une expérimentation musicale et vidéo.

Extrait de Télé commando avec Philippe Manœuvre



La découverte : Reportage sur un nouvel artiste qui perce alors, Culture Club, The Smith, Lloyd Cole, Johnny Clegg…

Le concert : Un extrait sur deux titres du concert d’un artiste (non couvert par les autres sujets) avec David Bowie, The Police, Simple minds, Depeche Mode, Queen à Rio !

 

A noter sur le chapitre de l’année 1988 la  rubrique « Off » qui présente un reportage de 32 minutes, issu de l’émission Rockline et repris en intégralité, sur The Cure. Reprise également de l’interview intégrale de Bob Dylan dans « houba houba » (12min)

Un voyage culturel qui ravivera les souvenirs des quadras (et plus ?) qui ont appréciés cette fenêtre rock sur un canevas télévisuel alors bien éloigné des préoccupations des plus jeunes.




L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma Sans objet
   
   

L’INA a bien évidemment restauré les images présentées dans ces DVD et l’image, bien que parfois marquée, est propre. La compression est optimale. Le visionnage est par conséquent très agréable et d’une haute qualité, bien supérieure de la qualité déplorable souvent de mise sur les documents que l’on trouve sur le net.



Le Son
 

Un mono qui ne grésille pas et ne sature pas, bien au contraire. La restitution est claire et dynamique.



Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   

Le coffret comporte un livret de 72 pages. Éditorialisé par Olivier Nicklaus, il propose des textes d’Antoine De Caune sur ses souvenirs sur ses rencontres avec les stars (The Cure, Alain Bashung, Midnight Oil, Peter Gabriel…). On peut également y lire des interviews inédites de ceux qui ont composé ce payage culturel ; Pierre Lescure, Yves Bigot, Alain Burosse, Jean-Pierre Dionnet, Jacky… Enfin, on y trouve également des reproductions de pochettes d’albums ou du magazine  « Best ».

Le générique



Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage