Les images des menus


Les images du film


Les images des bonus





dans le même genre
  NOUGARO L'ENCHANTEUR - COFF...
  KATERINE : BORDERLIVE
  MICHEL SARDOU : VIVANT 83, ...
  GAINSBOURG : DU POINÇONNEUR...
  VÉRONIQUE SAMSON : COMME IL...
  SERGE LAMA : L'AMI
  LE SOLDAT ROSE
  GRÉGORY LEMARCHAL À L'OLYMP...
  YVES MONTAND PAR JEAN-CHRIS...
  STAR ACADEMY LES CLIPS

du même éditeur
  YES FEATURING ANDERSON, RAB...
  STILL ON THE RUN THE JEFF B...
  KISS ROCKS VEGAS
  SAM AND DAVE : THE ORIGINAL...
  FALL OUT BOYS : LIVE IN PHO...
  ROCK 'N' ROLL IS BORN
  KATERINE : BORDERLIVE
  CURTIS MAYFIELD AND THE IMP...
  BB KING LIVE : THE KING OF...
  MEAT LOAF : 3 BATS LIVE


Dernières Actus
  DVDCRITIQUES LIVE #35 : KIT...
  DVDCRITIQUES LIVE # 34 : L'...
  MORT DU COMÉDIEN ET SCÉNARI...
  TEST DIVACORE ANTIPODS2 : E...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : KITAR...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : L'ANT...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX EN ...
  CRITIQUE FILM SONG BIRD D'A...

Marc Lavoine Olympia 2003

Genre Chanson Française
Pays France (2003)
Date de sortie mercredi 11 juin 2003
Durée 100 Min
Avec Marc Lavoine , Claire Keim, Cristina Marocco, Tcheky Karyo, Souad Mossi
Format Dvd 9
Site Internet Marc Lavoine
Informations
Complémentaires
Ce dvd a été enregistré les 24 et 25 Janvier 2003 à l'Olympia.
 

Langues
  PCM Label Film Bonus Commentaire
  Français
Non
Non
Non

Le Film Critique de Fabrice Navarro
  Editeur   Universal music
  Edition   Simple
  Label  
  Zone  2
  Durée Film  100 min
  Nb Dvd  1
   
   

Marc Lavoine fait partie du patrimoine de la chanson française, loin qu'il n'exerce plus mais dans la mesure où il s'est imposé en quelques années comme l'une des figures de proue de la scène française à textes et à mélodies. Né en 1962 à Longjumeau, Marc Lavoine fait ses débuts comme comédien dans de nombreux téléfilms, mais c'est avec la musique qu'il s'est vraiment révélé au public français. Pendant les années 80, Marc Lavoine s'impose avec des titres comme Parking des Anges, Les Yeux Révolver, Bascule avec Moi ou Qu'Est-Ce Que T'Es Belle en duo avec Catherine Ringer des Rita Mitsouko. Plusieurs albums plus tard et des tournées dans toute la France, Marc Lavoine passe les années 90 avec quelques succès dont C'Est Ca La France ou L'Amour de Trente Secondes. En 99, Marc Lavoine sort 7ème ciel. Deux ans plus tard, il fait son retour avec l'album Marc Lavoine et en profite poyur revenir sur le devant de la scène avec des titres comme J'ai tout oublié en duo avec Cristina Marocco. Début 2003, il publie le live Olympia deux mille trois.


 



 



Liste des chansons :



 



1. Le pont Mirabeau
2. Passent les nuages
3. Les tournesols
4. Les yeux revolver
5. Je ne veux quelle, en duo avec Claire Keim
6. C'est ça la France
7. La javanaise Remake
8. J'aurais voulu
9. C'est la vie
10. Paris en duo, avec Souad Mossi
11. N'oublie jamais
12. Rue Fontaine
13. J'ai tout oublie, en duo avec Cristina Marocco
14. Le monde est tellement con
15. Qu'est ce que t'es belle
16. Sittin' On The Dock Of The Bay, par Tcheky Karyo
17. Pour une biguine avec toi
18. Le parking des anges
19. Chère amie
20. J'écris des chansons


Le concert :

 

Un répertoire et un jeu de scéne complet.

Dans une salle archi comble, Marc Lavoine récite magistralement son répertoire en revisitant certains titres comme "les yeux revolver" à la guitare accoustique avec reprise en choeur du public ou encore "le parking des anges" version "musclée" à la guitare électrique. Il n'hésite pas à jouer avec son public (majoritairement féminin ;) ) et à le séduire (avec succés....). Même sans être un/une fan de base on se laisse prendre à son jeu. De plus monsieur Lavoine se révele être une bête de scène capable de prestations trés énergiques ("le monde est tellement con"), chorégraphiées ("n'oublie jamais","rue fontaine"), théatrales ("qu'est ce que t'es belle","parking des anges") ou intimistes, bref il doit perdre pas mal de calories aprés chaque sortie.

 

Trio de duos délicieux servis sur plateau.

Ce concert est aussi l'occasion de découvrir les versions live des 3 récents duos à succés de Marc Lavoine. Et par chance les duetistes féminines sont sur scène pour ce dvd. On sera charmé par l'émotion de Claire Keim et Crisitina Marocco apres leurs tours de chant et la douceur de voix de Souad Mossi. Ces versions live sont superbes. A consommer sans modération.

 

Le show Tcheky Karioooo !

L'invité surprise du concert, celui qu'on n'imagine pas un instant sur scène nous chanter un standard. Et bien détrompez vous, Tcheky Kario s'attaque avec un réel bonheur au célebre "Dock of the bay" d'Otis Redding. Sa prestation est quelque part surréaliste de part son jeu de scène bien à lui...(était il mort de trac ?). En tout cas c'est une boule d'énergie concentrée qui ne demande qu'à sortir. A voir au moins une fois !


L'image
  Définition
  Couleurs
  Compression
   
  Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
  Format Cinéma 1.33:1
   
   

Une image quasi parfaite.

Le challenge était assez difficile de part le fait que le fonds de la scène est souvent noir, couleur ou l'effet de pixelisation se voit le plus. Certes on échappe pas à quelques désagréments de ce genre en arrière plan, mais ils restent discrets et sont totalement compensés par la précision du grain de l'image, le trés bon rendu des jeux de lumieres, l'absence de tout problème de compression et de bons contrastes. Les jeux de lumiere sur scènes brillent de mille feux.


Un rendu d'image est trés télévision.

L'image est propre, lisse avec un grain trés fin, ce qui donne l'impression de regarder une émission de Drucker. Un rendu plus "cinéma" avec un grain plus prononcé aurait peut être donné un cachet, voire un côté authentique, plus marqué... mais n'y voir qu'un avis ou une préférence personnelle. L'image telle qu'elle est ne gâche en rien le concert.


Le Son
 

Le choix du roi !

Universal Music nous offre pléthore de pistes  pour ce concert : DD 2CH, DD 5.1 et DTS 5.1.  Et en plus elles sont toutes excellentes. La piste stéréo utilise que les enceintes frontales droite-gauche, les pistes DD 5.1 et DTS diffusent les voix des chanteurs(-euses) sur les 2 frontales et la centrale avec les bruits de foules aussi et  les surrounds se contentent que des bruits de foule (applaudissements, cris, reprise en choeur, etc...). Le résultat est bien enveloppant, on retrouve en partie la spatialisation de la salle de l'Olympia, sans y être toutefois.... ;)  Les voix ressortent trés bien et les instruments sont subtilement mis en valeur.


Quant à la différence DD/DTS, il y a en presque point. Les 2 pistes sont de qualité identique, la piste DD se révélant cependant plus dynamique, sensation peut être liée au fait que le volume sonore de la piste DD 5.1 est plus présent à niveau de décibels égal.


Les Bonus
  Supléments
  Menus
  Sérigraphie
  Packaging
 
  Durée 40 min
  Boitier Amaray
   
   

De la porte Saint Martin à l'Olympia (9:23).

Reportage sur la préparation du concert : répétitions/essai de son à l'Olympia, mise en scène, choix des costumes, arrivée des spectateurs, tension qui monte en coulisse jusqu'à l'entrée de l'artiste ,livide, au moment de franchir le rideau, mais on peut le comprendre. Reportage classique mais efficace avec une petite touche familliale puisqu'on y voit madame Lavoine et leur petit bout de chou de fille qui vient interrompre les répétitions. ;).


Making of de l'album : Marc Lavoine (13:24).

Ce making of mélange des interviews de Marc Lavoine et des membres de son equipe studio qui parlent de la tournure voulue et donnée à l'album. Tout ceci est entrecoupé d'extraits de clips, de sessions d'enregistrements et de moments de détente ente 2 sessions. Quasiment chaque morceau de l'album est traité par une petite séquence. La aussi des petites touches charmantes avec la présence de Claire Keim (raahh...)  et les calins du papa Lavoine avec sa petite fille à qui il a dédié le titre "J'aurais Voulu". Ambiance trés sympathique à l'image de ce bonus.


4 Vidéo clips (DD 2CH,  DD5.1, DTS 5.1).

Même remarque que dans la section Son pour les pistes. Toutes excellentes avec une dominante de dynamique pour la DD 5.1. Trés belle image.


- Le pont Mirabeau (3:18)

- J'ai tout oublié (4:00)

- J'aurais voulu (3:37)

- Je ne veux qu'elle (3:59)


Conclusion: Mine de rien, un superbe dvd doté de pistes sons irréprochables et d'une trés bonne image qu'on apprécie toujours un peu un plus à chaque écoute. Pour ne rien gâcher, le concert est excellent, les bonus intéressants...une réussite sur toute la ligne. Un incontournable pour les fans et un "à découvrir" pour les autres.


Bonus
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage