du même réalisateur
  COLUMBO SAISON 2
  MASH SAISON 6
  COFFRET LA CITÉ DES HOMMES ...
  JEAN PIERRE COFFE : CE QUE ...
  HERB ALPERT WITH THE JEFF L...
  MI-5 SAISON 2
  ERIC CLAPTON : LIVE AT MONT...
  CANNED HEAT : LIVE AT MONTR...
  JAMES BROWN : LIVE AT MONTR...
  RAY CHARLES : SOUL OF THE B...

dans le même genre
  F1 2015
  INAZUMA ELEVEN - LE FILM : ...
  KUROKO'S BASKET - SAISON 1 ...
  ROCKY
  MOTO GP13
  LES CHARIOTS DE FEU
  MARIO TENNIS OPEN
  FIFA STREET
  PES 2012
  GRAND PRIX



Dernières Actus
  REDÉCOUVREZ PHANTOM MANOR D...
  KLIPSCH LANCE UN CONCOURS D...
  POWERDVD 19 : COMPATIBLE 8K...
  KING KONG 2019 : DISPONIBLE...
  HAWAII 5-0 : SAISON 8 EN CO...
  DISNEY DÉVOILE :"LE ROI LIO...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX LA ...
  NETFLIX DÉVOILE SA NOUVELLE...

WRC 3 FIA World rally championship

Genre Sport
Pays France (2012)
Date de sortie vendredi 12 octobre 2012
Durée 120 Min
Réalisateur . Divers
Avec Divers
Producteurs Milestone
Scénaristes Milestone
Compositeur Divers
Format Dvd 9
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Emmanuel Galais
  Editeur   Black Bean
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  120 min
  Nb Dvd  1
   
   
Avec l’impulsion donnée par le neuvième titre mondial de Sébastien Loeb, le rallye a le vent en poupe. Pourtant dans le même temps, les jeux vidéos sur le segment ne sont pas légion, et quasiment il n’y a que Milestone qui développe un jeu à la réputation pas forcément toujours au top, notamment par les amateurs du genre, qui n’arrivent pas toujours à trouver les sensations liés aux différents parcours.

Alors pour cette nouvelle version, le développeur semble être décidé à tout mettre à plat et reprendre le concept pour se trouver au plus prêt de ce que la joueur demande, sans pourtant s’enfermer dans un jeu trop technique qui laisserait sur le carreau un bon nombre de jeunes novices potentiels.

Tout d’abord le constat évident, la prise en main est particulièrement rapide et on se trouve très rapidement face aux sensations que l’on pouvait ressentir en jeu d’arcades. Avec ce que cela implique de bien et de mal, notamment le système qui consiste à replacer la voiture lors d’une sortie de route ou d’un accident. C’est un peu facile comme solution et cela permet de toute façon de finir son parcours, même si votre voiture est dans un état particulièrement déplorable. Une facilité qui peut être aussi un inconvénient puisque cela ne facilite pas l’envie du dépassement de soi. Peut-être serait-il plus intéressant qu’un de ces jeux de courses, rallye ou non, force le joueur à prendre soin de son véhicule. Même constat dans ce jeux, pas de mode d’entrainement. On peut tout de suite passer soit en mode simple joueur, ou en mode carrière (qui ne parvient jamais totalement à nous transporter), tant le jeu s’enferme finalement dans sons style, sans jamais nous passionner ou enfin en mode multi joueurs.

Et même se les environnement parviennent à éviter les insupportables lignes droites ou les virages à rallonge, la conduite s’avère vite un peu trop lassante pour que l’on puisse se sentir pleinement satisfait de ce jeu qui, au final ne va pas assez loin dans l’innovation et se cantonne à renouveler des détails certes importants, mais au final pas révolutionnant. Ainsi le copilote (pour les connaisseurs) devient plus compréhensible, la conduite est plus souple et moins rigide que dans certains autres jeux de conduite, on n’évite pourtant toujours pas l’effet glisse suivant le mode de visionnage qui au final bride un peu le joueur dans la pleine perception de son jeu.

En conclusion, Milestone donne avec « WRC 3 » un nouveau souffle à se licence, qu’il semble être le seul à vouloir développer. L’idée est louable mais le chemin est encore long avant que le joueur ne se sente totalement satisfait et passionné par les différentes courses. Peut-être qu’en renforçant son mode de prise en main, en forçant le joueur à tenir son véhicule comme sa propre voiture pourrait faire avancer le problème.

L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.85:1
   
   
S’il est un grand point positif à l’ensemble c’est bien dans les graphismes. Car si, suivant le mode de visionnage que l’on choisit (cockpit ou capot), l’environnement apparait très soigné avec une perfection dans les décors qui est plutôt bienvenue, que ce soit dans les profondeurs de champs ou dans le public le long des parcours.

Le Son
 
Une piste Dolby Digital 5.1 qui ne fait pas dans la surbrillance, mais sait se montrer efficace dans les effets sonores. Nous sommes particulièrement bien enveloppé par une distribution minutieuse du son dans l’ensemble des canaux. Rien de superflus, l’ensemble est d’une très bonne qualité pour le plaisir du joueur. <br>

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Amaray
   
   


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage