du même réalisateur
  COLUMBO SAISON 2
  COFFRET LA CITÉ DES HOMMES ...
  JEAN PIERRE COFFE : CE QUE ...
  HERB ALPERT WITH THE JEFF L...
  MI-5 SAISON 2
  ERIC CLAPTON : LIVE AT MONT...
  CANNED HEAT : LIVE AT MONTR...
  JAMES BROWN : LIVE AT MONTR...
  RAY CHARLES : SOUL OF THE B...
  DR HOUSE SAISON 1

dans le même genre
  CHACUN POUR TOUS
  MAUVAISES HERBES
  JOHNNY ENGLISH CONTRE ATTAQ...
  UN HOMME PRESSÉ
  LES BONNES INTENTIONS
  I FEEL GOOD
  LE GRAND BAIN
  LA FOLLE JOURNÉE DE FERRIS ...
  LES VIEUX FOURNEAUX
  NOUS LES GOSSES

du même éditeur
  SILVIO ET LES AUTRES
  BOHEMIAN RHAPSODY
  SALE TEMPS À L'HÔTEL EL ROY...
  THE HANDMAID'S TALE - LA SE...
  DARKEST MINDS : REBELLION
  NOUS LES GOSSES
  LE BOOK CLUB
  DEADPOOL 2
  MISS DAISY ET SON CHAUFFEUR
  LES AVENTURES DE JACK BURTO...


Dernières Actus
  REDÉCOUVREZ PHANTOM MANOR D...
  KLIPSCH LANCE UN CONCOURS D...
  POWERDVD 19 : COMPATIBLE 8K...
  KING KONG 2019 : DISPONIBLE...
  HAWAII 5-0 : SAISON 8 EN CO...
  DISNEY DÉVOILE :"LE ROI LIO...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX LA ...
  NETFLIX DÉVOILE SA NOUVELLE...

Mash saison 6

Titre Original M*a*s*h
Genre Comédie
Pays Usa (1981)
Date de sortie mercredi 17 août 2005
Durée 420 Min
Réalisateur . Divers
Avec Alan Alda, Wayne Rogers, Larry Linville, Loretta Swit
Scénaristes Larry Gelbart et Burt Metcalf
Format Dvd 9
Informations
Complémentaires
■ David Ogden Stiers devait être un personnage régulier dans "Drôles de dames" et il est même dans le téléfilm pilote. Mais Aaron Spelling a préféré se séparer de lui... pour le laisser aller sur M*A*S*H.
■ Alan Aida gagnait près de Io 000 dollars par épisode au début de la série. II s'est tellement impliqué dans la production, l'écriture et la réalisation qu'il a fini par gagner 5 millions par an !
■ Aida réalise et écrit déjà 4 épisodes cette saison.
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non
  Français
Oui
Non
Non

Le Film Critique de José Evrard
  Editeur   Fox pathé europa
  Edition   Coffret
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  420 min
  Nb Dvd  3
   
   

Synopsis

Inspirée du film éponyme de Robert Altman, M*A*S*H relate les péripéties hilarantes et anticonformistes d’une bande de chirurgiens, coincés dans un hôpital de campagne durant la guerre de Corée. Très vite, le ton irrévérencieux et satirique de la série l’impose comme un objet de culte. Chaque semaine, de 1972 à 1983, plusieurs milliers de téléspectateurs s’esclaffent devant les aventures burlesques, sexy et culottées d’OEil de lynx, de Radar et de Lèvres en feu.

Critique Subjective

La série

La saison 6 de M*A*S*H marque un tournant dans l'histoire de cette dramedie (un mélange de comédie et de drame). Pour commencer, les médecins du 4077 M*A*S*H, cet hôpital chirurgical mobile de l'armée, ont déjà travaillé depuis plus d'années que les véritables chirurgiens pendant la guerre de Corée. Le succès de la sitcom allant grandissant après une première année difficile, c'est maintenant avec une certaine habitude que les docteurs travaillent sur des soldats blessés au front qu'ils tentent de rafistoler au mieux... pour les renvoyer se faire tuer ! Mais le sentiment de routine qui pourrait animer les comédiens ne va pas perdurer avec cette saison : un nouveau personnage va débarquer et secouer toute la série, en lui apportant une bonne dose de sang neuf.

Des nouveautés

Le docteur Charles Emerson Winchester III est originaire de Boston, mais il a eu la malchance de gagner au jeu contre un colonel influent. Quand le colonel Potter fait sa demande pour un chirurgien remplaçant, on lui envoie Winchester... ce qui ne devait durer que quelques jours deviendra permanent, au grand dam de Winchester lui-même, qui compare l'unité où il est affecté contre son gré à "Un furoncle infecté sur les fesses de la Terre". Interprété avec brio par David Ogden Stiers, un acteur que l'on retrouve actuellement dans la série à succès "The Dead Zone", où il tient le rôle de l'ambigu révérend Purdy, Winchester est un personnage qui, comme le dit oeil de Lynx, "avale deux cachets d'arrogance à chaque repas". Raffiné, brillant, sûr de lui, il ne peut se faire à la nourriture douteuse, à l'hygiène approximative, et au cloaque dans lequel il est arrivé. Du haut de sa grandeur et de son incroyable compétence, il va cependant tomber très vite : au M*A*S*H, on ne passe pas deux heures à peaufiner une intervention chirurgicale, car d'autres blessés peuvent mourir si vous attendez trop longtemps. Winchester va devoir ravaler sa superbe en maugréant que son talent soit ainsi galvaudé C'est en voyant Stiers, dans un épisode d'une autre sitcom, interpréter un personnage dédaigneux et moqueur que le producteur de M*A*S*H découvrit l'interprète rêvé pour son nouveau personnage, Charles Winchester.

Et donc ?

Enfin, c'est avec cette saison de M*A*S*H que Alan Aida commença à s'investir beaucoup plus dans la production de la série. L'interprète du rôle crucial d'oeil de Faucon réalisa plusieurs épisodes, en particulier un double épisode qui a marqué : Les Compagnons d' Infortune. Œil de Lynx et Lèvres en Feu se retrouvent seuls, loin du Mash, réfugiés dans une cabane et terrorisés par les tirs de mortiers ennemis... et l'impossible se produit : les deux antagonistes donnent libre cours à leur passion l'un envers l'autre !Mais ce n'est pas la seule surprise de cette saison : Radar qui veut se faire tatouer, Klinger qui prend un avocat, Potter qui crée les Jeux Olympiques de Mash, Winchester qui va prendre des amphétamines pour tenir le choc... toujours à mi-chemin entre la comédie et la satire, M*A*S*H est de plus en plus irrévérencieux et poursuit son chemin vers le culte télévisuel.

Un dernier mot

Même si la série est loin d’avoir le mordant du film originel, elle reste plaisante à regarder sans jamais atteindre des sommets de drôlerie..


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 4/3 couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

L’image souffre d’un grain important et de quelques impuretés sur le master qui n’est plus tout jeune il faut bien le reconnaître. Elle est tout juste correcte


Le Son
 

On est en présence non pas d’un Dolby digital 2.0 comme annoncé sur la pochette mais plutôt d’un Dual Mono qui lui trahit un peu trop l’origine Tv de la série et son age vénérable, c’est chuintant, strident et ça enlève le plaisir de retrouver ces fous en kaki


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Coffret
   
   

Menu et interactivité

Chaque épisode dispose de son propre menu (fixe et muet ) avec chapitrage, changement de langue et en seul option et bonus  : on peut supprimer les rires enregistrés
Bonus
Rien


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage