du même réalisateur
  COLUMBO SAISON 2
  MASH SAISON 6
  COFFRET LA CITÉ DES HOMMES ...
  JEAN PIERRE COFFE : CE QUE ...
  HERB ALPERT WITH THE JEFF L...
  MI-5 SAISON 2
  ERIC CLAPTON : LIVE AT MONT...
  CANNED HEAT : LIVE AT MONTR...
  JAMES BROWN : LIVE AT MONTR...
  DR HOUSE SAISON 1

dans le même genre
  YES FEATURING ANDERSON, RAB...
  STILL ON THE RUN THE JEFF B...
  EVANESCENCE SYNTHESIS LIVE
  ROBERT PLANT AND THE SENSAT...
  BLACK SABBATH : THE END
  DAY OF THE GUSANO: LIVE IN ...
  THE ROLLING STONE : HAVANA ...
  THE ROLLING STONES : TOTALL...
  ROGER WATERS : THE WALL (20...
  KATY PERRY : THE PRISMATIC ...

du même éditeur
  YES FEATURING ANDERSON, RAB...
  STILL ON THE RUN THE JEFF B...
  KISS ROCKS VEGAS
  SAM AND DAVE : THE ORIGINAL...
  FALL OUT BOYS : LIVE IN PHO...
  ROCK 'N' ROLL IS BORN
  KATERINE : BORDERLIVE
  CURTIS MAYFIELD AND THE IMP...
  BB KING LIVE : THE KING OF...
  MEAT LOAF : 3 BATS LIVE


Dernières Actus
  REDÉCOUVREZ PHANTOM MANOR D...
  KLIPSCH LANCE UN CONCOURS D...
  POWERDVD 19 : COMPATIBLE 8K...
  KING KONG 2019 : DISPONIBLE...
  HAWAII 5-0 : SAISON 8 EN CO...
  DISNEY DÉVOILE :"LE ROI LIO...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX LA ...
  NETFLIX DÉVOILE SA NOUVELLE...

Ray Charles : Soul of the Bodyland

Genre Concert
Pays Etats-Unis (2007)
Date de sortie mardi 31 octobre 2006
Durée 62 Min
Réalisateur . Divers
Avec Ray Charles
Format Dvd 5
Informations
Complémentaires
Un Cd best of est fourni avec le dvd
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Anglais
Non
Non
Non

Le Film Critique de Arnaud Herpin
  Editeur   Universal music
  Edition   Standard
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  62 min
  Nb Dvd  1
   
   

Est-il besoin de présenter Ray Charles, un des artistes le plus influents de la musique populaire américaine du XXe siècle ? Né dans une famille pauvre, atteint d’un glaucome à l’âge de 4 ans le laissant complètement aveugle 3 années plus tard, le petit garçon originaire d’Albany, près d’Atlanta en Georgie, transcendera tous ces handicaps pour atteindre gloire et fortune en signant ou reprenant des tubes intemporels comme Georgia on my Mind, Hit the Road Jack, What I’d Say, I Got a Woman, Yesterday, I Can’t Stop Loving you, et la liste pourrait continuer comme cela indéfiniment, avant de s’éteindre à l’âge de 73 ans en 2004.

Un dvd de plus !

Comme il est de coutume lorsqu’un artiste vient à nous quitter pour un monde meilleur, les décideurs au sein des maisons de disque se mettent à fouiller dans leurs cartons pour trouver du matériel à mettre sur les rayons des supermarché afin d’attirer les pauvres consommateurs en deuil. Le cas Ray Charles ne fait pas exception à la règle. Beaucoup de produits, souvent de peu d’intérêt, sont arrivés, et cette petite entreprise n’est pas prêt de connaître la crise suite au carton international du biopic consacré à cette légende de la Soul, Ray (2005) de Taylor Hackford. Hélas, le dvd ici proposé n’échappe pas à la loi impitoyable du marché. Au détriment de la qualité. On préfère emballer un programme télévisé avec une belle jaquette, un beau design et en gros et bien apparent le nom de Ray Charles. On trouvera bien quelques poires pour se laisser tenter par la chose…

Les morceaux choisis ne sont pas forcément désastreux, loin de là. D’ailleurs, à part son ultime album, Genius Loves Company, entouré de nombreux invités aussi divers et variés que Norah Jones, Diana Krall, Willie Nelson, B.B. King, Van Morrison ou Elton John, inécoutable, Ray Charles a rarement été pris en défaut. Mais les concerts donnés à Jérusalem, au milieu des années 70, correspondent à une période de sa vie où le chef de file du Rhythm & Blues préférait donner une orientation plus jazzy à sa musique. De la douceur et de la volupté dans un lieu qui en avait certes besoin (et qui en a toujours besoin, soit dit en passant) mais on est en droit de préférer la chaleur et l’animalité du début de carrière.

Entouré d’un big band, sur un piano ou un orgue selon le morceau, Ray Charles nous offre un concert classieux, sans fausse note mais un rien monotone (le tout entrecoupé d’images de pèlerinage dans la ville sainte). Tout est en place, carré. Professionnel certes, mais finalement avec très peu d’âme. Le comble ! Il manque un grain de folie, quelques envolées échappant aux schémas classiques, celles puisant leur inspiration dans l’insondable de l’être humain. Et ce n’est sûrement pas un hasard si les meilleurs morceaux sont ceux s’éloignant du style jazz un peu poussiéreux, comme Yesterday, la version Ray Charles restant de toute façon à ce jour la meilleure disponible sur le marché, Feel so Bad et I Can’t Stop Loving you, un de ses morceaux fétiches.

Si vous êtes un fan compulsif du Genius, on ne pourra de toute façon pas vous empêcher de vous ruer sur ce dvd. Pour les autres, passez votre chemin et jetez-vous plutôt sur sa discographie, ce sera plus sur.


Playlist
: I Surrender, Dear / The Long and Winding Road / Hold on, I’m Coming / I’ll Never Stand in your Way / Let the Good Times Roll / Heaven Help us all / Yesterday / Feel so Bad / Look what they’ve Done to my Song, Ma / Shake / I Can’t Stop Loving you / Hournful Soul / Final


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma Sans objet
   
   
Image d’époque, probablement sans travail de restauration. Donc pas de miracle. Problème de netteté et de définition. Cela dit, même sur grand écran, les nombreux défauts ne sont pas trop gênant pour apprécier, enfin visionner plutôt, le concert.

Le Son
 
Un seul mot : mauvais. Un dolby digital 5.1 est annoncé mais a oublié d’être intégré. Du coup, on se retrouve avec 2 pistes stéréo. Celle correspondant au soi-disant choix du 5.1 se révèle plus précise et harmonieuse que la seconde, mais reste peu agréable à écouter. On a plus l’impression d’écouter une vielle cassette qu’autre chose. Un son brut et peu défini.

Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 0 min
  Boitier Boitier Crystal
   
   
Pas de bonus. A noter que le dvd est accompagné d’un cd de 15 titres, et ça c’est vachement bien.

Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage