Voyage en famille

Titre Original
Familia rodante
Genre
Pays
Argentine (2003)
Date de sortie
jeudi 9 juin 2005
Durée
92 Min
Réalisateur
Producteurs
Pablo Trapero
Scénaristes
Pablo Trapero
Compositeur
Leon Gieco
Format
Dvd 9
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Espagnol
Non
Non
Non
Français
Oui
Oui
Non
Le Film
Critique de José Evrard
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
92 min
Nb Dvd
1
Synopsis
C'est l'anniversaire d'Emilia : elle fête ses 84 ans... Très émue, la vieille dame annonce à toute sa famille que sa nièce l'a choisie comme témoin de son mariage... à 1 500 kilomètres de là ! Pour entreprendre ce long périple de Buenos Aires à Misiones, où elle est née, Emilia souhaite que tous l'accompagnent, de ses arrière-petits-enfants aux cousins de ses filles... Qui pourrait lui refuser pareille demande ?A bord d'un antique camping-car, la famille au grand complet prend la route. Quatre générations d'adultes et d'adolescents se côtoient, se découvrent et surmontent rancoeurs et frustrations pour tenter d'arriver à temps au mariage...

Critique Subjective
Voyage de famille
Entre souvenirs, révélations, rancoeurs et découvertes, Voyage en Famille dépeint le périple de toute une famille unie tant bien que mal autour d'une mère/grand-mère/ arrière-grand-mère bien déterminée à faire cohabiter tout ce petit monde.«Même s'il s'agit d'une fiction, je n'ai pu m'empêcher de nourrir l'intrigue d'anecdotes personnelles» avoue Pablo Trapero.Ce troisième film du jeune réalisateur(l'une des révélations du nouveau cinéma argentin) s'inspire de plusieurs voyages familiaux auxquels il a participé étant petit : «Nous partions tous à l'aventure à bord du camping-car que mon père a construit il y a une trentaine d'années. C'est ce camping-car qu'on voit dans le film.»

Un hommage aux grands-mères

Mais il ne s'agit pas là du seul apport personnel au film puisque Voyage en Famille est aussi dédié à la grand-mère du réalisateur, Graciana Chironi, qui y interprète d'ailleurs le rôle principal. «Elle est responsable du voyage et de l'existence de la famille» explique Pablo Trapero.Une idée qu'il avait déjà abordée dans son court-métrage Negocios où il dirigeait plusieurs membres de sa famille et qui a donné ainsi naissance au concept de Voyage en Famille. L'un des personnages hors normes autour duquel s'articule le film est un camping-car Viking à moitié décati. C'est à son bord que l'équipe a sillonné le littoral argentin pendant les 4 mois de tournage ; et les changements que l'on perçoit dans le paysage rythment ainsi les évolutions dramatiques qui se produisent tout au long du film.La promiscuité d'un tel cadre (l'espace confiné du camping-car) rend parfois l'image proche de celle du documentaire ou des films emblématiques du cinéma argentin des années 70.Et c'est justement ce qui renforce l'aspect piquant et chaleureux de cette chronique à la fois tendre et tonique.

La musique adoucit les moeurs

Ce sentiment est appuyé par la magnifique partition de Leon Gieco, l'un des musiciens les plus célèbres d'Argentine, qui alterne ici des mélodies nostalgiques à la Astor Piazzola et des chansons joyeuses issues du folklore argentin. Cette musique illustre ainsi parfaitement les grands espaces parcourus par cette famille haute en couleurs et les nombreuses cultures qui croisent sa route.Plus qu'un simple road movie, Voyage en Famille est un témoignage à la fois drôle et émouvant, qui évoque, à travers ce périple familial, le fabuleux mélange de chaos et d'énergie qui donne à l'Argentine en crise la force d'aller de l'avant.

Un dernier mot

Epopée drôle et émouvante d'une famille 1 parcourant les grands espaces argentins, ce film se présente comme un formidable portrait de la vie comme elle est, parfois chaotique mais pleine d'énergie. Plus qu'un prétexte au road-movie, le camping-car devient alors le laboratoire d'une cohabitation intergénérationnelle, raccourci d'un pays en crise, mais en plein mouvement.
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.85:1

Elle souffre d’un grain important ce qui lui donne un aspect à la fois très cinéma et très documentaire. En tout cas, la photographie est belle et lumineuse et les couleurs sont chatoyantes. Dommage que l’image manque parfois de définition.

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Espagnol
5.1

Surprenant dans tous les sens du terme, l’unique bande son espagnole, avec sous-titre imposé en français, passe du calme le plus total où seule la centrale officie, aux rugissement de basses de camion dépassant ce pauvre camping car viking, la musique envahit alors les surrounds pour une bande son vitaminée.

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
45 min
Boitier
Amaray

Making of (21 mns) Pour en savoir plus sur la création puis la mise en route du film,le choix decomédiens, les conditions de tournage et l'illustration sonore. Avec les participations de Pablo Trapero

(Réalisateur) et Graciana Chironi.

Galerie de photos du tournage

Galerie de projets d'affiche

Note d'intention du réalisateur

Biofilmographie de Pablo Trapero 

A propos du camping car : Petit panneau d’information sur l’origine de ce camping car qui n’est autre que celui du père du réalisateur qui avait tout fait lui-même.

Bande-annonce

Catalogue DVD Océan
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage