du même réalisateur
  HITCH - EXPERT EN SÉDUCTION
  HITCH, EXPERT EN SÉDUCTION ...
  LE CHASSEUR DE PRIMES
  FASHION VICTIME / SWEET HOM...

dans le même genre
  JURASSIC WORLD EVOLUTION (S...
  JUMANJI : NEXT LEVEL
  MIA ET LE LION BLANC
  L'EMPEREUR DE PARIS
  ALPHA
  LES AVENTURES DE JACK BURTO...
  TOMB RAIDER
  JUMANJI : BIENVENUE DANS LA...
  GÉOSTORM
  LES TROIS MOUSQUETAIRES

du même éditeur
  LES TROLLS 2 : TOURNÉE MOND...
  MON GRAND-PÈRE ET MOI
  LE VOYAGE DU DR DOLITTLE (U...
  ABOMINABLE (ULTRA HD / 4K)
  SUSPECT NUMÉRO UN
  LA VOIX DU SUCCÈS
  L'HOMME INVISIBLE (2020)
  THE LIGHTHOUSE
  SPIDER IN THE WEB
  GEMINI MAN (ULTRA HD / 4K -...


Dernières Actus
  THE LAST TREE EN VOD
  LA LOI DE LA JUNGLE EN VOD
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : WINK ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SHERL...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : SANS ...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : BLANC...
  2021 : UNE ANNÉE POUR CÉLÉB...
  WONDER WOMAN 1984 EN ACHAT ...

L'amour de l'or

Titre Original Fool's Gold
Genre Aventures
Pays USA (2008)
Date de sortie mercredi 19 novembre 2008
Durée 108 Min
Réalisateur Andy Tennant
Avec Matthew McConaughey, Kate Hudson, Donald Sutherland, Ewen Bremner, Alexis Oziena, Kevin Hart, Ray Winstone
Producteurs Donald DeLine, Bernie Goldman et John Klane
Scénaristes John Claflin, Daniel Zelman et Andy Tennant
Compositeur George Fenton
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Oui
Oui
Non
  Anglais
Oui
Oui
Non
  Hollandais
Oui
Oui
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   Universal
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  108 min
  Nb Dvd  1
   
   

Ben Finnigan est un ancien surfer qui passe désormais le plus clair de son temps à chasser les trésors sous-marins. Depuis huit ans il cherche à découvrir « La dote de la reine » un trésor engloutis depuis 1715. Alors que son ex-femme Tess refait sa vie en tant que serveuse sur le luxueux yacht du milliardaire Nigel Honeycutt, Finn découvre un indice capital sur la position du trésor.

Voilà un film dont on se demande d’ores et déjà à quel moment il a pu sortir, non pas à cause du sujet, mais plutôt du fait qu’il soit passé totalement inaperçu ? Et en le visionnant on comprend pourquoi ! Non pas que le film soit tellement mauvais, non, on dira plutôt qu’il n’est pas très réussi ! Car le scénario, d’ores et déjà ne prête pas au chef d’œuvre, mais plutôt à la bonne soupe épaisse. Une chasse au trésor combinée à une histoire d’amour improbable, le tout avec des méchants noirs rappeurs (comme d’hab !).

Les premières images laissent d’ailleurs craindre le désastre avec l’explosion du bateau de Finn, une scène si ridiculement mal tournée et peu crédible que l’on commence à imaginer le pire. Et finalement on se retrouve devant un film pas forcément mauvais mais pas non plus réussit. Un film d’aventure qui laisse totalement indifférent, tant tout ce qu’il contient est déjà vu, déjà  ressassé dans tous les sens. Le black rappeur et méchant, la fille du milliardaire jeune et stupide, le milliardaire blasé, l’équipage homosexuel, et le trésor fabuleux que tout le monde cherche dans un coin alors qu’il est dans l’autre.

En gros rien de nouveau et même les comédiens semblent s’en rendre compte et n’arrivent pas à sauver le naufrage. Ainsi Matthew McConaughey (En direct sur Ed TV) et Kate Hudson (Presque célèbre) semblent jouer sous amphétamines tant leur jeux est hystérique et mal contenu. Mais la palme de l’ennui revient à Donald Sutherland (MASH) qui n’arrive pas à masquer sa lassitude et qui offre réellement le minimum syndical dans ce désastre.

Côté inventivité de la réalisation autant le dire, on frôle le zéro pointé, tant tout est pompé sur les standards. La course à travers la ville qui peut rappeler de nombreux films comme « La folle journée de Ferris Bueller », des bagarres qui rappellent les « Indiana Jones », une résolution des énigmes aussi crédible que celles de « Benjamin Gates ». Andy Tennant (Hitch) ne parvient jamais à maîtriser son sujet et à y insuffler une véritable authenticité.

En conclusion « L’amour de l’or » est un film loupé sans être un désastre, puisque l’on arrive à le visionner sans trop bailler. Il a au moins le mérite de nous donner envie de replonger dans d’autres films similaires mais mieux réussit tel que la quadrilogie Indiana Jones.



L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 2.40:1
   
   
Une image de bonne qualité, qui respecte et met en valeur les superbes couleurs des tropiques avec ces lagons bleus, ces plages de sable blanc. Les contrastes sont de bonne qualité et donnent un relief suffisant à l’ensemble, principalement dans les scènes sous-marines ou obscures.

Le Son
 
Une piste 5.1 qui met agréablement en valeur l’ambiance souhaitée. On n’a donc pas de mal à plonger dans l’univers de cette chasse au trésor. La spatialisation est agréable et la dynamique évidente, ce qui relève tout de même le niveau de l’ensemble.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 25 min
  Boitier Amaray
   
   
Un making of qui dit que tout le monde est génial, que le réalisateur est inventif, que les comédiens se sont amusés et tout, et tout… Puis un bêtisier comme pou confirmer les dires du making of. A l’image du film : Léger !

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage