du même réalisateur
  GAROU - LIVE À BERCY
  JOHNNY HALLYDAY : PARC DES ...
  L5, LE LIVE
  RAY CHARLES : OLYMPIA 2000
  LIVE 8 : PARIS 2 JUILLET 20...
  MICHEL SARDOU : VIVANT 83, ...
  IL ÉTAIT UNE FOIS... FRANCK...
  LAURENT GERRA, NOUVEAU SPEC...

dans le même genre
  THE BIG BANG THEORY SAISON ...
  LES MINICHRONIQUES DE GOSCI...
  ILS S'AIMENT DEPUIS 20 ANS
  HERO CORP SAISON 5
  NORMAN SUR SCÈNE
  JARRY
  LES CHEVALIERS DU FIEL : OT...
  BROOKLYN NINE NINE : SAISON...
  ARNAUD DUCRET VOUS FAIT PLA...
  ALEXANDRE ASTIER : L'EXOCON...

du même éditeur
  DANS LA BRUME
  SLEEPLESS
  MON POUSSIN
  COLOSSAL
  RADIN
  RÉSISTE : LA COMÉDIE MUSICA...
  NORMAN SUR SCÈNE
  LOUIS-FERDINAND CÉLINE :"DE...
  THE END
  JANE GOT A GUN


Dernières Actus
  JOHN WICK PARABELLUM : UNE ...
  LA BANDE ANNONCE OFFICIELLE...
  PREMIER AFFICHE OFFICIELLE ...
  ONCE UPON A TIME... IN HOLL...
  AVENGERS ENDGAME : DISNEY D...
  ALADDIN : LA BANDE ANNONCE
  DISPARITIONS DE LUKE PERRY ...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX : L...

Tout l'univers de JEFF PANACLOC

Genre Humour
Pays FR (2016)
Date de sortie mardi 22 novembre 2016
Durée 240 Min
Réalisateur Gérard Pullicino
Avec Jeff Panacloc
Producteurs Philippe Delmas et Mickael Chetrit
Scénaristes Jeff Panacloc
Compositeur Divers
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   Tf1 video
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  240 min
  Nb Dvd  2
   
   
Il est content ! Dès son premier spectacle, Jeff Panacloc a su renouveler la ventriloquie avec sa marionnette Jean-Marc, un singe impertinent et tordant.

Depuis plus de deux ans Jeff Panacloc parcourt la France, les émissions télé, avec son personnage Jean-Marc une marionnette déjantée qui n'hésite pas la carte de l'outrance pour faire rire toute son assistance. Force est de constater que le jeune ventriloque a su trouver son public par un ton résolument différent de tout ce que l'on pouvait entendre jusqu'ici, notamment avec des marionnettes aussi célèbre que « Tatayet ». Panacloc, lui a compris qu'il fallait dépoussiérer le genre et rendre Jean-Marc aussi séduisant et aussi proche que le pote que l'on aime embêter et qui aime embêter les autres. Jean-Marc n'est pas une marionnette naïve, ni un personnage enfantin avec une voix un peu particulière, bien au contraire, le ventriloque lui donne une voix à la fois plus mature que les autres marionnettes, que l'on pouvait entendre jusqu'ici, mais il sait également, dans un moment de bravoure, inverser les deux voies et ainsi donner à sa marionnette sa propre voix.

Et c'est d'ailleurs tout ce qui surprend avec Jeff Panacloc : La technique est imparable et surtout parfaitement maîtrisé. En effet le jeune artiste maitrise tellement son art qu'il est difficile pour le spectateur, même lors des gros plans, de deviner ou de voir le moindre mouvement de lèvres de la part de l'humoriste. De la même manière Panacloc interagit énormément avec le public, parle de sa vie, fait croire à une fausse dérive de son spectacle et nous prouve que son écriture a été faite à la virgule près avec une totale maîtrise du genre. Le public est totalement conquit, s'amuse énormément et le fait savoir. Comme beaucoup d'artistes de sa génération Panacloc n’hésite pas à aller le plus loin possible et de la même manière que son metteur en scène Jarry, il prévient dès le début de son spectacle : « Attention premier rang vous allez en prendre pendant tout le spectacle ». Et c'est un doux euphémisme que de dire cela.

Mais l’édition ne s'arrête pas là, elle propose sur un deuxième DVD, un documentaire qui revient sur cette carrière fulgurante de ce jeune ventriloque qui a commencé il y a deux ans et demi dans des cabarets, le Don Camillo, pour ne citer que lui, puis des petites salles et qui au fur et à mesure de son succès, de son passage dans les émissions de télé a su conquérir le public et a vu son succès grandir autant que les salles jusqu'à jouer dans les Zénith. Avec une lucidité surprenante ce jeune homme venu de St Thibault des Vignes en Seine-et-Marne, sait parler de son métier, de son évolution, de ses inspirations et surtout de ce qui le mène et du rapport qu'il a avec sa marionnette comme avec ses collaborateurs et  évidemment avec son public. Il faut bien comprendre, que Jeff Panacloc a redonné naissance à un genre que l'on croyait moribond justement par un côté un peu vintage, un peu enfantin et donc forcément un peu loin d'une génération qui aime se faire bousculer et qui aime surtout la transgression. Une chose est sûre, le jeune homme et sa marionnette nous surprennent à chaque fois et ont su trouver un style et une intelligence de ton qui les rendent si unique. Avec une humilité qui force le respect, Jeff Panacloc nous fait vivre son quoitidien, ses surprises, son plaisir d'être là maintenant en ayant conscience qui dans ce métier, rien n'est acquit et qu'il faut se réinventer chaque fois.

En conclusion, cette édition nous permet à la fois de découvrir le spectacle d'une tonalité renversante et de l’humour décapant de Jeff Panacloc et de sa marionnette Jean-Marc. Mais elle nous permet également de découvrir l'artiste d'une autre manière dans les coulisses, dans sa façon de travailler, dans l'approche qu'il a de son métier, dans son écriture et dans son rapport avec le public qui le soutient depuis le début en étant chaque fois plus nombreux. Une édition qui permet ainsi de découvrir un artiste sous toutes ses facettes. Un cadeau idéal pour Noël.


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
Une image de bonne qualité qui met parfaitement en valeur les couleurs du spectacle avec des contrastes qui donnent une réelle profondeur à l’ensemble. Il manque juste un peu de stabilité sur certaines couleurs, lors d’éclairages un peu trop portés sur le rouge ou le bleu.

Le Son
 
Une piste Dolby Digitale 5.1 agréable, même si légèrement surfaite. « Jeff Panacloc Perd le contrôle », n’est pas, à proprement parlé, un programme haut en effets sonores même si les différences de voix entre Jeff et Jean Marc sont particulièrement bien marquées. L’ensemble donne pourtant une agréable sensation de plongée dans le public.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 30 min
  Boitier Coffret
   
   
Côté Bonus, « Histoire d’un Phénomène » est un résumé du documentaire qui est proposé en plus du spectacle dans cette édition. On y suit la montée en puissance de cet humoriste hors du commun qui a su dépoussiérer la ventriloquie.

Puis le « Making of » du clip de Jean Marc en fait. On y voit bien sûr les dessous d’un tournage sobre mais qui donne la part belle à des acteurs en devenir.

« Les secrets de Fabrication » un petite scène particulièrement drôle.

Et enfin le clip « J’t’em**** ».


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage