Le cactus

Genre
Pays
FRANCE (2006)
Date de sortie
mercredi 14 juin 2006
Durée
94 Min
Réalisateur
Producteurs
Dominique Brunner
Format
Dvd 9
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Français
Non
Non
Non
Le Film
Critique de Cédric Bachelier
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
94 min
Nb Dvd
1

Synopsis:

A la suite d'un quiproquo chez son radiologue, Sami est persuadé de n'avoir plus que trois mois à vivre. Patrick décide de l'accompagner jusqu'en Inde, à la recherche du seul médecin ayurvédique capable de sauver son ami...


Critique subjective:

Le cactus reprend d'emblé la vieille recette de duo comique qui fit  fureur il y à plusieurs années avec Gérard Depardieu et Pierre Richard (La chèvre, Les compères, Les fugitifs...). Malheureusement la sauce ne prend pas, et l'on est très loin de cette association magique qui opposait la force bestiale de l'un à la pitrerie maladive de l'autre...

Ici, c'est le thème du "malade imaginaire" qui fait office de noyau dur... Noyau mort-né, servant seulement à y greffer un scénario anémique ou s'enchaînent lamentablement une succession de situations et de gags pathétiques! Les acteurs, eux mêmes, n'y croient pas et ça se voit. Le duo Clovis Cornillac / Pascal Elbé ne fusionne pas, altèrant ainsi la crédibilité de leur amitié d'enfance. De plus, Pascal Elbé n'est pas du tout convainquant en hypocondriaque, à tel point que la maladie s'estompe au fure et à mesure que le film avance. Même l'apparition "clin d'oeil" de l'excellent Pierre Richard, en bitnik tout droit sorti de Woodstock, n'arrive pas à séduire le spectateur. Seules, les scènes avec le maquake, parviennent à faire sourire sans pour autant décrisper nos ziggomatiques.

La réalisation est du même acabit! Niaise et sans aucune dynamique. Le film est lent, plat et somnolent du début jusqu'à la fin... tant attendue. On en vient même à se questionner sur l'intérêt d'une telle histoire.


Conclusion:

Le cactus ! Un titre épineux pour un film ennuyeux, d'une monotonie effarante... A éviter sous peine d'endormissement, sauf pour les inconditionnels des petits films franchouillards à vocation comique!
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.85:1
L'image est nette, définie et les couleurs ont l'avantage d'êtres très naturelles notamment sur les scènes extérieures. Peu d'artéfacts viennent contrer la belle qualité du master!

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
5.1
Français
2.0

La bande son est claire et d'une grande précision notemment sur les dialogues et les voies qui offrent ici une fidèlité exemplaire. La scéne est majoritairement frontale. Les surrounds ne sont que peu sollicités, mais s'adaptent parfaitement au style de film qui ne fait pas dans l'esbrouffe sonore. Une très belle scène sonore stéréo!

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
60 min
Boitier
Amaray

Making of :

 Le making of , d'une durée d'environ 40 minutes n'apporte que peu d'informations interressantes sur le film. Des passages d'interview d'acteurs donnant leurs avis sur le film et leur personnage viennent s'intercaler aux images de tournages ainsi que quelques cascades (notamment la chute du train en marche) et un survolage rapide des réalisateurs et équipe du film. On assiste également au tournage de la fameuse scène entre Cornillac et le singe, qui donne du fils à retordre et surtout que semble appréhender Clovis. Bref, rien de bien original!


Bêtisiers:

Des bêtisiers des scènes de tournages font également partis de l'interactivité bien pauvre du DVD. Certaines sécances sont assez hilarantes parfois d'avantage que le film lui même.

 
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage