du même réalisateur
  I LOVE YOU MAN

dans le même genre
  EDMOND
  CHACUN POUR TOUS
  MAUVAISES HERBES
  JOHNNY ENGLISH CONTRE ATTAQ...
  UN HOMME PRESSÉ
  LES BONNES INTENTIONS
  I FEEL GOOD
  LE GRAND BAIN
  LA FOLLE JOURNÉE DE FERRIS ...
  LES VIEUX FOURNEAUX

du même éditeur
  ASSASSINATION NATION
  BIENVENUE À MARWEN
  MORTAL ENGINES
  BORSALINO
  FUTURE WORLD
  LA FOLLE JOURNÉE DE FERRIS ...
  BLACKKKLANSMAN
  SKYSCRAPER
  THE EXPANSE : SAISON 2
  AMERICAN NIGHTMARE 4 : LES ...


Dernières Actus
  PREMIÈRE IMAGE DE "WEST SID...
  GLADIATEUR 2 EST CONFIRMÉ
  LE RÉALISATEUR FRANCO ZEFFI...
  RALPH 2.0 EN DVD ET BLU-RAY
  LE TRÈS COURT INTERNATIONAL...
  VAL DE ROCK, PREMIER FESTIV...
  LAURA DERN, SAM NEIL ET JEF...
  X-MEN DARK PHOENIX

Polly et Moi

Titre Original Along Came Polly
Genre Comédie
Pays usa (2004)
Date de sortie mercredi 22 septembre 2004
Durée 87 Min
Réalisateur John Hamburg
Avec Ben Stiller, Jennifer Aniston, Philip Symour Hoffman, Philip Seymour Hoffman, Alec Baldwin, Debra Messing, Hank Azaria
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Oui
Non
Oui
  Français
Oui
Non
Oui

Le Film Critique de Fabrice Navarro
  Editeur   Universal
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  87 min
  Nb Dvd  1
   
   

Synopsis.
Reuben Feffer est l'homme le plus prudent, le plus routinier du monde. Planifiant sa vie et sa carrière d'assureur avec une rigueur toute mathématique, il se défie comme la peste de toute surprise, bonne ou mauvaise. L'insouciante Polly Prince navigue à vue, improvise au jour le jour, multiplie les paris et les coups de tête. Qu'importe : les occasions ne manquent pas, il y a toujours quelque part un nouveau job, un nouvel amour, un nouvel appartement dans une nouvelle ville.
Deux surprises de taille viennent troubler la vie si ordonnée de Reuben Feffer. La première : sa femme le trompe et le plaque en pleine lune de miel. La seconde : il rencontre Polly à une réception, la trouve charmante, irrésistiblement drôle et séduisante, se souvient qu'ils firent ensemble leurs études secondaires et qu'elle était, comme lui, un modèle de sérieux. Aucune raison de penser qu'elle ait changé...

 

Critique.  

Une comédie à mi chemin... entre le romantisme et l'humour un peu trash... Voila comment on peut définir ce film. Il y a aussi bien de l'humour à la "Mary à tout prix" (c'est à dire sous la ceinture pas trés fin) que de l'humour à la "Mon Beau père et moi" (c'est à dire comique de situation...catastrophique). Et étonnament Ben Stiller joue dans ces 2 films... ;). Ceci dit autant rassurez à la fois les anti-comédies romantiques et le anti-humour- pas-trés-fincar il s'agit là d'un savant mélange qui ne saturera personne.  

Le bînome opposé.  
Autre ressort comique de ce film, jouer sur les caractères totalement opposés de 2 personnages principaux. Reuben (Ben Stiller) est méthodique, calme, ne prend jamais aucun risque. Polly (Jennifer Aniston) est imprévisible, désorganisée et adore le risque. Bien sûr, à l'image des classiques duos de policiers aux méthodes opposées, le réalisateur va jouer dessus pour créer des situations amusantes.  

Les personnages secondaires.
Voila peut être le 2eme point fort du film après le duo Stiller-Aniston qui fonctionne à merveille, soulignons le. Il y a dans ce film, et c'est quand assez rare, des personnages secondaires qui existent et ont une vraie profondeur. A titre personnel, je commencerais par Hank Azaria  qui après des mois de musculation a réussi à donner vie à un personnage extraordianire : Claude, le professeur de plongée ("scuba diving party") francais naturiste bodybuildé de Saint Barts et son accent fabuleux. Rien que pour sa performance, le film mérite d'être vu ! (" Helau, ho izzi go ineu ? "). Ensuite vient Alec Baldwin (Stan) dasn un rôle a contre emploi en boss de Reuben, cheveux gominés en arrière, bouffi, lunettes à la Village People et d'une trés trés grande classe...hola oui ! Bref, un personnage trés attachant au final ! Et pour finir Sandy (Philip Seymour Hoffman), le meilleur ami de Ben. Ex-star du cinéma à 16 ans,  c'est aujourd'hui un lourdaud looser mais rempli d'humanité.    

Conclusion.  
A moins d'être totalement allergique à Ben Stiller, vous ne devriez pas voir le temps passer tant cette comédie atteint son but : divertir. Divertissement assuré par un scénario classique mais efficace et surtout parfaitement servi par une brochette de personnages secondaires (Hank Azaria, Alec Baldwin et Philip Seymour  Hoffman en trio de tête) remarquables. Une bonne soirée assurée pour tout le monde.  

L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   

Superbe.

Oui, aussi belle que la mariée ! Tout y est couleur, contraste, définition et compression ! Pas besoin de s'attarder sur les défauts, il n'y en a quasiment pas.


Le Son
 

La VO ! La VO !

Au risque encore une fois de se répeter : choisissez la VO ! Sauf si vous voulez perdre au moins 90% du potentiel comique du film... Ne serait ce que par le pathétique choix des voix françaises qui colle on ne peut plus mal aux personnages, les dialogues trés mal traduits et surtout vous rateriez le fantastique accent du fantasque prof de plongée français naturiste  : Claude. Et rien que pour ça... Choisir la VF relève du suicide culturel...

Sinon au niveau technique nous avons 3 pistes, 2 en DD5.1 VO et VF et bien sûr une VF DTS qui n'apporte rien de plus à l'ensemble. Toutes 3 sont d'un bon niveau, offrant même quelques effets surrounds interessants (tempête en pleine mer lors de la sortie en voilier, musique de salsa dans le club à la dirty dancing, aéroport, etc...) pour une comédie. Au niveau dialogue, c'est on ne peut plus clair. Donc on valide par du tout bon techniquement, mais on oublie la VF, sinon la note du film descend à 2/5, c'est sans appel.

 


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 29 min
  Boitier Amaray
   
   

Menus : pas hypers design mais animés et sonorisés (musique, dialogues) et assez fonctionnels.

Bonus : du classique de chez classique ( BA, making of, bêtisier, scènes coupées, ...) mais pas trés emballants. Quantité ne rime pas avec qualité.

Tous les bonus sont en VOST.

Scène d'ouverture originale du film (1:35) : rien à signaler, banal.

Rodolfo goes to Hollywood (4:40) : Là on assiste à une lourdingue tentative de phénomène de médiatisation du furet Rodolfo (que l'on voit trés peu en plus). Bref, un journaliste vient interviewer notre sympathique furet et l'accompagne à la première du film. Pas trés bien compris le concept,  là...On doit rire ?

Scènes coupées (6:01) : plusieurs scènes coupées, qui comme souvent ont bien fait d'être coupées, on retiendra le rap improvisé de la mariée , et encore... (commentaires du réalisateur possibles)

Out takes (bêtisier in french) (4:35) : scènes de rires prises sur le tournage en particulier avec Claude le prof de "Scuba Diving" et son inimitable accent. Honnête, allez !

Bande annonce du film (2:39)

Commentaire audio du réalisateur : Un commentaire standard, sans envolée lyrique, avec des anecdoctes sur le tournage, des félicitations, etc... Petite déception on ne sait pas d'ou vient l'accent de Claude et qui a eu l'idée de mettre au point un tel personnage ...

Conclusion : Une comédie trés légèrement romantique et légèrement trash (tout le monde y voit du Farelly, certes...) ce qui lui confère un ton original et surtout un trés bon rythme avec des acteurs au top. Côté réalisation, c'est  quasi parfait, même excellent pour une comédie. Seuls les bonus sont un gros ton en dessous. Divertissant à souhait !

 


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage