dans le même genre
  MAFIA : DEFINITIVE EDITION
  JUMANJI : LE JEU VIDÉO (NIN...
  BORDERLANDS 3
  LEGO JURASSIC WORLD (NINTEN...
  (LES COLONS DE) CATAN SUR N...
  F1 2019 EDITION LÉGENDES : ...
  METRO EXODUS
  DIRT RALLY 2.0
  CRACKDOWN 3
  RESIDENT EVIL 2 (2019)

du même éditeur
  MX VS ATV: EXTREME LIMITE.
  STUNTMAN IGNITION
  RATATOUILLE
  LA FERME EN FOLIE
  CARS
  LES CHEVALIERS DE BAPHOMET ...
  SAINTS ROW
  PSYCHONAUTS
  JUICED
  THE PUNISHER


Dernières Actus
  DISPARITION DE SEAN CONNERY
  ARMIN VAN BUUREN RÉÉDITE SO...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ FASHION...
  LA BANDE ANNONCE DE RAYA ET...
  KAAMELOTT REPORTÉ
  SOUL DE PIXAR DISPONIBLE PO...
  UNIVERSAL ET MGM REPORTENT ...
  MAFIA INC. DE DANIEL GROU E...

Destroy All Humans

Genre Jeux Vidéo
Pays U.S.A (2005)
Date de sortie mardi 5 juillet 2005
Durée 800 Min
Plateforme Xbox
Site Internet site de l'éditeur
site officiel du jeu
Informations
Complémentaires
Disponible sur PS2 et Xbox (version testée)
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Non
Non

Le Jeu Critique de Pierre Dubarry
  Editeur   THQ
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  800 min
  Nb Dvd  1
   
   

Le nouveau jeu des studios Pandemic en partenariat avec THQ le bien nommé Destroy All Humans, débarque sur Playstation 2 et Xbox (version testée). Le soft est un petit jeu sans prétentions aucune qui vous place au commande d’un extraterrestre complètement déjanté dans un jeu d’action-aventure à la 3 ème personne. Qui a dit que ces « êtres venus d’ailleurs » étaient sympathiques et chaleureux ? ... 


Doté d’armes destructrices et de pouvoirs mentaux innés, vous devrez affronter le fléau le plus craint de toute la galaxie : l’humanité !

Vous incarnez Crypto, un combattant extraterrestre dépêché sur Terre pour ouvrir la voie aux forces d’invasion des Furons. Sa mission est d’infiltrer les hommes, de prendre leur contrôle et de prélever les substances de leurs troncs cérébraux avant de les exterminer. Deux méthodes au choix: infiltration ou désintégration ...


Crypto n’en fait qu’à sa tête ...


Les premières minutes de jeu révèlent déjà plusieurs faiblesses au niveau du gameplay. Contrôler le personnage s’avère difficile, la faute à une maniabilité trop approximative et une caméra systématiquement mal placé, ce qui pose d’énormes problèmes lors de situations critiques ... Il en est de même pour la visée qui se révèle être brouillonne à tel point qu’on tire sur tout ce qui bouge, un comble pour un jeu ou les phases d’action représentent 80% de la globalité du soft ... Crypto peut également conduire des soucoupes volantes mais la maniabilité est ici aussi de piètre qualité, à tel point que stabiliser son appareil se révèle être un cauchemar. De nombreux points noirs qui viennent entacher un jeu qui pourtant partait sur de bonnes bases mais qui à été visiblement bâclé sur la base la plus importante d’un jeu vidéo : le Gameplay.


Mais bon ...


Tout n’est pas à jeter dans ce titre, qui reste tout de même très sympathique et agréable à jouer pour peu que le joueur ne soit pas exigeant outre mesure. L’arsenal proposé est comment dire... très atypiques ! Comme le détonateur-ionique, le Détruit-Méninge, le Zap-O-Matic, Sonic Boom  ou bien le Déconstructeur Quantum, mais l’arme la plus originale reste la Sonde Anale qui produit des effets plutôt inattendus sur les êtres humains. Toutes ces armes sont upgradables grâce aux nombreux bonus éparpillés dans chaque niveau, ces améliorations sont généralement présentés par une efficacité accrue de ses tirs ou bien du maximum de balles par chargeur. Crypto dirige également sa Soucoupe volante dans certains objectifs ou le seul point d’orgue est de tout détruire sur son passage, des phases qui défoulent mais qui restent entachés par une maniabilité trop juste. Les objectifs de missions sont très souvent délirants, soutenus par des dialogues qui déchaîneront des crises fous rires pour les anglophones, grâce à un accent et une intonation très particulière. Destroy All Humans doit se prendre au second degré sous peine de passer à côté de nombreuses choses, notamment d’énormes clins d’œil à certains films comme Mars Attacks, Independance Day ou encore E.T . L’humour est omniprésent dans le jeu et c’est un de ses principaux atouts, le joueur peut ainsi récupérer de l’ADN en tuant des humains où bien encore des animaux; pour ce le joueur peut utiliser des pouvoirs psychiques comme le contrôle de pensée, lévitation, invisibilité, clonage etc.


Crypto on t'aime quand même


Destroy All Humans n’est pas un mauvais jeu loin de là, seulement les idées étaient bel et bien présentes, mais entachées par un gameplay approximatif et des missions un poil répétitives ... Savouré au second degré, le jeu se présente comme un titre sympathique, bourré d’humour et de clins d’œil à certains films de science-fiction, ainsi que des dialogues à mourir de rire. Pour les joueurs voulant un titre apportant un petit courant de fraîcheur, et qui ne se prend pas au sérieux de par son ton décalé, ce jeu est fait pour vous !


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   
Des graphismes pas transcendants mais assez honnêtes que ce soit au niveau de la modélisation des personnages que du level-design ou encore des cinématiques. Le tout à tendance quand même à scintiller, et l'effet d'aliasing est un peu présent.

Le Son
 
Des dialogues absoluments hilarants, personne ne peut y résister, Crypto nous envoûte! Les doublages sont d'excellentes facture, mais l'aspect sonore des phases de jeu reste assez moyen d'où la note.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 300 min
  Boitier Amaray
   
   
Rien.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage