Urgences Saison 1 (4DVD)

Titre Original
Emergency Room
Genre
Pays
USA (1994)
Date de sortie
mercredi 2 juin 2004
Durée
999 Min
Réalisateur
Producteurs
Michael Crichton et John Wells
Scénaristes
Beaucoup...
Compositeur
James Newton Howard
Format
Dvd 10
Informations
Complémentaires
La première saison d’Urgences a été diffusée au Etat Unis le 19 septembre 1994 sur le réseau HBO. En France, la série a été diffusée le 27 juin 1996 sur France 2.
Langues
PCM
Label
SS.Titres Film
SS.Titres Bonus
SS.Titres Commentaire
Anglais
Non
Non
Non
Français
Oui
Oui
Non
Le Film
Critique de Sylvain Fossey
Editeur
Edition
Standard
Label
Zone
2
Durée Film
999 min
Nb Dvd
4

Synopsis :


A Chicago, médecins, infirmières, standardistes et compagnie s'activent pour faire vivre les urgences du Cook County. Entre drames et naissances, les gens des urgences forment une petite communauté complexe et diverse : on y trouve le médecin ambitieux, le pédiatre rebelle, l'étudiant maladroit ou bien les infirmières dévouées. Mais le travail n'est pas de tout repos, et il est difficile d'avoir une vie privée lorsqu'on est appelé à répondre aux drames, parfois des plus intenses…


La musique :


La bande originale de la série a été composée par James Newton Howard, rien que ça. James Newton Howard est l’un des plus grands compositeurs contemporains de musique de film à l’instar de John Williams, Howard Shore ou encore Klaus Doldinger. James Newton Howard a composé plus de 80 musiques de long métrage et a obtenu 5 oscars. Dernièrement il a reçu pour l’ensemble de sa carrière le fameux prix Henry Mancini.


Les personnages principaux :

Dr Mark Greene :

Mark est le médecin qui dirige les urgences. Pas encore sur de lui, il a du mal à prendre des décisions dans les moments difficiles et sa relation avec sa femme y est pour beaucoup. Il est vraiment apprécié par ses collègues car il est juste et toujours à leur écoute.

Dr Douglas Ross :

Doug est le pédiatre des urgences qui sans cesse en conflit contre l’administration. C’est l’homme au charme fou, qui fait craquer toutes les femmes et qui a sans cesse de nouvelles conquêtes à son actif. Au début de la saison il sort d’un problème d’alcoolémie, sa relation avec Carol est fini et il le vie très mal. Au travail il est très compétent, et à une approche vis-à-vis des enfants exceptionnelles. Pendant cette première saison il va beaucoup apprendre sur lui-même de part ses erreurs, c’est un personnage attachant avec un bon fond.

Dr Susan Lewis :

Susan est un bon médecin, pas sur d’elle et qui aura dans cette saison un conflit avec un autre médecin pour une erreur de jugement qui les emmèneront jusqu’en commission. C’est la personne à qui on peut avoir confiance, confidente, toujours souriante c’est un personnage attachant et qui est à tout moment est sur le point de craquer car il lui arrive que des malheurs sentimentaux, sans parler de sa sœur drogué qui va avoir un bébé et qui est plus ou moins obligé de s’occuper de tout.

John Carter :

John est le ‘’chouchou’’ de la série et depuis le début. Il est l’étudiant en chirurgie du docteur Benton qui est très exigeant envers lui. Il est parfois très maladroit mais apprend très vite, c’est un personnage qui prend de plus en plus d’ampleur au fil des épisodes. John a beaucoup de charisme et semble le médecin idéal car il s’est s’adapté à toutes les situations.

Dr Peter Benton :

Peter est certainement le médecin le plus doué des urgences. Il est très froid, ambitieux, dur avec ses nouveaux élèves (Carter) et aux premiers abords il est antipathique. A cause de tout ça il a beaucoup de problèmes relationnels mais au fil des épisodes on découvre un personnage attachant. Les problèmes qu’ils rencontrent avec sa mère le fait beaucoup réfléchir, il est au pied du mur et se rend compte que la vie de médecin ne doit pas être toute sa vie et on découvre un personnage pas aussi froid que cela.

Carol Hathaway :

Carol est la responsable des infirmières du Cook County. Ce personnage n’aurait pas du être mis en avant car dés le début (épisode pilote) elle fait une tentative de suicide mais l’audience à montrer que ce personnage était essentiel à la série et dés le premier épisode elle est sauvée. Elle est jeune, belle, courageuse, essaye d’aider les plus démunis, c’est un personnage attachant car tout lui tombe dessus, c’est le personnage à problème car rien ne va vraiment bien dans sa vie personnelle. Dans sa vie professionnelle rien à dire, son travail est impeccable, elle est vraiment aimé de ses collègues.

Avis subjectif :


Pour une première saison pari réussi, tous les ingrédients du succès sont présents et le public ne sait pas trompé. Au bout de quelques épisodes on est prit dans le jeu de cette série qui nous montre la vie des urgences du Cook County de Chicago. Prit dans le jeu de part le scénario de Michael Crichton qui tient vraiment la route mais aussi par le jeu des acteurs et leurs histoires dans la vie professionnelle et privée, on veut en savoir toujours plus. Tous les personnages ont +petites histoires personnelles avec par exemple le médecin dur avec ses élèves (Dr Benton) qui forme le jeune Carter qui est le stéréotype du jeune premier et qui apprend vite. Benton à des problème avec sa famille et surtout avec sa mère qui est très malade et doit faire des choix difficiles, il a également pas mal de problème relationnels mais pendant cette première saison il va beaucoup apprendre sur lui et va s’adapter et comprendre que la vie des urgences n’est pas toute sa vie. Il y a bien sur des histoires de cœur avec par exemple Carol et Tag. Doug lui, essaye à tout prix de reconquérir la belle Carol mais il n’est pas stable et se rend compte qui lui ferait plus de mal…

Beaucoup de thèmes sont présents et à chaque épisode nous avons le droit à une petite leçon de vie. Les thèmes abordés sont nombreux et bien différents nous avons la famille, le divorce, la vie, la mort, la compétition, la violence, le suicide, le sida, le cancer, la drogue, l’amitié, le racisme, la jalousie, l’amour et j’en passe…


En conclusion, la première saison d’Urgence et à avoir absolument pour tous les fans. Chaque épisode est une leçon de vie et les thèmes abordés sont nombreux et instructifs. La série colle bien à la réalité et les thèmes médicaux qui sont employés dans la série sont justes ainsi que les gestes des acteurs. Une bonne série qui aurait mérité une meilleure qualité d’image mais qui est très correcte au niveau son et bourrée de bonus vraiment intéressants et enrichissants.

 

Liste des épisodes :


Episode Pilote

Episode 01 : Jour J

Episode 02 : le retour

Episode 03 : Chocs

Episode 04 : Longue nuit aux Urgences

Episode 05 : Dans la chaleur de Chicago

Episode 06 : Un Jour pas comme les autres

Episode 07 : Angoisse latente

Episode 08 : Confidences aux urgences

Episode 09 : Blizzard

Episode 10 : Noêl aux urgences

Episode 11 : Bonne Année

Episode 12 : Tirage au sort

Episode 13 : Le parcours d'une longue journée

Episode 14 : La vie continue

Episode 15 : La Saint Valentin

Episode 16 : Soirée d’anniversaire

Episode 17 : Nuit blanche à Chicago

Episode 18 : Travail perdu

Episode 19 : La pleine lune du samedi soir

Episode 20 : Tout s’effondre

Episode 21 : Les hommes proposent, Dieu dispose

Episode 22 : L’amour reprend le dessus

Episode 23 : Maternité

Episode 24 : Tout recommence


10 ans après...


Cette première saison est sans aucun doute une présentation générale de la série avec les lieux, les personnages, les opérations, la vie des urgences. Cette saison est sur la même base que les saisons suivantes même si les premiers épisodes ne sont pas encore bien calibrés. Dès le milieu de la première saison on sent que la série à prit ses repères avec un schéma bien respecté : hôpital, opérations, vie professionnelle, relations entre les médecins, les malades, les aventures amoureuses, les ragots...

Ce schéma bien pensé a fait le succès de la série dès les premiers épisodes et 10 après, ceci est encore d’actualité. En effet, dès le début l'audimat est à son apogée et plus les saisons passent et plus l'audimat augmentent. Les gens s’attachent aux différents personnages, les acteurs ont de plus en plus de charisme et le profil de chaque personnage ne cesse de s’adapter au cours des années…
L'image
Couleurs
Définition
Compression
Format Vidéo
16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma
1.85:1

Cette série bénéficie d’un format d’image 16/9.


L'image du pilote de la série souffre de plusieurs défauts de compression et les couleurs sont un peu fades, de plus au départ personne ne savait si la série continuerait et les producteurs n’ont pas investit suffisamment pour nous donner un résultat plus correcte.


Pour la série la qualité de l’image en générale est bonne mais on notera que sur quelques épisodes l’image saute un peu et des petits défauts sont présent mais rien de bien méchant.

 

Plus les saisons vont avancer, plus la qualité sera meilleure vu le succès que la série a eu par la suite, espérons que l’éditeur joue le jeu…

Le Son
Langue
Type
Format
Spatialisation
Dynamique
Surround
Français
2.0
Anglais
2.0

Coté audio nous avons le droit à plusieurs pistes dont la version originale et la version française. Ces deux pistes sont au format Dolby Digital Stéréo 2.0.

Ces deux pistes sont de qualité identique si ce n’est que la version originale bénéficie de plus de dynamique. Pour le reste rien à redire, des voix claires et une stéréo homogène pas de défaut constatés. A noter que la version française bénéficie d’un doublage de très bonne qualité par rapport à la version originale, bravo !

Les Bonus
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée
80 min
Boitier
Coffret

Pas mal de bonus pour cette édition, avec au menu :


Sur le DVD 1 :


Nous avons le droit au commentaire audio de l’épisode pilote par le créateur de la série, Michael Crichton et du producteur, John Wells. Ces commentaires ne sont pas sous titré français et il faut absolument un bon niveau en anglais car cela va vite et parfois c’est assez technique. Michael Crichton parle du coté création, de son soucis de réaliser quelque chose de bon et d’accrocheur alors que John Wells lui, parle plus du coté montage de la série. Ces commentaires sont très enrichissants et ravira même les fans par certains aspects techniques


On retrouve toujours pour l’épisode pilote, un commentaire audio de plusieurs personnes du staff technique avec le directeur de casting, le superviseur son, du monteur et de la productrice. Ce commentaire est un peu brouillon et à la fin on se sait plus trop qui parle (surtout que ce n’est pas sous titré). A part cela ce commentaire est très marrant car les commentaires sont basés sur le casting et plusieurs infos sont croustillantes.


L’épisode 17 bénéficie également d’un commentaire audio avec deux techniciens (Christopher Chulack et Paul Manning) qui parlent de l’aspect technique de la série et du scénario.


Commentaire audio également de l’épisode 18, c’est l’épisode qui a reçu 5 Emmy Awards, très réaliste et violent c’est un épisode très intéressant et le commentaire du réalisateur est passionnant, un bon bonus.


Sur le DVD 4 :


Ce DVD est basé sur les documentaires (sous titre français présent).


Le premier documentaire, ‘’Coulisse’’ est divisé en deux partie ("Prescription pour un succès : la naissance d’Urgences" et "Rotation première année : aux bons soins d’Urgences"). Ce documentaire parle du début de la série, de sa création, du tournage et du succès avec les records d’audimat, c’est tout simplement le meilleur documentaire, passionnant du début à la fin.


Le deuxième documentaire intitulé ‘’Précision chirurgicale : Le réalisme médical d’Urgences’’, parle du réalisme que la série essaye d’apporter dans toutes les interventions. Les acteurs parlent à leur tour de leur difficulté à coller à la réalité et on apprend également les recherches effectuées dans de vraies urgences.


Le troisième documentaire intitulé ‘’Procédures postopératoires : La post production d’Urgence’’, explique le soucis de temps pour réaliser un épisode. 8 jours pour la création d’un épisode et 3 jour plus tard diffusion à la télévision c’est de l’art…


Nous avons aussi le droit à 3 scènes supplémentaires. Ce bonus est intéressant et permet de continuer un peu le plaisir des Urgences, dommage c’est un peu trop court.


Des scènes inédites sont aussi présentent, une sorte de bêtisier. Ce bonus est vraiment drôle surtout la scène avec le bébé extra terrestre. Nous avons le droit également à une phrase de Carter, 8 après un épisode il explique qu’une phrase la marqué et 8 ans après il l’a ressort elle doit bien durer 1 minutes avec que des termes médicaux c’est très hallucinant).
Bonus
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage