Adam, serial lover

Titre Original
Sharp Love
Genre
Pays
Usa (2001)
Date de sortie
jeudi 8 juillet 2004
Durée
83 Min
Réalisateur
Format
Dvd 9
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Français
Non
Non
Non
Le Film
Critique de José Evrard
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
83 min
Nb Dvd
1

Synopsis

Quand Lucy rencontre Adam, elle est prête à rentrer dans le rang et à se fiancer tout de suite. Mais tandis que Lucy s'affaire pour son mariage avec l'homme idéal, Adam, lui, est très occupé à séduire ses deux autres soeurs...


Critique Subjective


Next Generation

Stuart Towsend collectionne les navets, plus connu pour son rôle de Dorian Gray dans le décevant La ligue des gentlemen extraordinaires et pour son rôle de Lestat le vampire dans l’affligeant La reine des Damnées. Ce n’est pas le role d’Adam qui va lui sauver sa réputation. Kate Hudson, elle est surotut la fille de Goldie Hawn, mais elle s’est révéle au public dans presque célébre de Cameron Crowe et dans Frères du désert.


Et Donc ?

Le titre commence bien. Adam le premier homme sur terre trompé par sa femme. On se dit chouette, une variation intellectuelle de la bile. Loupé. Serial Lover, chouette une variation drôle sur le thème du serial killer. Caramba, encore raté. Adam est un petit dragueur avec une belle gueule et une belle voiture à qui l’amour va donner une leçon. LE seul intérêt de ce film sont les panneaux fixes et écrits qui reflétent les pensées secrétes des protagonistes. Adam, serial lover est juste une petite comédie sans prétention destinée aux ados en mal d’amour.


Un dernier mot

Tout est basé sur le charme de Stuart. Personnellement, j’y suis insensible, alors…..
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.85:1

Elle est correcte avec un petit manque de définition sur les arrières plans. Pas de défaut de compression majeure.

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
5.1

Une seule piste en 5.1, elle est heureusement en français. Petit budget oblige. Les dialogues sont claires, la scène frontale inexistante, et les surrounds nous balancent de temps à autre une musique sirupeuse à souhait. Comédie romantique oblige.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
8 min
Boitier
Amaray

Making of (7’02) : Mélange d’image du film et d’interviews d’acteurs investis à fond dans la promo du film. Ce making of est en Vo et non sous-titré. Pour les pros en anglais only.
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage